dimanche 31 mars 2013

La Francophonie, larguée en rase campagne

L'auteur ou les auteurs de cet article ne sont en rien membres du Front National, du Rassemblement Bleu Marine ou d'un autre mouvement de cette famille de pensée politique -à ma connaissance- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici. Boulevard Voltaire Par Joris Karl le 31/03/2013 La « Semaine de la langue française et de la Francophonie », organisée par le ministère de la Culture du 16 au 24 mars, s’est achevée dans un quasi-anonymat médiatique. On aurait dit Sedan, une capitulation en rase campagne.... [Lire la suite]