vendredi 9 septembre 2016

Terrorisme : les femmes arrêtées dans l'Essonne voulaient venger Daesh et ciblaient la Gare de Lyon à Paris

Trois femmes ont été arrêtées dans l'Essonne, jeudi 8 septembre. Un policier a été blessé. L'une d'elles l'a frappé avec un couteau de boucher. Âgées de 39, 23 et 19 ans, elles préparaient une opération imminente, selon Bernard Cazeneuve. Parmi elles, la fille du propriétaire de la voiture abandonnée à Paris avec plusieurs bonbonnes de gaz. Auditionnées par la police, elles ont affirmé vouloir venger la mort d'Abou Mohamed Al Adnani, désigné comme le "ministre des attentats" de Daesh. Ce dernier a été tué en... [Lire la suite]