vendredi 31 août 2018

Migrants, islamisme : la Suède entre politique de l’autruche et syndrome de Stockholm

Tribune de Dominique Bilde, Député européen, Conseiller régional Rassemblement National région Grand Est, Secrétaire départemental de Meurthe et Moselle du 31/08/2018 « On a déclaré l’intifada […] et  on va tuer les Juifs ». Ce n’est pas Gaza, mais bien les rues suédoises de Malmö qui en ce mois de décembre 2017, s’embrasent au rythme de chants haineux glorifiant la bataille contre les Juifs à Khaybar, en 628[1]. Si les peines prononcées pour l’incendie de la synagogue de Gothenburg la même nuit outrepassent les... [Lire la suite]
vendredi 31 août 2018

Échecs et isolement de Macron sur l’Europe : réponse à Nathalie Loiseau

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, co-Président du groupe “Europe des Nations et des Libertés” du 31/08/2018 La ministre des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, signe ce jour une tribune dans Les Échos dans laquelle elle accuse Nicolas Bay et les autres députés européens RN d’avoir voté contre la récente révision de la directive sur les travailleurs détachés. On voit d’abord à cette occasion le niveau désolant de la ministre : en réalité, les députés RN se sont abstenus car les... [Lire la suite]
vendredi 31 août 2018

La chef de file de l'extrême droite allemande torpille Macron

La rentrée politique d'Emmanuel Macron se complique décidément, en cette fin du mois d'août. Alors que son ministre de la Transition écologique et solidaire vient de claquer la porte du gouvernement, ce mardi 28 août, le chef de l'exécutif doit faire face à une critique acerbe de sa politique européenne. Et c'est Alice Weidel, présidente du groupe parlementaire AfD au Bundestag, qui lui porte l'estocade, dans les colonnes du Parisien. « Une vieille élite complètement désorientée » « Emmanuel Macron fait fausse route.... [Lire la suite]
vendredi 31 août 2018

Gilles Lebreton : Une rentrée politique prometteuse

Gilles Lebreton : Une rentrée politique prometteuse    
vendredi 31 août 2018

Prélèvement à la source : pourquoi Macron hésite

Depuis quelques jours, le prélèvement à la source sème le trouble au sein de l’exécutif. Deux lignes s'affrontent : celle de l'Elysée et de Matignon face à celle de Bercy. Du coté de donneur d'ordre on doute clairement. Edouard Philippe a donné le ton dimanche en disant : « Je suis attentif, nous ferons le point sur la préparation de la réforme dans les prochaines semaines ». Puis, le doute a aussi gagné l'Elysée. Emmanuel Macron se donne jusqu'au 15 septembre. «J'ai besoin d'une série de réponses très précises et d'être sûr de... [Lire la suite]