mardi 23 juin 2015

Alain Joyandet ne sera pas la tête de liste d'union en Bourgogne Franche-Comté

Le président de l'UDI Jean-Christophe Lagarde a annoncé mardi avoir "conclu" un accord entre sa formation, qui disposera de trois têtes de liste, et Les Républicains en vue des élections régionales de décembre. Selon lui, François Sauvadet (UDI) a été préféré à Alain Joyandet (Républicains) pour mener la tête de liste à droite. La question est de savoir si l'ancien secrétaire d'Etat se lancera face à Sauvadet en DVD.  "Nous souhaitions avoir trois candidats têtes de liste et présidents de région parce qu'ils sont les... [Lire la suite]
mercredi 17 juin 2015

Régionales : accord imminent entre les Républicains et l'UDI

Selon les termes de cet accord, le parti centriste mènerait des listes d'union dans trois régions : la Normandie (Hervé Morin), le Centre-Val de Loire (Philippe Vigier) et la Bourgogne-Franche-Comté (François Sauvadet). L'accord, qui devrait être entériné mardi prochain par le Bureau politique des Républicains, prévoit qu'Hervé Morin, président du Nouveau Centre, composante de l'UDI, sera tête de liste en Normandie. Philippe Vigier, président du groupe UDI à l'Assemblée nationale, sera préféré, dans le Centre-Val de Loire, à... [Lire la suite]
jeudi 11 juin 2015

Joyandet-Sauvadet : la guerre est déclarée en Bourgogne-Franche-Comté

La guerre est déclarée entre les deux candidats à la candidature pour être celui qui portera les couleurs de la coalition Les Républicains-UDI aux prochaines Régionales de décembre dans la région Bourgogne-Franche-Comté, François Sauvadet pour l'UDI et Alain Joyandet pour le parti de Nicolas Sarkozy. La guerre est sévère et les premiers coups sont arrivés du côté comtois avec un sondage commandé à l'IFOP par l'ancien maire de Vesoul, Alain Joyandet. En voici les résultats : Liste du Front de gauche 7% Liste du PS et PRG 23 % ... [Lire la suite]
lundi 30 mars 2015

Le Jura, le Doubs et le Territoire-de-Belfort passent à droite. La Haute-Saône résiste

En Franche-Comté, la droite a ravi dimanche à la gauche les départements du Doubs, du Jura et du Territoire-de-Belfort à l'issue du second tour des départementales. Seul le département de la Haute-Saône reste acquis au Parti socialiste. Dans les quatre départements de la région, les électeurs ont été légèrement plus nombreux à se déplacer pour le second tour que pour le premier tour. Le Front National, qui s'était qualifié pour le deuxième tour dans 50 dans 62 cantons de Franche-Comté, n'a remporté aucun... [Lire la suite]
dimanche 28 septembre 2014

Les UMP Raison et Joyandet détrônent le PS en Haute-Saône

Les candidats UMP Michel Raison et Alain Joyandet arrivent largement en tête des sénatoriales partielles en Haute-Saône avec respectivement 560 et 535 voix et raflent donc les deux sièges de sénateur.  Avec 317 voix, le PS Jean-Pierre Michel, qui briguait un nouveau mandat au Sénat, n'est pas élu Le socialiste Yves Krattinger ne se représentait pas. En revanche, Jean-Pierre Michel espérait limiter la vague bleue et le PS espérait au moins conserver un siège sur deux. Au final, le maire de Luxeuil  et ancien député... [Lire la suite]