vendredi 30 mars 2018

Trèbes : une militante «vegan» condamnée à 7 mois de prison avec sursis pour «apologie du terrorisme»

Une femme a publié sur Facebook un message dans lequel elle affirme avoir «zéro compassion» pour le boucher tué dans le Super U de Trèbes, dans l'Aude, vendredi dernier. Elle a été condamnée jeudi à sept mois de prison avec sursis pour «apologie du terrorisme». Une enquête pour «apologie du terrorisme» a été ouverte par le parquet de Foix, en Ariège, après la publication sur les réseaux sociaux par une militante de la cause animale d'un message offensant à l'égard du boucher tué dans l'attaque djihadiste vendredi à Trèbes,... [Lire la suite]
jeudi 29 mars 2018

« Cette grandeur qui a sidéré la France »

« Sa mémoire vivra. Son exemple demeurera. J’y veillerai, je vous le promets. Son exemple nous oblige. » Emmanuel Macron, à l’issue d’un remarquable discours, a fait une promesse sur le cercueil d’un héros et d’un saint. Face à « l’hydre islamiste », comment envisage-t-il de la tenir ? On avait beau être dans « le temps de l’hommage et du recueillement », serinaient les journalistes (comme si dès le lendemain on risquait de passer brutalement à celui de la déclaration de guerre et de la reconquête... [Lire la suite]
mercredi 28 mars 2018

Attentats dans l'Aude : une militante vegan se réjouit de l'assassinat du boucher

L'indignation est totale. Après la triple attaque terroriste dans l'Aude perpétrée vendredi 23 mars et qui a coûté la vie à quatre personnes, l'émotion était de mise mercredi 28 mars pour l'hommage national au gendarme qui a sacrifié sa vie contre celle d'un otage. Partout, sauf pour une militante vegan qui a suscité une véritable vague d'indignation sur les réseaux sociaux, et des réactions violentes. Mardi, cette internaute, qui se présente comme une militante de la cause animale, a réagi à l'attentat... En se... [Lire la suite]
mardi 27 mars 2018

L’ancien candidat LFI Stéphane Poussier condamné à un an de prison avec sursis

L'ex-candidat de La France insoumise aux législatives du Calvados Stéphane Poussier a été présenté mardi au parquet en comparution immédiate pour apologie du terrorisme. Samedi, au lendemain des attaques dans l'Aude qui ont fait quatre morts, il s'était réjoui, dans deux tweets, de la mort du gendarme Arnaud Beltrame, qui s'est substitué à une otage. Six mois de prison dont quatre avec sursis avaient été requis à son encontre, assortis d'une interdiction des droits civils et civiques pour une durée de sept... [Lire la suite]
mardi 27 mars 2018

Que de laxisme, d’aveuglement, de temps perdu et de vies sacrifiées

Après l’immigré clandestin tunisien  Hahmed Hanachi signalé sept fois ces douze dernières années , sous sept identités différentes,  pour des délits de droit commun, qui avait égorgé le 1er octobre dernier aux cris de « Allah Akbar » deux cousines Laura et Mauranne, âgées de 20 et 22 ans, devant la gare Saint-Charles de Marseille,  Radouane Lakdim est le nouveau visage médiatique de la barbarie islamiste. Né au Maroc en 1992, l’auteur vendredi de la virée sanglante (quatre morts, 15 blessés) qui a débuté  à... [Lire la suite]
mardi 27 mars 2018

Les autres victimes

Ils s’appelaient Jean Mazières, Christian Medves, Hervé Sosna et Arnaud Beltrame. Ils étaient viticulteur, retraité, boucher et gendarme. Ils n’avaient rien demandé à personne. Ce vendredi 22 mars, ils vaquaient à leurs occupations. Ils se sont juste trouvés au mauvais endroit au mauvais moment et ont eu la malchance de croiser la route de Radouane Lakdim, « petit délinquant » devenu barbu de 25 ans radicalisé et fiché « S ». Les quatre hommes tombés sous les coups de Radouane Lakdim étaient âgés... [Lire la suite]
lundi 26 mars 2018

Attaques de l'Aude : la surveillance de Lakdim et de sa compagne en questions

  L'auteur des tueries perpétrées vendredi à Carcassonne et à Trèbes faisait l'objet d'une fiche "S", tout comme sa conjointe, actuellement en garde à vue. La question revient à chaque attentat. L'auteur des tueries perpétrées dans l'Aude, vendredi, aurait-il pu être mieux suivi par le renseignement ? Des indices ont-ils échappé aux forces de l'ordre ? Selon plusieurs sources, la compagne de Radouane Lakdim, en garde à vue depuis vendredi, faisait, comme lui, l'objet d'une fiche "S". Le terroriste, tué dans... [Lire la suite]
dimanche 25 mars 2018

Attentat dans l’Aude : le gendarme Arnaud Beltrame est mort poignardé au cou

Les conditions du décès du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame se précisent. L’autopsie réalisée sur le corps de l’officier de gendarmerie a révélé des «lésions mortelles» à l’arme blanche au niveau du cou, selon des sources concordantes. Cet officier supérieur, dont l’action héroïque a été saluée par le chef de l’Etat, serait donc mort poignardé à la gorge. Il a également été blessé par des tirs d’arme à feu. Son assassin, Radouane Lakdim, un djihadiste âgé de 25 ans qui s’était rué à l’assaut du magasin après... [Lire la suite]
samedi 24 mars 2018

Un ex-candidat de La France insoumise se réjouit de la mort d'Arnaud Beltrame

Depuis la mort du gendarme  Arnaud Beltrame, survenue ce samedi 24 mars, les hommages sont unanimes. La veille, le lieutenant-colonel avait été grièvement blessé par plusieurs balles en se constituant otage entre les mains du jihadiste Radouane Lakdim, à la place de clients du supermarché de Trèbes (Aude).Mais parmi les hommages des personnalités politiques et des anonymes, une voix dissonante s'est élevée ce samedi 24 mars, quelques heures à peine après l'annonce de son décès. Sur Twitter, Stéphane Poussier, se présentant... [Lire la suite]
samedi 24 mars 2018

Attentat de l'Aude : Arnaud Beltrame, le gendarme qui avait remplacé des otages, est mort

Le lieutenant-colonel du groupement local de gendarmerie de l'Aude, âgé de 45 ans, a succombé à ses blessures dans la nuit de vendredi à samedi. Il avait négocié avec le terroriste pour prendre la place des otages dans le Super U de Trèbes. Il s'était livré au ravisseur en échange de la libération des otages: le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame a succombé à ses blessures dans la nuit de vendredi à samedi, a annoncé le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. «Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame nous a quittés.... [Lire la suite]