mercredi 27 juin 2018

La Macédoine et l’Albanie invitées à rejoindre l’UE : ils vont dans le mur en appuyant sur l’accélérateur !

Communiqué de presse de Marine Le Pen du 27/06/2018 28, 29, 30. 31… plus rien n’arrête les fédéralistes de la Commission européenne dans leur dessein irresponsable de repousser toujours plus loin les frontières de l’Union européenne. En décidant d’ouvrir en juin 2019 les négociations d’adhésion avec l’Albanie et la Macédoine, l’Union européenne, veut imposer coûte que coûte et contre l’avis d’opinions majoritairement hostiles, son concept idéologique d’Europe sans visage qu’on ne délimite plus et qui doit s’ouvrir à l’universel. ... [Lire la suite]
mercredi 27 juin 2018

Bilan de santé, formation aux premiers secours, stage... : à quoi va ressembler le service national universel ?

On sait un peu plus à quoi il ressemblera. Le service national universel, présenté ce mercredi en conseil des ministres par le Premier ministre Edouard Philippe, durera un mois et devrait se diviser en deux périodes.  La première, d'une durée de douze jours environ, sera consacrée à des bilans de santé et des bilans scolaires pour repérer d'éventuels cas de décrochage et illettrisme. Les jeunes seront aussi formés aux gestes de premiers secours et à comment réagir en cas de catastrophe naturelle.  La deuxième... [Lire la suite]
mercredi 27 juin 2018

Retour sur la visite de Marine Le Pen à Eurosatory le 12 juin 2018...

Par le Général Christian Houdet le 23/06/2018 La Présidente Marine Le Pen et Louis Aliot, vice-président et membre de la commission Défense à l’Assemblée nationale ont visité le salon EuroSatory les 12 et 13 juin, pour la quatrième fois, prouvant s’il en était besoin leur intérêt sur la Défense de la France : premier devoir de l’État. Leurs ont été présentés de nouveaux programmes pour l’armée de terre pour les quinze ans à venir, cohérents grâce à la globalité du programme Scorpion et qui enfin protégeraient nos combattants,... [Lire la suite]
mercredi 27 juin 2018

Leur vieux monde s’écroule, leur “Europe” se décompose ? Bonne nouvelle !

L’académicienne vendéenne Danièle Sallenave a accordé le 23 juin un entretien au Monde  dans lequel  elle explique que « l’identitarisme est la maladie du XXIème siècle», en quoi « le  républicanisme néoconservateur et le catholicisme traditionaliste s’allient pour défendre une Europe blanche et chrétienne»… horresco referens! En fait d’identitarisme, elle fustige ici la saine  et vitale réaction  du peuple français, comme plus largement des Européens,  devant les fléaux qui ont... [Lire la suite]
mercredi 27 juin 2018

Le tribunal de l’inquisition, ça suffit !

Par José d'Arrigo, journaliste, le 26/06/2018 Sacrebleu, quels sagouins ! Imaginez-vous un « débat » où l’on vous assoit sur une chaise face à un public goguenard et une meute d’intervenants qui ne rêvent que de vous abattre…Telle est la conception de la discussion politique, façon Laurent Ruquier sur France 2. En réalité, dans ces cas-là, on ferait mieux d’aller se coucher… Mais comme on a pu le vérifier lors du second tour des présidentielles de 2017 Nicolas Dupont-Aignan n’est pas du genre à se dégonfler. Il est... [Lire la suite]
mercredi 27 juin 2018

65 % en Allemagne, plus de 63 % en France : Erdogan roi d'Europe

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a été réélu au premier tour d'une élection mouvementée avec 52,5 % des voix. Une majorité absolue obtenue en partie grâce aux votes des Turcs établis en Europe, en grande majorité favorables au président réélu.  Cible électorale privilégiée d'Erdogan ( on se rappelle le meeting de son ministre des Affaires étrangères à Metz (Moselle) en mars 2017 et, plus récemment,... [Lire la suite]
mercredi 27 juin 2018

Limitation de vitesse à 80 km/h : Macron ne devrait pas revenir dessus...même si ça ne fonctionne pas !

Rouler moins vite, c’est moins de morts sur les routes, martèle le gouvernement. Aussi, la mesure visant à réduire la vitesse sur les nationales et départementales munies de deux voies sans séparateur va dans ce sens, peut-on penser à première vue. Sauf que des études contradictoires tantôt appuient et tantôt démentent cette affirmation. Pour vérifier si une telle réduction de la vitesse a véritablement un impact sur le nombre d’accidents, le mieux, c’est encore de tester. C’est en tout cas l’argument avancé par Emmanuel Macron,... [Lire la suite]