jeudi 7 décembre 2017

Protégeons les usines du Grand Est !

Communiqué de Dominique Bilde, Membre du Bureau Politique, Secrétaire départemental de Meurthe-et-Moselle du 07/12/2017 Protégeons les usines du Grand Est ! Les informations sont inquiétantes. Souhaitant repenser son outil industriel en France, ArcelorMittal cherche à mettre en vente les usines de fils d’acier de Commercy (Meuse) et de Saint-Colombe-sur-Seine (Côte-d’Or). Au départ, le groupe de Lakshmi Mittal comptait même fermer purement et simplement les deux sites ! À l’évidence la stratégie industrielle du géant indien vise à... [Lire la suite]
lundi 20 mars 2017

Arcelor Mittal signe un prêt avec la BEI

Communiqué de Dominique Bilde, Député Français au Parlement Européen du 20/03/2017 Lundi 13 mars 2017, soit plus de trois ans après la fermeture des hauts-fourneaux, Arcelor-Mittal et la Banque européenne d’investissement (BEI) signaient un prêt de 350 millions d’euros « en soutien à l’investissement du groupe industriel ». Le tout accompagné de promesses qui n’engageront que ceux qui y croiront… Car, comme de bien entendu, ce financement sera théoriquement conditionné au respect d’un cahier des charges stipulant... [Lire la suite]
mercredi 12 octobre 2016

Montebourg en Lorraine : La valse des prétendants continue !

Communiqué de presse de Fabien Engelmann Maire de Hayange et Conseiller régional Grand-Est du 12/10/2016 Dans la famille des candidats à la primaire socialiste, je voudrais Arnaud Montebourg… qui sera donc en Lorraine durant trois jours. Trois jours durant lesquels il ira bien évidemment rencontrer les organisations syndicales du site Arcelor Mittal. Ces mêmes syndicats à qui il avait fait de vaines promesses. Ceux dont il avait calmé l’un des plus ardents défenseurs, M. Edouard Martin, avec une place bien confortable de député... [Lire la suite]
vendredi 16 septembre 2016

François Hollande bientôt à Florange : le retour de l’impuissance socialiste

Communiqué de presse de Fabien Engelmann, Maire de Hayange, Conseiller Régional Grand Est du 16/09/2016 En 2012, le candidat Hollande était venu à Florange s’adresser aux ouvriers inquiets. Le représentant syndical d’alors, Edouard Martin lui tend la main, et le fait monter sur la camionnette de l’intersyndicale. Porté pas ses ambitions présidentielles, le candidat Hollande promet le sauvetage de l’usine et la protection des employés dans un discours purement électoraliste, avec les conséquences que l’on connait. Toute honte... [Lire la suite]
mardi 17 décembre 2013

Edouard Martin, de la CFDT à la députation PS : suite logique ?

  Les salariés du site Arcelor Mittal de Florange en Moselle doivent avoir un goût amer ce soir dans la bouche après l'annonce par leur représentant charismatique et sur-médiatisé du syndicat CFDT qu'il sera la tête de liste sur la circonscription Grand-Est aux élections européennes de mai 2014. Liste socialiste bien sûr... Pourtant il y a quelques mois Edouard Martin n'avait pas de mots assez durs pour qualifier le gouvernement socialiste qu'il accusait de trahison. La trahison, c'est le mot de la soirée. D'ailleurs... [Lire la suite]
mardi 24 septembre 2013

Hollande : Le président du mensonge vient se recueillir sur la tombe de Florange

Communiqué de Presse de Fabien Engelmann, Conseiller politique de Marine Le Pen au dialogue social du 24/09/2013 Le président Hollande est de retour jeudi en Moselle sur le site meurtri d’Arcelor-Mittal de Florange-Hayange pour une simple visite de courtoisie et les mains vides. Tout le monde se souvient du fameux discours du candidat Hollande « je ferai tout pour assurer la pérennité des hauts-fourneaux et proposerai une loi pour empêcher la fermeture d’un site industriel rentable ». Depuis sa victoire à la présidentielle, les... [Lire la suite]
vendredi 26 avril 2013

Le mépris et le geste minable du maire PS d'Hayange envers les travailleurs

FN Vallée de la Fensch Communiqué de Thierry Gourlot, Président du groupe Front National au conseil régional de Lorraine et de  Fabien Engelmann, tête de liste aux élections municipales à Hayange et conseiller politique au dialogue social de Marine Le Pen du 25/04/2013 Mercredi 25 avril 2013, le syndicat FO d’Arcelor Mittal a symboliquement déposé à Hayange une plaque pour "l’enterrement des promesses de changement de François Hollande". Cette action avais évidemment l'assentiment de toute la population locale et bien au... [Lire la suite]
mercredi 24 avril 2013

A Florange, la mairie retire la stèle évoquant la «trahison» de Hollande

Le Figaro Le 24/04/2013 Pour le maire socialiste Philippe David, «On se trompe d'adversaire» car c'est «Mittal le responsable». C'est ainsi qu'il a justifié le retrait de la stèle installée par les représentants FO d'ArcelorMittal qui voulaient commémorer à leur manière les «promesses non tenues» du président de la République. «Je ressens du dégoût et de la colère», a réagi Jean Mangin, de Force Ouvrière. Un peu plus tôt dans la journée, une vingtaine de représentants syndicaux Force Ouvrière d'ArcelorMittal avaient déposé sur le... [Lire la suite]
mardi 23 avril 2013

Florange, un fiasco emblématique pour la gauche au pouvoir

Le Point Le 23/04/2013 À l'automne 2012, sept mois après l'élection de François Hollande, la gestion catastrophique des négociations sur le dossier Florange a révélé l'existence de lignes divergentes au sein du gouvernement et illustré le flou du style présidentiel. Comme Nicolas Sarkozy à Gandrange (Moselle), le chef de l'État pourrait lui aussi se voir ériger par les ouvriers de l'usine ArcelorMittal une stèle commémorant ses "promesses non tenues". Car le sentiment de trahison qui s'est emparé des salariés du dernier site... [Lire la suite]
vendredi 12 avril 2013

Nouvelle gifle pour Arnaud Montebourg : qu'il en tire les conséquences !

FN Communiqué de Presse de Florian Philippot, Vice-président du Front National du 12/04/2013 Arnaud Montebourg vient d’être une nouvelle fois très sévèrement recadré par le premier ministre, ce qui a mis fin à tout débat sur la folle politique d’austérité au nom de l’euro. Arnaud Montebourg passe ses semaines à être humilié dans ce gouvernement. Tout le monde a encore en tête le terrible désaveu qu’il avait subi au sujet de la nationalisation avortée de Florange. Chacun sait aussi que ses discours protectionnistes de campagne... [Lire la suite]