Ceuta migrants

Les faits se sont déroulés ce mercredi 22 août dans l’enclave espagnole de Ceuta. Comme le révèle BFMTV, 115 migrants ont escaladé la haute clôture frontalière avec le Maroc. Un porte-parole de la préfecture a indiqué que sept gardes-frontières ont été « légèrement » brulés suite à des jets d'acide et de chaux lancés par les migrants. « Tout mon soutien aux forces de l'ordre qui affrontent de manière exemplaire le défi migratoire, en particulier aux agents blessés aujourd'hui », a réagi sur Twitter le chef du gouvernement, le socialiste Pedro Sanchez.

Des affrontements violents

Selon les précisions de BFMTV, le journal El Faro de Ceuta a diffusé des images montrant de jeunes migrants africains fous de joie d'être parvenus à escalader la double clôture, certains agitant un drapeau espagnol ou européen. Plusieurs ont des blessures aux jambes et aux mains, les vêtements lacérés ou ensanglantés. Fin juillet, plus de 600 migrants sont entrés dans l’enclave espagnole de Ceuta au terme d’affrontements violents par les forces de l'ordre.

Le 22/08/2018

Valeurs Actuelles