mercredi 29 novembre 2017

L’Afrique aux Africains, oui, mais l’Europe à qui ?

Hier en visite officielle à Ouagadougou (Burkina-Faso) où il est intervenu  devant plusieurs centaines d’étudiants, Emmanuel Macron a appelé les Africains à s’émanciper, à porter l’effort vers un meilleur accès à l’éducation des jeunes filles, prôné un changement de nom  du franc CFA,  dénoncé « l’obscurantisme religieux », invité à une baisse-de-la-fécondité-obstacle-au-développement, célébré  « un patrimoine africain (qui)  ne peut pas être prisonnier de musées européens »… En écho à... [Lire la suite]