mercredi 26 juillet 2017

Claire O'Petit annonce une refonte totale des APL

Coup de balai sur les Aides personnalisées au logement. Alors que le gouvernement fait fait face à une fronde généralisée après avoir annoncé la diminution des versements de 5 euros par mois à compter de cet automne, la députée Claire O'Petit a annoncé mardi matin que le gouvernement allait revoir le fonctionnement des APL qui bénéficient à 6,5 millions de foyers en France. “En octobre-novembre prochain, il y a une réforme globale concernant les APL. Tout sera remis à plat”, a-t-elle déclaré au micro de RMC. “On donnera cette... [Lire la suite]
samedi 22 juillet 2017

Taxe foncière, CSG… ces hausses d’impôts qui risquent de remplacer la taxe d’habitation

La bonne nouvelle : Emmanuel Macron propose de supprimer totalement la taxe d’habitation. La mauvaise : ce manque à gagner pour les communes sera difficilement finançable sans… autres hausses d’impôts. Attention, casse-tête fiscal en vue ! Lors de son discours lundi devant les élus locaux, Emmanuel Macron a entrouvert la porte à une suppression totale de la taxe d’habitation d’ici trois ans, mesure qui irait plus loin que sa promesse campagne : exonérer 80% des Français. D’ici le printemps prochain, desgroupes de travail seront... [Lire la suite]
samedi 22 juillet 2017

Les APL baisseront de 5 euros par mois pour tous les bénéficiaires dès le 1er octobre 2017

    Les restrictions budgétaires continuent.  L'aide personnalisée au logement (APL) vadiminuer de 5 euros pour tous les bénéficiaires dès le 1er octobre prochain, annonce Matignon à France 2, samedi 22 juillet. Pour expliquer cette décision, le gouvernement avance que la baisse des APL avait été actée sous le quinquennat Hollande, mais que "rien n'avait été mis en œuvre".  "Il n'est, en revanche, pas question du tout de supprimer les APL", précise Matignon. Dès vendredi, LCI évoquait une possible... [Lire la suite]
samedi 22 juillet 2017

Armées : ces matériels qui sont plus vieux qu'Emmanuel Macron

Tout un symbole : lors de son déplacement à Istres le 20 juillet 2017, au lendemain d'un tour de vis budgétaire, Emmanuel Macron a prononcé son discours devant un avion ravitailleur KC 135, véritable antiquité volante qui doit être remplacée d'urgence (voir ci-dessous), mais qui devra continuer de voler... La bataille budgétaire qui oppose d'un côté Bercy et l'Élysée, et de l'autre les armées, semble avoir atteint son apogée mercredi avec la démission du chef d'état-major des armées... [Lire la suite]
vendredi 7 juillet 2017

Maintien ou sortie de l’euro? Avantages et inconvénients

Quelles sont les conséquences pour la France d’appartenir à la zone euro ? Dans le débat qui opposait, lors de son introduction, les partisans et les opposants, les premiers avançaient que l’euro apporterait la croissance économique, le recul du chômage. Et de façon plus générale plus de prospérité et en prime un effet protecteur en cas de crise. Avec un recul de 15 ans, force est de constater que rien de tout cela ne s’est révélé juste. Au contraire la zone euro, dans son ensemble, fait moins bien que le reste du monde, on... [Lire la suite]
jeudi 29 juin 2017

Macron s’offre Versailles à nos frais !

Question posée par Gilbert Collard, député du Gard, le 29/06/2017 Type de question : QE Ministère interrogé : Ministère de l’économie et des finances Gilbert Collard interroge M. le ministre de l’économie et des finances sur les coûts induits par une réunion du Congrès à Versailles. En effet, en cette période de nécessaire rigueur budgétaire, il n’est pas de bonne gestion de dilapider des deniers publics pour réunir le Parlement, dans le seul but d’écouter un discours qui fera partiellement au moins, double emploi avec la... [Lire la suite]
mardi 27 juin 2017

La Cour des comptes évoque un trou de 9 milliards en 2017

L'audit des finances publiques que la Cour des comptes doit rendre public jeudi a identifié un trou de neuf milliards d'euros dans le budget 2017 et de 17 milliards en 2018, indique Le Canard enchaîné à paraître mercredi. Le montant de neuf milliards d'euros évoqué par l'hebdomadaire satirique, qui dit avoir consulté le document, correspond selon les calculs de Reuters à environ 0,4 point de PIB, soit un déficit public atteignant 3,2% du produit intérieur brut (PIB) en fin d'année, un chiffre déjà évoqué par TF1 lundi soir mais... [Lire la suite]
dimanche 25 juin 2017

L'idéologie européiste avant l'intérêt des Français

Communiqué de Florian Philippot, Député français au Parlement européen du 24/06/2017 Dans une Interview au Figaro, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire confirme une politique de soumission totale à l’Union Européenne et donc à l’Allemagne, qui aggravera les tendances déjà à l’œuvre. Ainsi, le gouvernement vise l’émergence d’un budget de la zone euro et d’un ministre européen des Finances, c’est à dire le renforcement des mécanismes fédéralistes au détriment de la souveraineté de la France. Ces mécanismes coûteraient très... [Lire la suite]
lundi 5 juin 2017

Retraités : réveillez-vous avant de mourir…

Boulevard Voltaire Par Georges Michel, SD adjoint du FN84, le 05/06/2017 74 % des retraités auraient donc voté pour Emmanuel Macron. Huit points de plus que pour l’ensemble des suffrages exprimés. Fascination des seniors pour le pas encore quinqua ? Tropisme exercé par celui qui cumule, faute de mandats électoraux, l’avantage d’être à la fois le gendre idéal et le mari qu’on pourrait s’offrir si l’on veut, bien évidemment, faire fi de ces ridicules histoires de frontières intergénérationnelles ? Sans doute. Mais les... [Lire la suite]
lundi 28 novembre 2016

La Primaire Saison 1 est finie

Boulevard Voltaire Par Georges Michel le 28/11/2016 Finalement, cette primaire de la droite et du centre aura été un beau succès télévisuel : une sorte de synthèse improbable des Rois maudits et de « Questions pour un champion ». Huit millions de téléspectateurs lors du match final de jeudi dernier. À titre de comparaison, le débat de l’entre-deux-tours de la présidentielle entre Sarkozy et Hollande en 2012 avait rassemblé 17,8 millions de téléspectateurs et le débat de la primaire de la gauche en 2011, entre... [Lire la suite]