Jacob

Le patron des députés Les Républicains, Christian Jacob, a annoncé ce 24 juillet que son groupe allait déposer une motion de censure contre le gouvernement à la suite de l'affaire Benalla, disant souhaiter que l'exécutif «s'explique».

«Nous déposons une motion de censure, nous souhaitons que le gouvernement s'explique», a fait savoir ce 24 juillet Christian Jacob dans le cadre de l'affaire Benalla. «Le Premier ministre a répondu à notre demande qu'il s'exprime [au titre de l'article 50-1 de la Constitution] par une fin de non-recevoir», a-t-il ajouté.

«Le gouvernement a failli en ne donnant pas droit aux demandes réitérées de s'exprimer sur cette affaire et il ne peut pas y avoir de fonctionnaires qui n'agissent pas sous l'autorité du gouvernement», a-t-il insisté.

Pour pouvoir être déposée, une motion de censure doit réunir 58 signatures, le groupe LR comptant à lui seul 103 membresChristian Jacob a en outre précisé que la motion de son groupe pourrait être signée par «qui veut».

Chrisitan Jacob a reconnu dès à présent que la motion n'allait «pas faire tomber le gouvernement», au vu de la très large majorité LREM-MoDem.

Une seule motion de censure a été adoptée sous la Ve République en 1962, contre l'élection du président de la République au suffrage universel. Le dépôt de la motion devrait intervenir dans les prochains jours, selon une source proche du groupe.

Le 24/07/2018

RT France