mardi 26 juin 2018

Enfants soldats en Europe : le plan diabolique de Daech

Pour terroriser l'Occident, l'État islamique ne manque malheureusement pas d'idées. Selon les informations récentes livrées par le djihadiste français Jonathan Geffroy et rapportées mardi par Le Monde, l'organisation terroriste envisagerait d'avoir recours à des enfants kamikazes. Dans le détail, l'idée, très sérieuse, serait de former ces enfants soldats en Syrie et de les envoyer ensuite en France et en Europe dans le but de commettre des attentats. Jonathan Geffroy, originaire... [Lire la suite]
jeudi 14 juin 2018

Seine-et-Marne : deux hommes qui projetaient de commettre un attentat arrêtés

Deux hommes de 21 et 22 ans, soupçonnés de préparer un attentat au nom de l'idéologie du groupe État islamique, ont été mis en examen mardi 12 juin  par un juge antiterroriste pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" et écroués. Ils avaient été placés en garde à vue samedi dans le cadre d'une enquête préliminaire du parquet de Paris ouverte trois jours plus tôt, le 6 juin, selon cette source. Selon nos informations, l'un des suspects est de nationalité française, l'autre est né en Russie.  ... [Lire la suite]
mardi 24 avril 2018

Tribune de Philippe Franceschi, Consultant Sûreté et contre-terrorisme

  Tribune de Philippe Franceschi, Consultant Sûreté et contre-terrorisme, ancien officier supérieur de Gendarmerie du 24/04/2018 On n’a rien donné tant que l’on n’a pas tout donné écrivait Georges Guynemer. Cette maxime doit sd’appliquer à notre politique de lutte contre le terrorisme islamiste, qui doit être plus efficace et préventive. La guerre que nous a déclaré l’islam radical utilise un terrorisme de masse et durable. Il nous faut de l’anticipation, être capable de pressentir l’ennemi de demain et revoir notre... [Lire la suite]
lundi 26 mars 2018

Attaques de l'Aude : la surveillance de Lakdim et de sa compagne en questions

  L'auteur des tueries perpétrées vendredi à Carcassonne et à Trèbes faisait l'objet d'une fiche "S", tout comme sa conjointe, actuellement en garde à vue. La question revient à chaque attentat. L'auteur des tueries perpétrées dans l'Aude, vendredi, aurait-il pu être mieux suivi par le renseignement ? Des indices ont-ils échappé aux forces de l'ordre ? Selon plusieurs sources, la compagne de Radouane Lakdim, en garde à vue depuis vendredi, faisait, comme lui, l'objet d'une fiche "S". Le terroriste, tué dans... [Lire la suite]
vendredi 29 décembre 2017

Arrestations de deux islamistes «déterminés» à frapper la France

Selon nos informations, la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) a interpellé en début et en fin de semaine dernière deux islamistes radicaux, un jeune homme et une jeune femme, respectivement dans les agglomérations de Lyon et de Paris. Actifs sur les réseaux sociaux et en contact avec des membres de l'État islamique dans la zone syro-irakienne, ils projetaient de passer à l'action chacun de leur côté, sans lien entre eux. «Déterminés», selon une source informée, ils avaient réalisé des repérages et... [Lire la suite]
mardi 14 novembre 2017

18 000 noms figurent dans le fichier de signalement des radicalisés

D'après le directeur général de la DGSI, le fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste comporte aujourd'hui «un peu plus de 18 000 noms». Dont 4 000 cas particulièrement dangereux surveillés de près. Depuis sa prise de fonction en juillet 2017, le directeur général de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), Laurent Nunez, ne s’était quasiment pas confié aux médias. Au micro de RTL, le 14 novembre, le haut responsable a évoqué la «montée en puissance de la menace... [Lire la suite]
jeudi 26 octobre 2017

Versement des allocations sociales aux djihadistes : un scandale d’Etat !

Communiqué de presse de Bruno Bilde, député du Pas-de-Calais du 26/10/2017 Les policiers de l’antiterrorisme ont mis la main sur un trafic d’aides sociales qui finançait les djihadistes de l’Etat islamique. Au total, ce sont 2 millions d’euros issus des prestations sociales qui ont transité via la Turquie pour alimenter les caisses de l’Etat islamique. Ce scandale d’Etat démontre que les djihadistes de l’EI ont bénéficié de complicités actives sur le sol français et que notre arsenal juridique souffre de déficiences graves dans... [Lire la suite]
mercredi 25 octobre 2017

Ces djihadistes français en Syrie qui touchaient encore leurs allocations sociales

Frapper les djihadistes au portefeuille pour mieux les faire tomber, un peu à la manière des barons de la drogue ou des «figures» de la prohibition d'antan. Terriblement efficace, l'attaque de l'islam radical et de ses réseaux sous l'angle financier est devenue l'un des points forts de l'antiterrorisme. Depuis 2008, un groupe entier de la Brigade criminelle travaillesur cette matière sensible et donne des résultats. Venant en appui des sections antiterroristes dès le stade des perquisitions, ces spécialistes de l'escroquerie, des... [Lire la suite]
vendredi 20 octobre 2017

Procès Merah : "Je ne reconnais que la loi faite par Allah", déclare Adbelkader Merah

"J'essaie de suivre, d'instaurer l'Etat musulman dans mon cœur."  Abdelkader Merah comparaît devant lacour d'assises spéciale de Paris, vendredi 20 octobre. Il est interrogé sur sa foi et ses influences religieuses. Le grand frère de Mohamed Merah est jugé depuis le 2 octobre et jusqu'au 3 novembre pour "complicité" de meurtre des sept assassinats terroristes commis par son frère. Un autre homme, Fettah Malki, comparaît également. Il a reconnu avoir fourni un soutien logistique au "tueur... [Lire la suite]
mercredi 6 septembre 2017

Deux hommes interpellés à Villejuif lors d'une opération antiterroriste

Une opération antiterroristea été menée à Villejuif (Val-de-Marne), ce mercredi, au cours de laquelle deux hommes ont été arrêtés. Ces deux arrestations ont eu lieu après que les démineurs de la préfecture de police ont découvert des composants pouvant entrer dans la fabrication d'explosifs, dans un appartement. La police a été appelée peu après 11 heures, mercredi, «par un homme qui travaillait dans l'immeuble pour signaler des produits suspects dans un appartement» de cette banlieue au sud de Paris, selon la préfecture de... [Lire la suite]