mercredi 4 novembre 2015

Charte des langues régionales : l’Europe ubuesque

L'auteur ou les auteurs de cet article ne sont en rien membres du Front National, du Rassemblement Bleu Marine ou d'un autre mouvement de cette famille de pensée politique -à ma    connaissance- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici. Boulevard Voltaire Par Henri Gizardin le 16/10/2015 François Hollande, en (re)conquête d’un électorat perdu dans les marées politiques et les reflux des renoncements, parcourt villes et vallons de France entre deux escapades lointaines.... [Lire la suite]
mardi 4 août 2015

Charte européenne des langues régionales ou minoritaires: Le Conseil d’Etat émet un avis défavorable aux obsessions..

Communiqué du Collectif Mer et Francophonie du 04/08/2015 A la fin du mois de juillet, le Conseil d’Etat, plus haute juridiction administrative de notre pays, a rendu un avis défavorable à la ratification de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires. Le Collectif Mer et Francophonie est en campagne contre cette Charte qui est une véritable forfaiture. L’article II de notre Constitution dispose que la langue française est la langue de la République. François Hollande, Président de la République Française manque,... [Lire la suite]
jeudi 18 juin 2015

Langues régionales : une tromperie dispendieuse sur fond de romantisme

L'auteur ou les auteurs de cet article ne sont en rien membres du Front National, du Rassemblement Bleu Marine ou d'un autre mouvement de cette famille de pensée politique -à ma    connaissance- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici. Boulevard Voltaire   Par Jean Lafitte le 17/06/2015 « Sept Français sur dix favorables à la reconnaissance des langues régionales », « Les langues régionales sauvées par Hollande ? », etc. Les médias en... [Lire la suite]
samedi 8 février 2014

Une charte européenne des langues régionales et minoritaires, ça sert à quoi ?

  Libres propos de Gaël Nofri, président du Temps de la France du 07/02/2014 Nous y voilà donc ! A l’heure où le pays semble s’effondrer sous les coups d’une insécurité croissante, d’une économie asphyxiée, d’un endettement abyssal et d’une immigration insoutenable, les socialistes et leurs alliés écolo-marxistes s’emploient avec méthode à détricoter l’édifice France. Pendant que le toit prend l’eau, ceux qui devraient le réparer semblent s’employer à détruire méthodiquement les murs maîtres de l’édifice. Loi Taubira,... [Lire la suite]
mercredi 29 janvier 2014

Langues régionales ou minoritaires : une dangereuse brèche dans la République

  Communiqué de Marion Maréchal Le Pen et Gilbert Collard du 29/01/2014 Nous avons voté contre la proposition de loi socialiste visant à ratifier la Charte du Conseil de l’Europe sur les langues régionales ou minoritaires, dont le vote en première lecture a eu lieu hier après-midi. Alors que de plus en plus d’élèves ne maîtrisent pas ou mal le Français, ce texte créerait en matière d’enseignement une véritable usine à gaz, obligeant notamment de dispenser des cours dans les plus de 70 langues régionales reconnues ! Sous... [Lire la suite]
mercredi 29 janvier 2014

Langues minoritaires: la dangereuse surenchère de l'extrême gauche

Question de  Marion Maréchal-Le Pen, député du Vaucluse posée à l'Assemblée nationale le 24/01/2014 Question n° 03-00349 : du 24 janvier 2014 Mme Marion Maréchal-Le Pen interroge Mme la ministre de la culture et de la communication sur les suites qu’elle compte donner au rapport du Comité consultatif pour la promotion des langues régionales et de la pluralité linguistique interne, qui lui a été remis le 15 juillet 2013. Ce document semble préfigurer une montée en puissance des obligations de l’Etat envers les langues... [Lire la suite]
mercredi 29 janvier 2014

La Charte des langues régionales : une bombe politique à retardement…

  Communiqué de Karim Ouchikh, conseiller de Marine Le Pen à la Culture, à la Francophonie et à la Liberté d’expression, Président exécutif du SIEL du 29/01/2014 Ce 28 janvier 2014, à l’Assemblée nationale, une majorité des voix de gauche s’est prononcée pour une révision de la Constitution en vue de ratifier la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires adoptée en 1992 sous les auspices du Conseil de l’Europe. Disposant déjà d’un cadre législatif favorable, largement enseignées dans les écoles de nos... [Lire la suite]