Eymery philippe officiel

Communiqué de presse de Philippe Eymery, président du groupe RN au Conseil régional des Hauts-de-France du 04/10/2018

Le 1er octobre, le président Macron réunissait, à l’Elysée, les présidents des métropoles de Bordeaux, Nantes, Nice, Toulouse et Lille pour évoquer son grand projet de rapprochement des métropoles avec les départements.

Pour notre région Hauts-de-France, la conséquence serait le transfert des compétences du département du Nord à la Métropole Européenne de Lille sur le territoire de celle-ci. Une telle fusion des métropoles avec les départements, si elle devait avoir lieu, accentuerait fortement les clivages territoriaux : grandes métropoles / zones rurales ; riches / pauvres. Ces super-territoires vont permettre à ceux qui les dirigent, sans légitimité des urnes, d’ignorer superbement les élus locaux et les habitants de la « France périphérique ».

Il s’agit là d’une confiscation de la démocratie au profit d’une technostructure. Le groupe Rassemblement National tient à réaffirmer son attachement au triptyque « communes – départements – État » : La commune est l’échelon le plus essentiel dans notre administration, le Maire étant l’élu qui connaît le mieux le territoire et les attentes de nos concitoyens.

Rassemblement National