vendredi 19 février 2016

Dix ans avant la loi El Khomri, Hollande fustigeait le «démantèlement du droit du travail»

Au lendemain de sa révélation dans la presse, l'avant-projet de loi El Khomri suscite l'indignation d'une partie de la gauche. Il y a dix ans, face à un texte défendu par Dominique de Villepin, le premier secrétaire du Parti socialiste exprimait une colère similaire. Un Hollande peut toujours en cacher un autre. Alors que la future loi sur le code du travail portée par la ministre Myriam El Khomri promet d'être beaucoup plus clivante que prévu, certains membres du gouvernement évoquent la possibilité de la faire passer en... [Lire la suite]
mardi 17 février 2015

Manuel Valls, François Hollande et le 49.3

Le gouvernement de Manuel Valls a donc pris la décision lors d'un Conseil des ministres exceptionnel de recourir à l'article 49.3 de la Constitution pour faire passer le projet de Loi Croissance et Activité en péril à l’Assemblée nationale -la loi Macron-. Avec cet outil constitutionnel, Manuel Valls et tout Premier ministre peut faire adopter un texte sans passer par le vote des parlementaires. La Loi Croissance et Activité sera donc considérée comme adoptée d'office vendredi après-midi. Sauf si la motion de... [Lire la suite]
lundi 1 décembre 2014

Après le camp Juppé, les proches de Fillon refusent «le comité des vieux cons»

Alain Juppé et François Fillon travaillant de concert avec Nicolas Sarkozy pour construire un nouvel UMP? «Ça m'étonnerait», répondait Edouard Philippe, proche du maire de Bordeaux dimanche sur BFM TV. Invité ce matin sur France culture, le député ironise sur l'intérêt dont Dominique de Villepin a fait part pour l'offre de Nicolas Sarkozy: «C'est la première fois qu'une couleuvre ressemble à un croc de boucher». Pour l'heure, l'ancien chef du gouvernement sous Jacques Chirac est le seul à avoir donné son accord à sa participation... [Lire la suite]
samedi 23 mars 2013

Bruno Le Maire s’inquiète du rétrécissement de la frontière entre l’UMP et le FN

Le Lab Europe 1 Par Sebastien Tronche le 23/03/2013 Digue - Elle a tout d’abord cosigné une proposition de loi avec le député UMP, Lionnel Luca. Puis s’est faite applaudir lors de sa première question au gouvernement par "quelques bancs du groupe l’UMP".  "Un mini-événement", déclare Bruno Le Maire au Monde daté du 24 et 25 mars. Car l’attitude des parlementaires UMP vis-à-vis de Marion Maréchal-Le Pen, députée FN du Vaucluse, pose de nouveau la question des liens entre la droite républicaine et l’extrême-droite. Pour le... [Lire la suite]
mercredi 30 janvier 2013

Brandissons l'étendard !

Voici un texte publié le 9 octobre 2005 par Yann Redekker sur le blog Droite Ligne qu'il avait tenu quelques mois avant de créer, l'année suivante celui sur lequel vous êtes. Replacez-vous dans le contexte de l'époque. Les émeutes dans nos banlieues n'avaient pas encore mis une image évidente à certaines phrases.Remplacez quelques noms de personnalités ,politiques ou pas, par d'autres et vous vous appercevez que ce texte demeure d'actualité. Guillaume Schirer Le texte de Yann : "Et oui, il s'agit bien de brandir haut et... [Lire la suite]
jeudi 4 octobre 2012

Présidentielle 2012 : combien de retraits de candidatures « compensés financièrement » ?

FN Communiqué de Florian Philippot, vice-président du Front National du 04/10/2012 Suite aux choquantes révélations de Christine Boutin sur la compensation financière obtenue de l’UMP pour le retrait de sa candidature face à Nicolas Sarkozy, Florian Philippot, ancien directeur stratégique de la campagne de Marine Le Pen, demande si les autres candidats de droite qui se sont désistés, MM. Borloo, Morin et Villepin, ont négocié le même type d’accord financier avec l’UMP.