Donetsk 020918 A

Les funérailles officielles d'Alexandre Zakharchenko ont réuni près de 120 000 personnes dans le centre ville de Donetsk. Portant des fleurs et des drapeaux de la République populaire de Donetsk, elles ont rendu hommage à leur leader.

Le 2 septembre 2018, près de 120 000 personnes se sont massées dans le centre-ville de Donetsk pour rendre hommage à Alexandre Zakharchenko, leader de la République populaire de Donetsk (RPD), Etat sécessionniste autoproclamé le 7 avril 2014.

Pour ses funérailles officielles, la dépouille d'Alexandre Zakharchenko a été exposée dans le hall du Théâtre de l'opéra académique d'Etat, non loin du Cafe Separ, où il a été tué lors d'une explosion dont la responsabilité a été attribuée par la diplomatie russe à Kiev.

Lors de la cérémonie d'adieu à leur président, les habitants ont défilé, certains un drapeau de la RPD à la main, d'autres arborant des fleurs.

Un an avant sa mort, le leader de la République autoproclamée de Donetsk avait annoncé vouloir parvenir à la création d'un Etat indépendant en trois ans.

Réagissant au meurtre d'Alexandre Zakharchenko, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères russe, Maria Zakharova, n'avait pas tardé à évoquer une implication ukrainienne : «Tout porte à croire que le régime de Kiev se trouve derrière l'assassinat [de Zakhartchenko], il a d'ailleurs déjà utilisé ces méthodes pour éliminer des dissidentsDe leur côté, les services de sécurité ukrainiens ont nié toute responsabilité, estimant que le meurtre du leader de la RPD n'était que la conséquence d'un conflit interne entre «les terroristes et leurs soutiens russes».

Le 03/09/2018

RT France