vendredi 13 juillet 2018

Fraude massive au rosé espagnol : Non, cette Europe ne protège pas !

Communiqué de presse de France Jamet, Député français au Parlement européen, 1ère Vice-présidente du groupe RN au Conseil Régional d’Occitanie, Membre du Bureau national du Rassemblement National du 13/07/2018 En 2016 et 2017 des millions de litres de vin rosé espagnol ont été vendus comme du vin français : étiquettes ambiguës ou trompeuses, voire même une “francisation” frauduleuse (1). Dans près d’un établissement contrôlé sur cinq, du rosé espagnol (au prix de 0,34€ /litre) était présenté et vendu au prix du vin français (0,75... [Lire la suite]
vendredi 13 juillet 2018

La Pologne face à l’arrogance des eurocrates

Editorial de Nicolas Bay, co-président du groupe ENL, paru dans « La lettre du Groupe Europe des Nations et des Libertés » du 9 juillet 2018 Depuis janvier 2018, le Parlement européen invite à chaque session plénière le chef de l’exécutif de l’un des 27 Etats membres de l’Union européenne pour un débat sur « l’avenir de l’Europe ». Mercredi 4 juillet, c’était le tour du premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki. En réalité, le débat a vite tourné au réquisitoire contre le gouvernement démocratiquement élu... [Lire la suite]
jeudi 12 juillet 2018

Expropriation sans compensation des fermiers blancs en Afrique du Sud

Question écrite de Jean-François Jalkh, Député français au Parlement européen, à la Commission européenne le 12/07/2018 La récente révision de la Constitution dans le but d’exproprier les terres sans compensation en Afrique du Sud au profit de la majorité noire provoque en Europe une grande inquiétude. Les cas de violences, souvent mortelles, déjà importants par le passé sont en constante augmentation et ciblent une population en raison de son origine socio-ethnique, les fermiers blancs. Les appels à la haine, à la violence et au... [Lire la suite]
vendredi 6 juillet 2018

Vienne, symbole de la Reconquête des peuples européens

Editorial de Gilles Lebreton, Chef de la Délégation Française ENL au Parlement européen du 04/07/2018 Juillet 1689, le peuple autrichien chasse les Ottomans des murs de Vienne, inaugurant le reflux irréversible de ceux-ci avant leur expulsion définitive du continent européen. Juillet 2018, l'Autriche prend pour six mois la présidence d'une Union européenne qui doit désormais faire face à la résilience des peuples européens. Nous tenons tout particulièrement à saluer nos collègues et amis autrichiens du FPÖ, engagés dans un... [Lire la suite]
mercredi 4 juillet 2018

Non au flicage des agriculteurs par l’Union européenne !

Communiqué de presse de la délégation Rassemblement National au Parlement européen du 04/07/2018 En ce mardi 3 juillet, à marquer d’une pierre noire, le Parlement européen a voté un inquiétant projet de la Commission européenne. Sous le prétexte fallacieux de rationaliser les aides de la Politique agricole commune (PAC), l’UE met en place un gigantesque programme de collecte de données sur les agriculteurs : données personnelles sur le sexe, l’âge, les « aspects liés au genre », seront ainsi croisées avec d’autres données,... [Lire la suite]
mardi 3 juillet 2018

Nouvelle baisse des APL : le gouvernement s’apprête à faire les poches des Français

Communiqué de presse de Steeve Briois, Vice-Président du Rassemblement National du 03/07/2018 L’an un du Macronisme a été marqué par une politique antisociale inédite dans notre pays. Alors même que 9 millions de Français vivent sous le seuil de pauvreté et que près de 4 millions sont en situation de mal-logement, l’Aide Personnalisée au Logement (APL) permet à près de 6,5 millions de foyers d’alléger leurs charges de loyer, parmi lesquels 800 000 étudiants. Alors que le gouvernement a déjà diminué l’APL de cinq euros par mois... [Lire la suite]
lundi 2 juillet 2018

« Fabriques de terroristes », les prisons françaises au cœur d’un laxisme d’État

Communiqué de presse de Dominique Bilde, Député européen du 02/07/2018 Attaques à l’arme blanche, crachats au visage et intimidations… la prise d’otage, le 14 juin dernier, d’une surveillante de Villenauxe-la-Grande dans le Grand Est témoigne que si le mouvement de colère des agents pénitentiaires a cessé de défrayer l’actualité nationale, les sujets légitimes d’alarme perdurent. Car aux menaces quotidiennes s’ajoute la préoccupation liée à l’incarcération de détenus condamnés ou inculpés pour terrorisme, pourtant au cœur des... [Lire la suite]
lundi 2 juillet 2018

Immigration : nos alliés autrichiens du FPÖ et italiens de la Lega défendent fermement leurs frontières nationales

Editorial de Nicolas Bay, co-président du groupe ENL, paru dans « La lettre du Groupe Europe des Nations et des Libertés » du 25 juin 2018 Chers amis, Comme je vous l’annonçais la semaine dernière, c’est aujourd’hui le lancement de la présidence autrichienne de l’Union européenne, pour six mois. Sans attendre le débat qui aura lieu mardi à Strasbourg, nous savons que la coalition FPÖ/ÖVP au pouvoir en Autriche veut avant tout un « changement de paradigme » dans la politique migratoire européenne. Mardi 26, l’Autriche a... [Lire la suite]
samedi 30 juin 2018

Le grand enfumage de LR : ce qu'ils disent en France, ce qu'ils votent au Parlement européen !

Communiqué de Nicolas Bay, co-président du groupe ENL au Parlement européen du 30/06/2018 « Nous devons accepter qu’un certain nombre de migrants soient relocalisés dans nos pays par un mécanisme contraignant de quotas. » Cette citation n’est pas d’un obscur Commissaire européen, ou d’un marin de l’Aquarius, mais d’Alain Cadec, député européen du parti de Laurent Wauquiez ! « Ce qui est voté à Bruxelles reste à Bruxelles », c’est sans doute ce que doivent se dire les députés européens LR. Car il existe une telle différence... [Lire la suite]
lundi 25 juin 2018

C'est désormais l'Autriche qui va fixer une partie de l'agenda européen

Editorial de Nicolas Bay, co-président du groupe ENL, paru dans « La lettre du Groupe Europe des Nations et des Libertés » du 25 juin 2018  À partir de juillet, c’est l’Autriche qui occupera la présidence tournante de l’Union européenne. Elle aura ainsi la possibilité d’orienter les dossiers discutés entre les chefs de gouvernements, puisqu’elle sera chargée de proposer des compromis. C’est dans ce contexte que je participais, mardi dernier à Vienne, à la réunion des présidents de groupes du Parlement européen avec... [Lire la suite]