vendredi 5 décembre 2014

Congrès de Lyon : le Front uni derrière Marine Le Pen !

  Editorial de Nicolas Bay ,Secrétaire Général du Front National, du 05/12/2014 La réélection de notre présidente Marine Le Pen à la tête du Front National témoigne tout d’abord de la reconnaissance des adhérents pour le travail accompli ces trois dernières années. Un travail acharné qui s’est concrétisé par des victoires électorales historiques et qui ont fait, en mai dernier, du Front National le premier parti de France. Doté d’un chef incontesté, d’un cap politique clair et d’un projet cohérent, le Front National est... [Lire la suite]
vendredi 5 décembre 2014

XVème Congrès du Front National à Lyon : Intervention du Président d'Honneur, Jean-Marie Le Pen le samedi 29 novembre 2014

XVème Congrès du Front National à Lyon : Intervention du Président d'Honneur, Jean-Marie Le Pen  le samedi 29 novembre 2014
vendredi 5 décembre 2014

XVème Congrès du Front National à Lyon : Intervention de Florian Philippot le 29/11/2014

XVème Congrès du Front National à Lyon : Intervention de Florian Philippot, Vice-Président du Front National chargé de la Stratégie et de la Communication  du samedi 29 novembre 2014
vendredi 5 décembre 2014

XVème Congrès du Front National à Lyon : rapport moral de Marine Le Pen

  XVème Congrès du Front National à Lyon : rapport moral de Marine Le Pen
mercredi 3 décembre 2014

Organisation, mobilisation, élections : le Secrétariat général déjà en action !

Communiqué de Presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen du 03/12/2014 Nommé Secrétaire général par notre présidente Marine Le Pen dimanche dernier lors de notre Congrès de Lyon, je tiens tout d’abord à la remercier de la confiance qu’elle m’accorde. Je succède dans cette fonction à des hommes de valeur : je pense notamment à mes prédécesseurs directs, Steeve Briois et Louis Aliot, mais aussi, dans un passé plus ancien, au regretté Jean-Pierre Stirbois. Au cours des... [Lire la suite]
lundi 1 décembre 2014

Le FN uni derrière Marine, Gollnisch dans le Top cinq… en avant !

Comme un symbole du doute et des divisions qui minent les adversaires du FN, Nicolas Sarkozy qui tablait sur 80 % des voix a finalement été élu à la présidence de l’UMP samedi soir avec moins de 65 % des suffrages. Et personne ne se presse pour répondre à ses appels du pied pour « travailler en équipe », figurer sur la photo de famille qu’il appelle de ses vœux pour incarner ce « nouveau départ » au sein de l’écurie de la droite atlanto-bruxelloise. Quant à la gauche, le désaveu populaire qui la frappe... [Lire la suite]
lundi 1 décembre 2014

Discours de Marine Le Pen en clôture du XVème Congrès du Front National le 30/11/2014 à Lyon

Discours de Marine Le Pen en clôture du XVème Congrès du Front National le 30/11/2014 à Lyon
dimanche 30 novembre 2014

FN : réélue présidente, Marine Le Pen rafraîchit l'organigramme du parti

Marine Le Pen a été réélue ce dimanche présidente du Front National, sans adversaire et donc avec 100 % des suffrages exprimés, à l'issue d'un vote par correspondance dont les résultats ont été annoncés lors de la seconde journée du congrès du parti, à Lyon. Marine Le Pen entame un deuxième mandat à la tête du parti fondé par son père, Jean-Marie Le Pen, en 1972. Elle avait été élue en janvier 2011 une première fois lors du congrès de Tours, opposée alors à Bruno Gollnisch. Selon des résultats annoncés à la tribune par le... [Lire la suite]
dimanche 30 novembre 2014

Front National : Marine Le Pen réélue présidente

Sans surprise, Marine Le Pen rempile à la tête du Front National. L'eurodéputée a été a été réélue dimanche présidente du parti, sans adversaire et avec 100% des suffrages exprimés, à l'issue d'un vote par correspondance dont les résultats ont été annoncés lors de la deuxième journée du Congrès du parti à Lyon. Marine Le Pen entame un deuxième mandat à la tête du parti fondé par son père Jean-Marie Le Pen en 1972. Elle avait été élue en janvier 2011 une première fois lors du congrès de Tours, opposée alors à Bruno Gollnisch. Des... [Lire la suite]