dimanche 29 janvier 2017

La photo de la soirée

Cette photographie date de 1993. Autour de Michel Rocard, on y retrouve les deux duellistes de ce dimanche dont le vainqueur Benoît Hamon (à l'extrême-gauche !), avec (à l'extrême-droite !) l'ancien Premier ministre de François Hollande, Manuel Valls. Mais on y découvre également l'actuel "rebelle" de la "France insoumise", Jean-Luc Mélenchon qui fut -il ne faut pas l'oublier- sénateur socialiste de l'Essonne durant pratiquement 19 années, le "patron" de la rue de Solférino, Jean-Christophe Cambadelis, le président de l'Assemblée... [Lire la suite]
jeudi 17 novembre 2016

Schuman, la question sur son pétainisme ne sera pas posée

Communiqué de presse de Gilbert Collard, Député du Gard du 17/11/2016 Le Président de l’Assemblée nationale va inaugurer une plaque à la mémoire de Robert Schuman. Ce dernier a non seulement fait partie du gouvernement du Maréchal Pétain, mais a commis l’ignominie de lui voter les pleins pouvoirs. J’ai interrogé M. le secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement dans les termes suivants : « M. Gilbert Collard attire l’attention de M. le secrétaire d’État, auprès du Premier ministre, chargé... [Lire la suite]
mardi 15 novembre 2016

Quand Bartolone honore un Ministre de Pétain…

Question écrite de Gilbert Collard, député du Gard du 15/11/2016 Type de question : QE M. Gilbert Collard attire l’attention de M. le secrétaire d’État, auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement, sur le respect par les parlementaires de notre tradition constitutionnelle républicaine. En effet, le Président de l’Assemblée nationale envisagerait de dévoiler le mercredi 30 novembre 2016  dans l’Hémicycle une plaque à la mémoire de Monsieur Robert Schuman. Or, le Gouvernement n’ ignore pas que Mr Robert... [Lire la suite]
samedi 7 mai 2016

Polémique : le bras d'honneur de Huchon aux «médiocres»

Jean-Paul Huchon déguste son hot-dog, attablé à un bistrot de la rue de Varennes, à deux pas de Matignon. « Ça fait du bien d'être libre », confie-t-il en sirotant son demi de bière bien mousseux. A l'aise. Il y a de quoi : selon « le Monde », Manuel Valls envisagerait de recaser l'ancien président PS de la région Ile-de-France à la tête de l'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer). Son nouveau point de chute serait rémunéré à hauteur de 148 000 € bruts annuels ! Un gros... [Lire la suite]
lundi 30 novembre 2015

Régionales 2015 : Pécresse l'emporterait de justesse en Ile-de-France

La liste de la droite et du centre de Valérie Pécresse conserverait un net avantage au 1er tour des régionales en Ile-de-France et l'emporterait de justesse au second, en cas de triangulaire avec la gauche et le Front National, selon un sondage Ifop publié lundi. Avec 33 % (+ 1 point) d'intentions de vote au premier tour, la liste Pécresse (Les Républicains-UDI-MoDem) devance de 10 points celle de Claude Bartolone (PS-PRG), créditée de 23 % (- 2 pts), selon cette enquête pour Le Figaro, RTL et LCI. La gauche est désormais... [Lire la suite]
mercredi 18 novembre 2015

Claude Bartolone appelle à ne pas faire de "lien" entre "banlieues populaires" et "ces terroristes"

Le député PS de Seine-Saint-Denis Claude Bartolone a appelé ce mercredi 18 novembre à ne pas établir de "lien" entre "les banlieues populaires" et "ces terroristes", alors qu'une opération antiterroriste est en cours à Saint-Denis, au nord de Paris. Le président de l'Assemblée nationale a souligné au micro d'Europe 1 qu'il s'agissait d'un "quartier très populaire", précisant avoir été en contact ce matin très tôt" avec le Premier ministre Manuel Valls, "qui suivait les événements seconde par seconde". "Je ne voudrais pas... [Lire la suite]
mardi 10 novembre 2015

En Île-de-France, Saint-Just talonne Bartolone !

Dans une région, on doit le rappeler sans cesse, difficile sociologiquement et où l’UMPS se partage le pouvoir depuis des années, le Front National ne cesse de progresser, comme partout ailleurs : estimé successivement à 15% – BVA, début septembre -, 18% – Ifop, 27 septembre – puis 20% – Odoxa, 4 octobre , la liste Wallerand de Saint-Just est à présent créditée de 21% d’intentions de vote au premier tour des régionales, le 6 décembre (sondage OpinionWay pour l’hebdomadaire Valeurs Actuelles réalisé du 3 au 6 novembre et publié... [Lire la suite]
mardi 1 septembre 2015

Ecotaxe régionale : Bartolone, taxes et impôts pour tous

Communiqué de Wallerand de Saint Just, Tête de liste du Front National aux élections régionales en Île-de-France du 01/09/2015 273% d’augmentation de la dette de la Région Ile de France depuis 10 ans, 800 millions d’Euros supplémentaires prélevés chaque année aux contribuables et aux entreprises franciliennes depuis 2011 : les socialistes franciliens sont les champions de la dette et du prélèvement fiscal. Leur tête de liste, Claude Bartolone, vient encore de s’illustrer sur BFMTV en proposant le retour par la petite porte d’une... [Lire la suite]
lundi 6 juillet 2015

Nuit du ramadan à l’Hôtel de ville de Paris : vous reprendrez bien un peu de communautarisme ?

Communiqué de Wallerand de Saint Just, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris du 06/07/2015 450 invités, un buffet, des musiciens, le cadre prestigieux de la salle des fêtes de l’Hôtel de ville de Paris et la présence du maire Anne Hidalgo, à l’origine de ce rassemblement : La Nuit du ramadan à l’Hôtel de ville de Paris. Une telle mobilisation de moyens, et donc d’argent, publics pourrait servir à commémorer un grand événement de notre histoire, ou une victoire sportive de nos couleurs, mais il sert ce soir à organiser une... [Lire la suite]
mercredi 1 juillet 2015

La chambre régionale des comptes exécute « Don Barto » pour sa gestion du 93

Communiqué de Wallerand de Saint Just, tête de la liste FN RBM en île de France aux élections régionales du 01/07/2015 La chambre régionale des comptes d’Ile de France vient de rendre son rapport relativement à la gestion du département de la Seine Saint Denis par Claude Bartolone, par ailleurs tête de liste du PS pour les élections régionales. A la lecture attentive du texte, ce sont tous les travers du socialisme francilien qui ressortent : copinage, magouilles, et incompétence ! L’amateurisme et le bricolage caractérisent des... [Lire la suite]