mercredi 2 décembre 2015

Vers un état d’urgence permanent

L’Europe, c’est la paix. Ainsi parlaient les inconditionnels de l’Europe Unie à la fin des années 50. Pour appuyer cette affirmation, ils nous parlaient de l’Amitié entre les peuples, qui ne seraient assez stupides pour s’entretuer. La guerre, c’était la faute des nations. D’ailleurs, souvenez-vous, braves gens, des méfaits du nationalisme. Il fallait faire disparaitre les nations, symbole par excellence de l’âme belliqueuse et les remplacer par une entité que personne jusqu’à présent n’a su définir. On nous a parlé de... [Lire la suite]
lundi 16 novembre 2015

Réaction de Marine Le Pen au discours du Président de la République devant le Congrès à Versailles

  Le discours de François Hollande devant le Congrès a apporté quelques inflexions qu’il convient de saluer, mais aussi mis en évidence d’énormes lacunes, très inquiétantes pour la sécurité des Français. Parmi les bonnes inflexions entendues, nous pouvons citer, par exemple, le souhait d’évolution de nos rapports diplomatiques avec la Russie, en vue de lutter efficacement contre Daesh en Irak et en Syrie ; la déchéance de nationalité qui doit enfin faire l’objet d’un véritable débat pour que des Français menaçant la... [Lire la suite]
mercredi 29 juillet 2015

Une écrasante majorité des adhérents du FN en faveur des nouveaux statuts et de la suppression de la présidence d'honneur

Communiqué de presse du Front National du 29/07/2015 À l’issue du processus d’Assemblée générale extraordinaire convoquée par Marine Le Pen, les adhérents du Front National se sont exprimés à une écrasante majorité en faveur des modifications statutaires proposées, elles-mêmes approuvées à la quasi-unanimité par le Bureau politique et qui comprennent, notamment, la suppression de la Présidence d’honneur du mouvement. Si les récentes décisions de justice rendues en référé privent temporairement ce vote de portée juridique, la... [Lire la suite]
mercredi 8 juillet 2015

Communiqué du Front National du 08/07/2015

Communiqué du Front National du 08/07/2015 Le jour où le Parlement Européen débat du sursaut démocratique lié au référendum grec, le FN prend connaissance de la décision du juge des référés suspendant la consultation du peuple de ses adhérents dans le cadre de l’AGE visant à modifier ses statuts. La justice semble dépenser beaucoup d’énergie à conserver à Jean Marie Le Pen sa capacité de nuire au Front National, faisant fi du comportement et des propos tenus par ce dernier… Pour ce faire, la justice en référé, outrepassant... [Lire la suite]