jeudi 2 juin 2016

Il faut sauver nos paysans !

Communiqué de Presse de Philippe Loiseau, Député français au Parlement européen, Membre de la Commission agriculture et développement rural du 01/06/2016 Alors que les réunions se succèdent au Parlement européen pour « discuter » de la crise agricole qui touche gravement l’agriculture française, nos agriculteurs crient toujours leur désespoir. Le commissaire Hogan estimait il n’y a pas si longtemps que les agriculteurs français n’avaient pas à se plaindre… Il serait bon qu’il ne se contente pas d’en juger depuis les bureaux du... [Lire la suite]
samedi 20 juin 2015

Europe contre Europe, ou la trahison de l’Europe par elle-même, et surtout par ses élites !

Par Bruno et Jean-Philippe Lemaire, Club Idées Nation le 20/06/2015 La construction européenne était une belle idée. Elle reste aussi une idée d’actualité, mais pas sous la forme que nous connaissons aujourd’hui : l’Union européenne n’est plus, du fait de l’action des puissances financières, que la base avancée d’un libéralisme débridé. Oui, le marché commun initial, qui rapprochait deux entités, Allemagne et Bénélux (Belgique, Hollande, Luxembourg) d’un côté, Italie et France de l’autre, avec des traditions différentes, l’une «... [Lire la suite]
dimanche 19 avril 2015

Imposture et posture de ceux qui critiquent le concept de protectionnisme du Front national

Tribune libre de Bruno Lemaire, docteur ès Sciences économiques, docteur en Mathématiques, diplômé d’Harvard, ancien doyen associé d’HEC, secrétaire général d’Idées Nation du 19/04/2015 En fait, pour Emmanuel Combe, économiste de formation littéraire, spécialiste de la ‘concurrence’ (loyale ?) le protectionnisme du FN se résumerait à un problème de chiffres et de quotas, et la seule mise en place de barrières tarifaires, ce qui est faux, et ce qui serait stupide, seul point d’accord entre nous. Résumer la politique d’échanges... [Lire la suite]
lundi 13 avril 2015

De la manipulation idéologique d’un journal au passé glorieux

Tribune libre de Bruno Lemaire du 13/04/2015 Que Le Monde, prétendument journal « de référence » de l’Intelligentsia, soit foncièrement et idéologiquement anti-FN, quitte à ressasser des argumentaires d’une pauvreté, voire d’une absurdité affligeante, à propos de son programme économique – comme par exemple la pseudo démonstration des conséquences financières faussement dramatiques sur la sortie de l’euro – n’étonnera pas grand monde. Après tout, le ci-devant normalien (Lettres) Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères de... [Lire la suite]
lundi 23 février 2015

La vente des « Rafale » à l’Egypte est-elle une bonne affaire ?

  Tribune libre de Bruno Lemaire, Club Idées Nation, le 23/02/2015 D’un point de vue diplomatique, ou politique, cette première vente à l’export est sans nul doute une bonne chose. D’un point de vue financier ou économique, cela est nettement plus discutable. Le fait gênant n’est pas, bien sûr, que l’Egypte ait dû, pour financer cette acquisition, sinon emprunter à – mais pour le moins être cautionnée par – des banques françaises. Après tout, les crédits à l’export ne sont pas une nouveauté. Ce qui est nettement plus... [Lire la suite]
vendredi 6 février 2015

Non à un protectionnisme suranné, oui à un protectionnisme innovant, celui de l’équilibre des échanges extérieurs

Par Bruno Lemaire, Docteur ès Sciences économiques, club Idées Nation, le 06/02/2015 Nombreux sont ceux qui s’interrogent sur le rôle de l’État, protecteur ou protectionniste ? Et si l’État était simplement pour l’équilibre, en particulier dans le domaine des échanges commerciaux avec l’étranger… Pas facile diront certains, lorsque l’on sait que le déficit extérieur oscille depuis 6 ou 7 ans, au gré des variations de l’euro et du cours du pétrole, entre 45 et 70 milliards, ce qui représente entre 2.2% et 3.5% de notre production... [Lire la suite]
lundi 2 juin 2014

Un krach obligataire annoncé par la BCE ? Face aux frasques des euro-pompiers pyromanes la France doit recouvrer sa souveraineté

Communiqué des professeurs Bruno Lemaire et Jean-Richard Sulzer, conseillers économiques de Marine Le Pen du 01/06/2014 Les mesures dites « non conventionnelles » de la BCE, qui a injecté des centaines de milliards dans le circuit financier et bancaire, sans que cet argent ne profite d’aucune façon à l’économie européenne, ne pouvaient avoir que deux conséquences : conduire soit à une forte inflation, associée à une certaine croissance, soit à une récession déflationniste qui ne veut pas dire son nom. Une émission... [Lire la suite]
samedi 10 mai 2014

L’euro, une erreur manifeste dont on ne pourrait sortir ?

Libres propos de Bruno Lemaire, conseiller économique de Marine Le Pen du 09/05/2014 En Europe, on ne pourrait plus revenir sur une erreur. Le sens de l’histoire serait-il tel, en Europe, que l’on ne pourrait que s’enfoncer plus en avant dans la crise ? Vouloir corriger une erreur serait devenu impossible pour je ne sais trop quelle raison surnaturelle. Le sort des peuples serait-il devenu moins important que celui de ses banquiers, de ses ‘élites’ ? De nombreux économistes nous le disent, l’euro était une erreur, le prix... [Lire la suite]
vendredi 28 février 2014

L’euro est jugé trop « cher », et pourtant, on veut le garder

Billet d’humeur de Bruno Lemaire du 28/02/2014 Au pays de Descartes, il est parfois difficile de comprendre le résultat de certaines enquêtes d’opinion. C’est ainsi qu’une majorité de nos concitoyens pensent que les effets bénéfiques de l’Union européenne sont très inférieurs à ses défauts, mais ce n’est pas pour cela qu’ils voudraient en sortir. Sur un point beaucoup plus précis encore, nos compatriotes sont nombreux à se plaindre de la cherté de l’euro. C’est ainsi qu’un de nos ministres, M. Montebourg, dénonce régulièrement le... [Lire la suite]
mardi 4 février 2014

Moscovici face à Marine Le Pen : quand la mauvaise foi est érigée à la hauteur d’un principe de gouvernement

  Communiqué de Bruno Lemaire, conseiller économique de Marine Le Pen du 04/02/2014 Je n’ose croire qu’un ministre de la république française soit totalement incompétent : vu les énormités proférées par le ministre actuel de l’Economie et des Finances, on pourrait pourtant le penser. Comme ce n’est sans doute pas le cas, il ne reste qu’une explication, la mauvaise foi. Passons sur les explications plus qu’embarrassées du ministre sur la reculade gouvernementale sur le projet de loi qui devait être proposé sur la famille et... [Lire la suite]