mercredi 23 août 2017

La tension monte entre policiers et migrants dans le centre de Rome

La tension est vive dans le centre de Rome (Italie) depuis que les carabiniers ont expulsé, samedi 19 août, plusieurs dizaines de migrants d'un bâtiment qu'ils occupaient sur la place de l'Indépendance, rappelle le site du Messaggero (en italien). Environ 800 personnes s'étaient installés depuis cinq ans dans le bâtiment de six étages à un pâté de maisons de la gare principale de Rome, écrit Reuters (lien en anglais) jusqu'à ce qu'ils soient expulsés par la police. Sans endroit où aller, ils sont nombreux à camper à... [Lire la suite]
dimanche 3 juillet 2016

400 migrants face aux carabiniers à la sortie de Vintimille

Ce samedi matin, des représentants de la Ligue du Nord, mouvement d'extrême droite italien, ont rendu une visite très politique aux migrants accueillis depuis le 31 mai dernier dans l'église Sant'Antonio de Vintimille. Cette visite impromptue serait à l'origine de la manifestation qui a été organisée toute la journée. Ces hommes, souvent jeunes, originaires pour beaucoup de la Corne de l'Afrique, ont spontanément griffonné des slogans en anglais et pris la direction de la frontière française. Les quelque 400 manifestants ne... [Lire la suite]
samedi 13 juin 2015

Italie : la police disperse 200 migrants rassemblés près de la frontière avec la France

Depuis deux jours, ils sont empêchés par des gendarmes français d'entrer en France. La police italienne est intervenue, samedi 13 juin en fin d'après-midi à Vintimille (Italie), pour disperser environ 200 migrants rassemblés tout près de la frontière. Les policiers italiens, équipés de casques, visières et boucliers, ont tenté sans ménagement de repousser les migrants en direction de la ville italienne de Vintimille, située à 5 kilomètres du poste-frontière. Une cinquantaine de migrants menacent de se jeter à la mer ... [Lire la suite]
samedi 11 mai 2013

Italie : Il frappe les passants à coups de pioche, un mort, quatre blessés

L'Alsace Le 11/05/2013 Un Ghanéen a, dans un acte de folie, frappé à coups de pioche plusieurs passants au hasard samedi à l’aube dans les rues de Niguarda, à la périphérie nord de Milan, faisant un mort et quatre blessés, ont rapporté les médias, citant les carabiniers. Mada Adam Kabobo, en Italie depuis 2011, a été rapidement intercepté par les carabiniers à qui il n’a pas opposé beaucoup de résistance. Il a pu être repéré grâce aux traces laissées par ses empreintes digitales. L’homme, âgé de 21 ans, avait des précédents... [Lire la suite]