vendredi 21 septembre 2018

Lettre ouverte de Julien Odoul à Patrick Gendraud, Président du Conseil départemental de l’Yonne du 21/09/2018

Monsieur le Président, Depuis le 1er juillet 2018, les automobilistes et les motards de l’Yonne subissent les effets de l’entrée en vigueur de la limitation de vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires. Comme nous l’avions annoncé, cette mesure absurde, décrétée sans concertation avec les élus locaux, empoisonne déjà le quotidien des habitants de notre département victimes de la triple peine avec des trajets plus longs, plus coûteux et plus dangereux. Dans l’Yonne, 2551 véhicules ont été flashés pour le seul mois de juillet... [Lire la suite]
vendredi 21 septembre 2018

Manuel Valls peut-il être candidat à Barcelone et rester député en France ?

Bientôt la fin du (faux) suspense. Manuel Valls annoncera mardi sa décision de candidater, ou non, à la mairie de Barcelone. Les fréquents déplacements de l’ancien Premier ministre en Catalogne ainsi que les confidences relayées par ses proches laissent en réalité peu de place au doute : Manuel Valls devrait bel et bien partir à la conquête de la cité catalane, avec en point de mire les élections municipales du 26 mai 2019. Une probable campagne qui soulève toutefois des interrogations d’ordre juridique vis-à-vis des... [Lire la suite]
vendredi 21 septembre 2018

Le rappeur Médine renonce à ses concerts au Bataclan

Les familles des victimes sont soulagées, il n'y aura pas de chansons tirées d'un album intitulé Jihad au Bataclan. Après plusieurs mois de controverses liées à la teneur très polémique de ses textes, le rappeur Médine a annoncé, vendredi 21 septembre, l'annulation de ses concerts prévus les 19 et 20 octobre dans la salle parisienne. Plainte des familles  « Nous avons pris la décision, douloureuse, d’annuler les deux dates de concert au Bataclan. Certains groupes d’extrême droite ont prévu d’organiser des manifestations dont... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 21 septembre 2018

Ouverture des magasins le dimanche : pas de repos pour les ultralibéraux !

Tribune de Timothée Houssin, Délégué départemental du RN 27, Conseiller régional de Normandie, Vice-président du Groupe Rassemblement National pour la Normandie du 21/09/2018 Durant l’été, 22 députés En Marche ont profité de leur temps de repos pour s’attaquer à celui des autres. Cédant aux pressions de l’ultralibéralisme et de la Commission européenne, ils ont signé une tribune appelant à l’élargissement de l’ouverture des magasins le dimanche. Les 22 élus prennent exemple sur l’exception accordée aux zones touristiques... [Lire la suite]
vendredi 21 septembre 2018

Sommet de Salzbourg : Macron menace les nations libres

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Co-Président du groupe « Europe des nations et des libertés » du 21/09/2018 Alors que la question des arrivées massives de migrants était au cœur des discussions lors du sommet européen de Salzbourg, Emmanuel Macron s’en est, une fois de plus, pris aux États les plus inflexibles face à l’immigration clandestine. Il a ainsi montré du doigt des pays tels que la Hongrie et l’Italie, où le ministre de l’Intérieur, notre allié Matteo Salvini, refuse désormais de... [Lire la suite]
vendredi 21 septembre 2018

Marine Le Pen envoyée devant le psychiatre: on est chez les fous!

L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres du RN, ou d'un mouvement de cette famille politique -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici Causeur Par Régis de Castelnau le 21/09/2018 Il existe donc en Europe un pays, où le premier parti d’opposition, après s’être fait saisir ses ressources légales, voit sa présidente convoquée pour subir une expertise psychiatrique judiciaire. C’est dans la Russie de Poutine ça ? En Autriche ? Ou dans... [Lire la suite]
vendredi 21 septembre 2018

Hendaye : la police aux frontières demande des renforts face aux migrants

Les forces de l’ordre sont en colère. Une quinzaine de membres de la police aux frontières ont manifesté à Hendaye jeudi 20 septembre, rapporte France 3, en se rassemblant sur le pont Saint-Jacques, frontalier entre la France et l’Espagne. Ils réclament l’ouverture de 50 nouveaux postes, à la fois sur le terrain et dans les services administratifs, précise la chaîne locale.  « Nous sommes ici pour montrer à notre ministre que les policiers basques ne veulent plus travailler dans de mauvaises conditions »,... [Lire la suite]