vendredi 17 novembre 2017

Contre les prières de rue, un responsable du CFCM demande 2500 mosquées de plus

C’est une demande qui ne va pas passer inaperçue. Sur CNews, ce vendredi, Abdallah Zekri, membre du CFCM demande que les pouvoirs publics doublent le nombre de lieux de culte pour les musulmans en France. Il y en a actuellement 2 500. « Nous sommes choqués d’aller pratiquer notre religion dans les égoûts, pour très être clair » a-t-il commencé. « Le problème n’est pas là. Le problème actuellement en France, il faut doubler le nombre de lieux de culte » a ensuite demandé le responsable du culte musulman. L’Opinion Le 17/11/2017 ... [Lire la suite]
dimanche 16 avril 2017

L'UOIF change de nom et s'appelle désormais les «Musulmans de France»

C’est un nouveau départ qu’a acté, ce samedi, Amar Lasfar, président del’Union des organisations islamiques de France (UOIF). « A partir de maintenant, nous n’utiliserons plus UOIF, mais Musulmans de France », a déclaré Amar Lasfar à la tribune de la 34e Rencontre annuelle des musulmans de France (RAMF), qui se tient jusqu’à lundi au parc des expositions du Bourget (Seine-Saint-Denis). « Ce qui est mis en avant » avec ce nouveau nom, c’est « le côté citoyen », a ajouté Amar Lasfar. Avec... [Lire la suite]
samedi 2 avril 2016

Contre les vêtements islamiques, Elisabeth Badinter appelle au "boycott"

La philosophe féministe Elisabeth Badinter réagit à la polémique visant les marques occidentales (Dolce & Gabbana, H&M, Marks and Spencer, Uniqlo...) développant des tenues islamiques. Elle "pense que les femmes doivent appeler au boycott de ces enseignes". Il y a la polémique derrière la polémique. La ministre du Droit des femmes, Laurence Rossignol, s'est emportée cette semaine contre le développement de tenues islamiques par des marques occidentales en comparant le choix des femmes portant le voile aux... [Lire la suite]
mercredi 26 août 2015

Beaucaire: le tribunal de Nîmes rejette une plainte de commerçants musulmans contre la mairie FN

Le tribunal administratif de Nîmes a rejeté mercredi la demande de 3.000 euros de frais de justice, réclamés par des commerçants musulmans de Beaucaire, qui attaquaient la mairie (FN) pour deux arrêtés qu'ils estimaient discriminatoires, selon l'avocate du maire Julien Sanchez. Le tribunal a constaté le non lieu à statuer et par conséquent rejeté la demande des commerçants, a indiqué Me Sylvie Josserand. Les deux arrêtés municipaux, datés du 16 et 17 juin 2015, visaient à règlementer la vente d'alcool et le stationnement en... [Lire la suite]
mercredi 29 juillet 2015

Le maire FN de Beaucaire accusé de discriminations par des commerçants musulmans

Le maire FN de la ville de Beaucaire (Gard) a été cité à comparaître, mercredi. Les arrêtés qu'il a pris visant à interdire le commerce nocturne dans certains quartiers de la ville, sont jugés discriminatoires par les commerçants musulmans.  Ce n'est pas la première fois que Julien Sanchez s'attire les foudres de ses administrés. Le maire FN avait déjà créé la polémique en fermant le centre socioculturel de la commune de Beaucaire (Gard) et en menaçant de poursuivre en justice les parents qui ne réglaient pas la... [Lire la suite]
mercredi 9 janvier 2013

Copé, regrets et islamisation

Pour ceux qui pensaient que Jean-François Copé avait pleinement pris conscience du vaste problème lié à l'immigration venu majoritairement de pays musulmans, le choc est rude. Monsieur Copé avait évoqué, tout le monde s'en souviendra, lors de la campagne pour la présidence de l'UMP, la mésaventure d’un jeune qui se serait fait "arracher son pain au chocolat par des voyous" pour la raison "qu’on ne mange pas au ramadan". Aussitôt, les pleureuses de tout bord avaient rappliquées pour mettre le vilain candidat au pilori médiatique. Le... [Lire la suite]