vendredi 18 mai 2018

Restriction de circulation : lutte contre la pollution ou discrimination sociale ?

Communiqué de Wallerand de Saint-Just, président du groupe  FN à la Région Île-de-France du 18/05/2018 Deux millions de franciliens s’apprêtent à être victimes de la plus grande opération légale de discrimination sociale de ces dernières années. D’ici 2 ans, les propriétaires de véhicules classés « crit’air » 3, 4 ou 5 ne pourront plus rouler sur l’étendue des 80 communes de la Métropole du Grand Paris. Le délire d’exclusion de la mairie de Paris  s’apprête en effet à être étendu à l’ensemble du secteur délimité par la... [Lire la suite]
jeudi 22 mars 2018

«Parents 1 et 2» au lieu de «père» et «mère» : Paris va changer les actes d'état civil

Pour le Conseil de Paris, évolution sociétale oblige, il était grand temps de changer les actes d'état civil, qui mentionnaient encore le sexe des parents des enfants. Désormais, tel ne sera plus le cas. La Ville de Paris va changer ses formulaires de demande d'acte d'état civil pour prendre en compte les couples homoparentaux, en changeant le traditionnel «père» et «mère» par «parent 1» et «parent 2». Cette modification, adoptée ce 22 mars à l'unanimité, avait été proposée par Danielle Simonnet, conseillère de... [Lire la suite]
jeudi 8 mars 2018

Stationnement: la mairie de Paris bernée par une société privée

C'est le Canard enchaîné qui a levé le lièvre. La société Streeteo, chargée des forfaits post stationnement, les PV, depuis le début de l'année, ferait du zèle pour plaire à la mairie de Paris. La moitié des inspections faites depuis cette date auraient été inventées…La mairie de Paris demandait 50 000 contrôles par jour.  La société Streeteo aurait donc utilisé des véhicules munis de caméras et effectuant des pré-contrôles sur des milliers de véhicules en sillonnant les rues pour ne pas se déplacer. Problème: la Cnil dit... [Lire la suite]
jeudi 22 février 2018

Pensez printemps braves gens !

   Ah! la gauche donneuse de leçons ! A quelques jours du prochain congrès du syndicat socialo-trotskyste UNEF, Libération dézinguait mardi les comportements de prédateurs sexuels de (nombreux) petits chefs de cette structure étudiante, traditionnellement grande pourvoyeuse de cadres pour le PS. Le quotidien du macroniste Patrick Drahi a recueilli «les témoignages de seize femmes victimes déclarées de harcèlement, d’agressions sexuelles et de viols de la part de dirigeants de l’organisation étudiante entre 2007... [Lire la suite]
mercredi 21 février 2018

Lettre à Mme Hidalgo : La dégradation du revêtement des rues de notre capitale atteint des niveaux inquiétants

Communiqué de presse de Wallerand de Saint-Just, Président du groupe FN IDF à la Région Ile-de-France du 21/02/2018 La dégradation du revêtement des rues de notre capitale atteint des niveaux inquiétants. Il y a longtemps que ça dure, mais aujourd’hui, il faut tirer la sonnette d’alarme. Les nids de poule, notamment, sont de plus en lus en nombreux et de plus en plus fréquents. Ce n’est pas digne de notre ville. Surtout, cela me paraît mettre en danger la vie d’autrui, notamment l’intégrité physique des cyclistes et des... [Lire la suite]
mardi 20 février 2018

Pollution de l’air aux particules fines : L’enfumage des politiques pour réduire la pollution

Communiqué de presse de Wallerand de Saint Just, président du groupe FN – Ile-de-France Bleu Marine du Conseil régional d’Ile-de-France du 20/02/2018 La pollution de l’air par les particules fines est un problème de santé publique qui cause environ 40.000 morts par an ainsi que des maladies chroniques graves selon différentes études. À Paris, ce lundi 19/02/2018, les taux d’émission de polluants dépassent largement les limites fixées par l’Union européenne. C’est pour lutter contre ce phénomène que la maire de Paris a notamment... [Lire la suite]
mardi 2 janvier 2018

«A quand un hommage à Pol Pot ?» : Ferry furieux contre Hidalgo pour une exposition sur Che Guevara

Qualifiant le célèbre révolutionnaire, à qui une exposition est dédiée à Paris, d'«icône militante et romantique», Anne Hidalgo s'est attirée les foudres de la droite. En tête de file : l'ancien ministre de l'Education. «Hallucinant ! Anne Hidalgo célèbre le romantisme du Che, une crapule sanguinaire qui a personnellement torturé et assassiné de sa main 130 malheureux dans l'abominable camp de concentration et de torture qu’il dirigeait. A quand un hommage à Pol Pot, Béria et Mao ?», a tweeté Luc Ferry le 30 décembre. L'ancien... [Lire la suite]
mardi 21 novembre 2017

Retour de l’écotaxe : le FN Île-de-France défendra les transporteurs français

Communiqué de Wallerand de Saint Just, Président du groupe FN du Conseil régional d’Île-de-France du 21/11/2017 Tandis qu’ils manifestent aujourd’hui aux frontières françaises contre la directive sur le travail détaché, les transporteurs routiers voient un nouveau fléau pointer le bout de son nez par l’intermédiaire d’un amendement du groupe LR adopté hier à l’unanimité au Conseil de Paris. Un peu comme le chiendent qui revient toujours, les « Républicains » proposent, avec la bénédiction de la majorité de gauche d’Anne Hidalgo,... [Lire la suite]
samedi 18 novembre 2017

Paris : il n’y aura pas de marché de Noël sur les Champs-Elysées

Le juge des référés du Tribunal administratif de Paris a rejeté, ce jeudi midi, pour irrecevabilité, la requête en référé-suspension présentée par la société Loisirs Associés et Marcel Campion. Le patron des forains souhaitait faire annuler la décision du Conseil de Paris du 3 juillet 2017, qui lui refusait le renouvellement de la convention d’occupation du domaine public permettant l’installation du marché de Noël sur les Champs-Elysées. Le tribunal rappelle que « depuis 2008, la ville de Paris a accueilli, chaque année, un... [Lire la suite]
mercredi 8 novembre 2017

Selon Le Canard, Hidalgo a bénéficié d'une double rémunération à hauteur de 116.000 euros

Fin octobre, Anne Hidalgo avait été épinglée par Capital qui l'accusait d'avoir bénéficié d'un emploi fictif au ministère du Travail entre 2001 et 2002. Une période pendant laquelle elle siégeait aussi comme première adjointe à la mairie de Paris. Face à ces accusations, Anne Hidalgo a porté plainte pour diffamation. «Ce que je refuse, c'est la falsification des faits à des fins politiques», a-t-elle souligné dans une publication sur sa page Facebook mardi. Hidalgo aurait demandé une réduction de sa rémunération Mais Anne... [Lire la suite]