Bilde AN

Question écrite de Bruno Bilde, Député du Pas-de-Calais du 04/10/2018

M. Bruno Bilde interroge Mme la ministre des Solidarités et de la Santé sur les situations de maltraitance dans les Etablissements d’hébergement pour personnes âgées à but lucratif. En effet, une enquête de l’émission Envoyé spécial “Maisons de retraite : derrière la façade”, diffusée le 20 septembre dernier sur France 2, a mis en lumière un certain nombre de réalités dramatiques à partir de témoignages édifiants de soignants et de familles. Les témoignages recueillis révèlent notamment l’abandon des personnes âgées dans des conditions déplorables, sans aide et sans assistance au quotidien.

Ces dernières années, les cas de maltraitance se sont multipliés dans les Ehpad, accompagnant la hausse de la fréquentation de ces établissements, conséquence du vieillissement de la population française. Les Ehpad privés, maisons de retraite médicalisées à but lucratif et autres centres pour les séniors, sont aujourd’hui décriés à la suite d’une série de faits divers. A la maltraitance sadique s’ajoute aujourd’hui la maltraitance économique qui répond à des exigences de rentabilité formulées par les grands groupes privés. Ainsi, le manque de personnel, la limitation du nombre de soins, le minutage de la toilette, le refus de faire appel à des infirmiers et à des médecins, génèrent des traitements intolérables et indignes qui ont malheureusement tendance à s’institutionnaliser. Comme le dénonçait le médecin urgentiste Christophe Prudhomme : “On a des personnes qui décèdent par défaut de soin ou par retard à la prise en charge.”

Alors que des personnels soignants brisent la loi du silence pour dénoncer ces pratiques inhumaines, que prévoit le ministère des Solidarités et de la Santé pour lutter contre la maltraitance dans les Ehpad et ainsi sanctuariser les dernières demeures de nos anciens ?

Rassemblement National