mercredi 4 avril 2018

Le Congrès de l’UOIF attise la haine contre la France

Le 35e rassemblement des islamistes de l’ex-UOIF a bien eu lieu samedi et dimanche au Bourget malgré les demandes d’interdiction de plusieurs personnalités dont Marine Le Pen. Le stand « Free Tariq Ramadan » y a connu un franc succès. Quelques jours seulement après que Macron a juré sur la tombe d’Arnaud Beltrame qu’il allait s’attaquer à « l’hydre islamiste », Musulmans de France (nouveau nom de l’Union des organisations islamiques de France) lié aux Frères musulmans, interdit et classé comme groupe terroriste... [Lire la suite]
mardi 27 mars 2018

L’ancien candidat LFI Stéphane Poussier condamné à un an de prison avec sursis

L'ex-candidat de La France insoumise aux législatives du Calvados Stéphane Poussier a été présenté mardi au parquet en comparution immédiate pour apologie du terrorisme. Samedi, au lendemain des attaques dans l'Aude qui ont fait quatre morts, il s'était réjoui, dans deux tweets, de la mort du gendarme Arnaud Beltrame, qui s'est substitué à une otage. Six mois de prison dont quatre avec sursis avaient été requis à son encontre, assortis d'une interdiction des droits civils et civiques pour une durée de sept... [Lire la suite]
mardi 27 mars 2018

Que de laxisme, d’aveuglement, de temps perdu et de vies sacrifiées

Après l’immigré clandestin tunisien  Hahmed Hanachi signalé sept fois ces douze dernières années , sous sept identités différentes,  pour des délits de droit commun, qui avait égorgé le 1er octobre dernier aux cris de « Allah Akbar » deux cousines Laura et Mauranne, âgées de 20 et 22 ans, devant la gare Saint-Charles de Marseille,  Radouane Lakdim est le nouveau visage médiatique de la barbarie islamiste. Né au Maroc en 1992, l’auteur vendredi de la virée sanglante (quatre morts, 15 blessés) qui a débuté  à... [Lire la suite]
mardi 27 mars 2018

Les autres victimes

Ils s’appelaient Jean Mazières, Christian Medves, Hervé Sosna et Arnaud Beltrame. Ils étaient viticulteur, retraité, boucher et gendarme. Ils n’avaient rien demandé à personne. Ce vendredi 22 mars, ils vaquaient à leurs occupations. Ils se sont juste trouvés au mauvais endroit au mauvais moment et ont eu la malchance de croiser la route de Radouane Lakdim, « petit délinquant » devenu barbu de 25 ans radicalisé et fiché « S ». Les quatre hommes tombés sous les coups de Radouane Lakdim étaient âgés... [Lire la suite]
lundi 26 mars 2018

Attaques de l'Aude : la surveillance de Lakdim et de sa compagne en questions

  L'auteur des tueries perpétrées vendredi à Carcassonne et à Trèbes faisait l'objet d'une fiche "S", tout comme sa conjointe, actuellement en garde à vue. La question revient à chaque attentat. L'auteur des tueries perpétrées dans l'Aude, vendredi, aurait-il pu être mieux suivi par le renseignement ? Des indices ont-ils échappé aux forces de l'ordre ? Selon plusieurs sources, la compagne de Radouane Lakdim, en garde à vue depuis vendredi, faisait, comme lui, l'objet d'une fiche "S". Le terroriste, tué dans... [Lire la suite]
samedi 24 mars 2018

Attentat de l'Aude : Arnaud Beltrame, le gendarme qui avait remplacé des otages, est mort

Le lieutenant-colonel du groupement local de gendarmerie de l'Aude, âgé de 45 ans, a succombé à ses blessures dans la nuit de vendredi à samedi. Il avait négocié avec le terroriste pour prendre la place des otages dans le Super U de Trèbes. Il s'était livré au ravisseur en échange de la libération des otages: le lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame a succombé à ses blessures dans la nuit de vendredi à samedi, a annoncé le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. «Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame nous a quittés.... [Lire la suite]
vendredi 23 mars 2018

Attaque terroriste de Trèbes : quand le gouvernement prendra-t-il conscience que nous sommes en guerre ?

Communiqué de presse du Front National du 23/03/2018 Notre pays a été l’objet d’une nouvelle attaque terroriste. Comme d’habitude, les Français ont droit à une sorte de rituel gouvernemental : – déplacement du ministre de l’Intérieur sur les lieux, qui nous expliquera avec l’air satisfait les mesures mises en place;- déclaration lénifiante sur les pathologies psychiatriques supposées du terroriste, comme vient de le faire E. Macron; – avis d’experts pour démontrer l’efficacité des dispositifs antiterroristes… Fait inquiétant :... [Lire la suite]
jeudi 16 juin 2016

France : un jeune radicalisé soupçonné de préparer une attaque arrêté à Carcassonne

Un jeune homme radicalisé de 22 ans a été arrêté le à Carcassonne (sud-ouest) et était toujours en garde à vue le 16 juin, soupçonné de préparer une «action violente» contre des Américains et des Russes, a-t-on appris de sources concordantes. Le suspect qui, selon la Dépêche du Midi, s’est converti à l’islam en 2014 et se serait radicalisé très vite sur internet et via des forums de discussion, «s'était rendu à Carcassonne en vue de commettre une action violente, visant plus particulièrement des Américains et des Russes», rapporte... [Lire la suite]
lundi 12 janvier 2015

De Carcassonne à Strasbourg : la menace est intérieure

"Sale Français, sale soldat ! Sors de ta voiture, tu as vu ce qui est arrivé à Charlie Hebdo et à ces sales flics ! T'inquiète pas, ça va bientôt arriver car on va tous vous baiser... le RPIMa !" Voici ce qu'a du subir un jeune para du 3e RPIMa arrêté à un feu rouge à Carcassonne de la part d'un "jeune's", apparemment une personne victime de trouble psychiatrique, qu'il l'a suivi ensuite jusqu'à la zone technique de Romieu, où sont stockés les matériels roulants du régiment. Les gendarmes prévenu de la chose le recherche. le... [Lire la suite]
samedi 4 octobre 2014

Carcassonne : il avait renversé un para à l'issue d'Algérie-Russie

Ce 27 juin au soir, à l'issue du match de Coupe du Monde Algérie-Russie (1-1), synonyme de qualification pour le 2e tour, les supporters des 'Fenecs' n'avaient pas manqué d'exprimer leur joie victorieuse, en défilant bruyamment sur les boulevards de Carcassonne, le drapeau algérien aux fenêtres des voitures. Cette liesse légitime pour certains, provocante pour d'autres, s'était soldée par une bagarre entre des militaires du 3e RPIMa et des supporters de l'Algérie devant le bar-restaurant de 'L'art de vivre', place Davilla. ... [Lire la suite]