Communiqué Manif ARS 18 mai 2018

Communiqué de presse de Julien Odoul, Président du groupe Front National au Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté, Membre du Bureau National du 19/05/2018

Vendredi 18 mai, 400 personnes - élus locaux, personnels soignants et représentants syndicauxse sont rassemblées devant le siège de l’Agence régionale de santé (ARS) à Dijon pour s’opposer au démantèlement de l’offre de soin en Bourgogne Franche-Comté.

Tout au long du rassemblement, les organisateurs ont donné le micro aux intervenants de toute sensibilité politique. A l’instar de son collègue socialiste au Conseil régional, Sylvain Mathieu, qui représentait la Nièvre, Julien Odoul a pris la parole pour témoigner des difficultés dans l’Yonne et apporter le soutien des conseillers régionaux du Front National. Au bout de quelques secondes, une minorité de militants d’extrême gauche et des Antifas l’ont empêché de s’exprimer avec un torrent de cris, d’insultes et en tentant de l’agresser physiquement.

Le Front National de Bourgogne Franche-Comté dénonce le sectarisme imbécile des militants d’extrême gauche faisant le jeu de l'ARS et du gouvernement Macron. En refusant la liberté d'expression et le pluralisme politique, ces groupuscules marginalisent, par leur comportement violent, un sujet fédérateur touchant à l’intérêt général. Nous n'accepterons jamais qu'un combat unitaire aussi important soit gangrené par des comportements intolérables et antidémocratiques.

Dans la continuité du vœu commun élaboré avec les autres groupes politiques à la Région, le Front National appelle à la mobilisation de tous les citoyens de Bourgogne Franche-Comté pour défendre la santé partout et pour tous.

Nos vies n'ont pas de prix.

Page Facebook du groupe Front National de Bourgogne-Franche-Comté