mercredi 15 novembre 2017

Accord UE-Mercosur : Une fois de plus, Bruxelles prépare un accord nocif dans le dos de nos agriculteurs

Communiqué d'Edouard Ferrand, chef de la délégation FN au Parlement européen du 15/11/2017 Lors d’une rencontre restée discrète le 10 novembre à Brasilia, le vice-président de la Commission européenne, Jyrky Kaitanen, et le président brésilien, Michel Temer, se sont rencontrés afin de faire avancer les discussions sur un très vaste accord commercial entre l’Union européenne et les pays d’Amérique latine nommés MERCOSUR. D’après les premières indications, Bruxelles serait prêt à céder sur nombre d’exigences des pays du MERCOSUR.... [Lire la suite]
vendredi 10 novembre 2017

Lettre ouverte au Délégué permanent de Turquie auprès de l’UE sur les communautés chrétiennes de Turquie

Dans ce courrier adressé au Délégué permanent de Turquie auprès de l’UE (Ambassadeur), les députés français au Parlement européen, membres du Front national, Marie-Christine Arnautu, Nicolas Bay, Édouard Ferrand et Bruno Gollnisch protestent publiquement contre la situation des chrétiens turcs. En cent ans, leur nombre a drastiquement diminué passant de près d’un quart de la population turque à moins de 1%. Massacrées par les forces ottomanes ou kurdes en 1915-1916, l’année du Seyf (l’épée en langue syriaque) ; contraintes de fuir... [Lire la suite]
jeudi 12 octobre 2017

A Rungis, Emmanuel Macron fait la leçon aux agriculteurs ruinés !

Communiqué de presse de Edouard Ferrand et Philippe Loiseau, députés français au Parlement européen, membres de la Comagri du 12/10/2017 2018, une nouvelle année perdue pour les agriculteurs français. En renonçant à renforcer la position des agriculteurs avant l’ouverture des négociations commerciales qui fixeront les prix des denrées alimentaires pour les mois à venir, Emmanuel Macron les condamne à  voir leur situation s’aggraver ! En 2016, ils sont un tiers à avoir gagné moins de 350 euros par mois quand des milliers... [Lire la suite]
mardi 12 septembre 2017

Parlement européen: Nicolas Bay succède à Marine Le Pen à la tête du groupe ENL

Le secrétaire général du Front National, Nicolas Bay, a été désigné lundi soir à Strasbourg comme co-président du groupe «Europe des Nations et des Libertés» (ENL) au Parlement européen, succédant ainsi à Marine Le Pen qui n'est plus eurodéputée, a-t-il annoncé à l'AFP. A 39 ans, il dirigera ce groupe de 40 députés européens (dont 20 issus du FN), au côté de l'autre co-président, le Néerlandais Marcel de Graaff. Considéré comme l'un des principaux opposants internes à Florian Philippot - et tenant d'une ligne plus... [Lire la suite]
jeudi 13 juillet 2017

Bruxelles et les migrants : Incompétence ou enfumage ?

Communiqué de presse d’Edouard Ferrand, Député français au Parlement européen du 13/07/2017 La semaine dernière, leCommissaire européen en charge des migrations avouait candidement que « trop peu de migrants sont renvoyés » dans leur pays d’origine et que « le retour vers le pays d’origine est un aspect indispensable d’une politique migratoire globale ». Il s’agissait là déjà d’un désaveu -tardif mais cinglant- pour les européistes qui essayaient de nous persuader du contraire. Que répondront maintenant les immigrationnistes... [Lire la suite]
jeudi 15 juin 2017

Le vrai visage de l'Union européenne : une dictature mondialiste et immigrationniste

Communiqué d'Edouard Ferrand, Chef de la Délégation FN-RBM au Parlement européen du 15/06/2017   En obéissant comme à l'accoutumée aux oukases de la Commission, le Parlement a donné son aval aux sanctions contre la République tchèque, la Hongrie et la Pologne. Ces nations européennes ont été sanctionnées pour avoir refusé de subir la politique de submersion migratoire édictée par Merkel et Juncker, rejoints récemment par Macron. L'Union européenne veut dénaturer nos nations, noyer notre civilisation, mettre en péril... [Lire la suite]
vendredi 19 mai 2017

Les nôtres avant les autres !

Communiqué d'Edouard Ferrand, Chef de la délégation FN-RBM au Parlement européen du 18/05/2017 Si cette session plénière était largement vide de contenu, elle a offert un symbole parlant quant aux préoccupations des différentes forces politiques. À l’invitation de Marie-Christine Arnautu, nous avons tenu une conférence sur la maltraitance des enfants. Enjeu crucial pour l’avenir de notre société, cette maltraitance fait son lit sur la destruction de la famille, l’hyper-sexualisation, la perte d’autorité à tous les niveaux. La lutte... [Lire la suite]
lundi 12 novembre 2012

Déshonneur : Edouard Ferrand, conseiller régional du Front National, évincé des cérémonies du 11 Novembre

NPI Communiqué d’Édouard Ferrand, conseiller régional FN de Bourgogne du 12/11/2012 Ce dimanche à 9 heures, j’ai participé à la commémoration du 11 Novembre au monument aux morts de Sens. Par deux fois les services de la mairie m’ont demandé de quitter le carré réservé aux élus. Puis ce fut au tour du maire qui publiquement me somma de quitter les lieux et de me ranger dans le public. Je refusai et restai à ma place durant toute la cérémonie aux côtés du sous-préfet et du député. J’ai eu la tristesse d’entendre le maire lire une... [Lire la suite]
dimanche 11 novembre 2012

Gloire à eux !

FN infos Communiqué d’Edouard Ferrand, conseiller régional Front National de Bourgogne le 11/11/2012 Aujourd’hui 11 novembre 2012, nous commémorons la fin de la Première Guerre mondiale ; rendons hommage au sacrifice et aux souffrances de nos aînés qui sont morts pour que la France reste libre. En ces temps difficiles, en ces temps de doute, nous avons un devoir à leur égard : celui de transmettre à ceux qui ont aujourd’hui 20 ans à leur tour, le bien le plus précieux : l’amour de la patrie. C’est ce que nous rappelle le... [Lire la suite]
mardi 30 octobre 2012

Droits d’asile : ça suffit !

NPI Communiqué d’Edouard Ferrand, président du groupe FN au conseil régional de Bourgogne du 30/10/2012 On est saturé… Alors que le préfet de région Bourgogne et le maire PS de Dijon ont annoncé la prochaine mise en service dans l’agglomération dijonnaise d’un village d’insertion de Roms, la Côte-d’Or est confrontée depuis 2011 à une hausse massive du nombre de demandeurs d’asile la plupart sans papiers, au point d’être devenue le troisième département de France en terme de demandes. Cette situation est profondément préoccupante,... [Lire la suite]