mercredi 10 octobre 2018

Taxe d'habitation : malgré la baisse promise par Macron, certains contribuables vont payer davantage

Le gouvernement semblait être sorti d'affaires sur la question du pouvoir d'achat. En octobre, les ménages allaient, en effet, enfin voir les baisses d'impôts et de cotisations promises par Emmanuel Macron. Mais certains contribuables commencent déjà à avoir des mauvaises surprises alors qu'ils commencent à recevoir leur avis d'imposition de la taxe d'habitation 2018. Le budget 2018 prévoyait la baisse de 30% de la taxe d'habitation pour 80% des ménages, afin de redonner du pouvoir d'achat aux classes moyennes et... [Lire la suite]
mercredi 10 octobre 2018

Marlène Schiappa doit saisir le CSA contre Daniel Morin !

Communiqué de presse de Louis Aliot, Député des Pyrénées-Orientales du 10/10/2018 En décembre dernier, Marlène Schiappa signalait au Conseil supérieur de l’audiovisuel la « blague indigne » de l’animateur Tex, en sa qualité de secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les hommes et les femmes. Peu de temps après, Tex était renvoyé après dix-sept ans de bons et loyaux services sur France 2 à la présentation du jeu « Les Z’Amours ». Alors que la folie « Me Too » et « Balance Ton Porc » a fait des hommes des « porcs émissaires »,... [Lire la suite]
mardi 9 octobre 2018

Face à la montée de l’islam radical, notre école républicaine en danger !

Communiqué de presse de Steeve Briois, Député européen, Maire d’Hénin-Beaumont et Vice-Président du Rassemblement National du 09/10/2018 Dans une note confidentielle qu’Europe 1 a pu se procurer, les services de renseignement français alertent le gouvernement sur la terrifiante montée du communautarisme musulman dans les établissements scolaires. Des garçons qui refusent de donner la main aux filles, des élèves qui refusent d’aller à la piscine en période de Ramadan, des élèves qui se bouchent les oreilles lorsque l’instituteur... [Lire la suite]
lundi 8 octobre 2018

La police de sécurité du quotidien : Macron et sa poudre de perlimpinpin

Tribune libre du 3 octobre 2018 de Muriel Coativy, Déléguée départementale de la fédération RN du Rhône C’était la mesure phare du quinquennat Macron. Après la « polprox » des années Jospin, reprise en 2012 par François Hollande, Emmanuel Macron avait promis « des forces de l’ordre respectées par des Français mieux protégés », grâce à la création d’une police de sécurité du quotidien (PSQ) déployée sur trente quartiers de reconquête républicaine (QRR). En fait, une énième vaste et grande fumisterie entrant en résonnance avec toutes... [Lire la suite]
dimanche 7 octobre 2018

Le remplacement du fusil de précision

Par Cyril Giraud, Délégué du SIEL 79 - Responsable national chargé des questions militaires le 25/09/2018 Par appel d'offre du 18 août 2018 la Direction Générale de l'Armement (DGA) a lancé un énième débat sur la place de l'industrie de défense dans notre pays. Le marché concerne la fourniture de 2.600 fusils de précision semi-automatique de calibre 7,62 mm OTAN, 1.800 modules IL (intensificateur de lumière), 1.000 modules IR (infrarouge) et 6.300.000 munitions de 7,62 x 51 mm pour moitié perforante, pour moitié de précision.... [Lire la suite]
dimanche 7 octobre 2018

Emmanuel Macron : l’anti-de Gaulle

    L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres d'un mouvement de la famille politique "souverainiste", "identitaire", "patriote" -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici Boulevard Voltaire Par Bruno Guillard le 07/10/2018 Emmanuel Macron a profité de l’occasion offerte par le soixantième anniversaire de la Constitution de la Ve République pour se glisser dans l’uniforme beaucoup trop grand et inadapté de l’homme du 18 juin 1940. Il... [Lire la suite]
dimanche 7 octobre 2018

La folle politique de préférence étrangère de Macron doit cesser !

Communiqué de presse de Marine Le Pen, présidente du RN du 06/10/2018 Si les retraités ont toutes les raisons de se plaindre de la politique d’Emmanuel Macron, ce n’est pas le cas des demandeurs d’asile. Ce que l’exécutif arrache sans vergogne aux Français les plus modestes, il le redonne sans pudeur à tous les migrants qui mettent aujourd’hui un pied en France et entendent y rester coûte que coûte. L’Etat se fixe ainsi pour objectif d’héberger 86% des demandeurs d’asile à l’horizon 2020, consacrant 1.58 milliard d’euros en... [Lire la suite]
samedi 6 octobre 2018

Redevance TV : Aurore Bergé réaffirme vouloir taxer tout le monde

Elle est la voix de la majorité présidentielle sur ce dossier. Aurore Bergé, rapporteure de la mission d'information sur l'avenir de l'audiovisuel public, a expliqué sur RTL vendredi 5 octobre qu'il fallait généraliser l'assiette de la contribution à l'audiovisuel public à tous les foyers. En clair, faire payer au plus grand nombre de Français la redevance télé, même à ceux qui n'ont pas de télévision ou qui regarde les programmes sur Internet. « La télévision et la radio publiques, c'est un service public donc c'est... [Lire la suite]
jeudi 4 octobre 2018

Projet de réforme des retraites ? Une seule certitude, les retraités sont les sacrifiés du Gouvernement Macron-Philippe

Tribune de Virginie Joron, conseillère régionale, présidente du groupe RN Alsace Champagne-Ardenne Lorraine du 04/10/2018 La réforme de la SNCF est toujours en cours, la mise en place du prélèvement à la source est balbutiante et cela n’empêche pas le gouvernement de vouloir poursuivre la réforme des retraites. Un énième épisode qui va vers toujours plus de paupérisation d’une partie de la population sous couvert d’un renforcement de la solidarité intergénérationnelle. La réforme des retraites voulue par Macron lors de sa campagne... [Lire la suite]
jeudi 4 octobre 2018

L'Assemblée nationale autorise la privatisation de la Française des Jeux

L'Assemblée nationale a autorisé jeudi la privatisation de la Française des Jeux (FDJ) dans le cadre du projet de loi Pacte, malgré de vives critiques de l'opposition dénonçant la logique économique de l'opération et les risques accrus d'addiction aux jeux. En première lecture, les députés ont voté, par 48 voix contre 12, l'article du projet de loi qui permet le transfert au privé de la majorité du capital de la FDJ, actuellement détenu à 72% par l'Etat, celui-ci devant conserver "au minimum" 20% des parts, selon le ministre de... [Lire la suite]