lundi 11 juin 2018

Protectionnisme pour “eux”…atlantisme obligatoire pour nous?

Donald Trump avait annoncé qu’il n’était pas certain de faire le déplacement pour le G7 (États-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie, Canada) qui se réunissait à  La Malbaie au Québec les 8  et 9 juin., et qu il envisageait de se faire remplacer  par son vice-président.  Le chef d’Etat américain  entendait donner   priorité au  « sommet   historique »  de Singapour  (où il est arrivé  hier pour le préparer) qui débute demain  avec le... [Lire la suite]
lundi 11 juin 2018

Concerts de l’islamiste Médine au Bataclan : non à l’insulte aux victimes du 13 novembre 2015 !

Communiqué de Jordan Bardella, porte-parole du Rassemblement National du 11/06/2018 Les 19 et 20 octobre 2018 sont programmés deux concerts du rappeur Médine au Bataclan, salle de spectacle où a été commis le 13 novembre 2015 l’attentat le plus meurtrier de l’histoire sur le territoire national. Ce rappeur islamo-racaille joue constamment sur l’ambiguïté entre dénonciation et apologie de l’islamisme. Reprenant l’imagerie des groupes djihadistes, la pochette de l’un de ses albums, sorti en 2005, comporte le mot « Jihad » en lettres... [Lire la suite]
lundi 11 juin 2018

Migrants : l’Italie et Malte refusent d’accueillir l’Aquarius, navire d’une ONG

Le bras de fer se poursuit entre l’île de Malte et le nouveau gouvernement italien autour de l’accueil et le secours des migrants. Selon la presse transalpine, le nouveau ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, menace d'interdire aux bateaux portant secours aux naufragés l'accès aux ports en Italie si Malte refuse de prendre en charge les 692 migrants sauvés ce week-end en mer par l’ONG française SOS Méditerranée. Selon le journal La Repubblica, Matteo Salvini, au cap résolument antimigrants, a envoyé dimanche... [Lire la suite]
lundi 11 juin 2018

Carrefour : des salariés licenciés mais un ancien PDG grassement rémunéré

Communiqué de presse de Ludovic Pajot, Député du Pas-de-Calais du 11/06/2018 Alors que le plan social de Mr Bompard qui prévoit la fermeture de plusieurs Carrefour en France sera particulièrement saignant dans le Bruaysis, avec pas moins de sept magasins « Carrefour Contact » concernés par ces fermetures, la rémunération de l’ancien PDG de Carrefour interpelle. En effet, Mr Passat s’apprête à toucher 900 000 euros pour « bon résultat », se cumulant à sa prime de départ de plus de 13 millions d’euros. Cette rémunération est... [Lire la suite]
lundi 11 juin 2018

Comptes de campagne : quand LREM se tire une balle dans le pied

Des documents publiés par La République en marche confirment, involontairement, les informations révélées par les journalistes d'investigation de Radio France, sur l'illégalité des avantages dont a pu bénéficier le candidat Macron. L'équipe de campagne d'Emmanuel Macron a publié un communiqué le 10 juin pour contester les révélations des journalistes de Radio France, concernant les ristournes et les arrangements dont aurait bénéficié Emmanuel Macron, lors de sa campagne pour la présidentielle de 2017.... [Lire la suite]
lundi 11 juin 2018

Ces gentils europhiles qui me rendent méchamment europhobe

Causeur Par Cyril Bennassar le 11/06/2018 Dans le monde des idées et des médias, certaines personnalités semblent aujourd’hui être investies d’une mission : mettre leur pouvoir de conviction au service d’une résistance à l’irrésistible ascension des populismes européens. Il est amusant d’observer qu’ils sont parfois et malgré eux, les promoteurs les plus efficaces de l’europhobie. Europhobe, en un simple coup de fil Un beau matin de juin et de matinale sur France Culture, l’animateur Guillaume Erner recevait... [Lire la suite]
lundi 11 juin 2018

Quand Macron dépense 50 000 euros pour... de la vaisselle

L'Élysée ne déboursera pas un centime... mais les Français, oui. Comme le rapporte le JDD de ce dimanche 10 juin, Emmanuel Macron a passé commande d'un nouveau service à la Manufacture de Sèvres, qui, rappelle l'hebdomadaire, « équipe la table élyséenne depuis 1848 et la naissance de la IIe République ». Une somme répartie entre deux entités publiques Montant de la facture : 50 000 euros. Une addition que l'Élysée ne règlera pas et qui sera « répartie entre l'établissement public de la Manufacture de... [Lire la suite]