samedi 5 octobre 2013

Gard : à Marcoule, le CEA se passera des biochimistes

D'ici 2015, la Direction des sciences du vivant doit fermer. Elle comptait 73 CDI et une vingtaine de CDD. Le personnel accuse le coup.  Le CEA Marcoule va mal. Et c’est la Direction des sciences du vivant (DSV), installée à Marcoule depuis les années 2000 et le plan social de Cisbio, qui vient d’en faire les frais. "Lors du Comité national du 2 octobre, l’administrateur général du CEA a annoncé la fermeture pure et simple de l’antenne Marcoule de la Direction des Sciences du vivant", indique l’intersyndicale CFDT,... [Lire la suite]
jeudi 31 janvier 2013

50 000 personnes vivent grâce au nucléaire dans le sud de Rhône-Alpes

Lyon Capitale Par Alisson Fornage le 31/01/2013 À l'heure des remises en cause du modèle nucléaire français, des statistiques montrent le poids économique considérable des centrales sur l'économie locale. Selon l'Insee, 50 000 personnes profiteraient des retombées du nucléaire, dans la zone du Tricastin (Drôme) et de Marcoule (Gard). Détails. À défaut d’être un poumon vert, la filière nucléaire est un poumon économique important pour le sud de Rhône-Alpes et une partie du département du Gard. Selon une analyse de l’Insee, les... [Lire la suite]