vendredi 3 août 2018

Rachat de Manurhin par un groupe émirati : un désastre économique et politique pour notre région !

Communiqué de presse de Virginie Joron, membre du Bureau national, présidente du groupe RN au Conseil régional Grand Est du 03/08/2018 La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Mulhouse a accordé mercredi 1er août à l’Emirates Defence Industries Company la reprise de Manurhin, entreprise basée à Mulhouse depuis 1919. Le groupe des Emirats arabes unis a choisi de maintenir 104 des 145 emplois que compte l’entreprise alsacienne. Alors même que la fragilité financière de cette entreprise était connue de tous, ces 41... [Lire la suite]
jeudi 2 août 2018

L'armurier français Manurhin passe sous contrôle émirati

Le fabricant historique des pistolets de la Police a été racheté par un groupe émirati. Il avait cédé cette activité depuis plusieurs années mais restait le seul producteur français de machines de munitions. La chambre commerciale du tribunal de grande instance de Mulhouse (Haut-Rhin) a décidé ce 1er août que le fabricant de machines de munitions Manurhin, ex-fleuron de l'armement français, serait repris par le groupe de défense des Emirats arabes unis Edic (Emirates Defense Industries Company), selon le greffe. Fondé en 1919,... [Lire la suite]
vendredi 23 juin 2017

L'Arabie saoudite et ses alliés soumettent une liste de 13 demandes au Qatar sous forme d'ultimatum

Les Etats qui accusent le Qatar de soutenir le terrorisme ont transmis à Doha une liste de 13 demandes. Le Qatar a dix jours pour réduire ses liens avec l'Iran, fermer Al Jazeera, fermer une base militaire turque et payer une compensation financière. Le Koweït, qui joue le rôle de médiateur dans la crise diplomatique opposant le Qatar à plusieurs pays, dont l'Arabie saoudite, les Emirats arabes unis et l'Egypte, a présenté à Doha une liste de 13 demandes formulées par ces Etats qui accusent le Qatar de parrainer le... [Lire la suite]
lundi 5 juin 2017

Qatar : stop à la dangereuse bienveillance

Commmuniqué de presse de Florian Philippot, Vice-président du Front National du 05/06/2017 Quatre pays, Egypte, Arabie saoudite, Bahreïn et Emirats arabes unis, viennent de rompre leurs relations diplomatiques avec le Qatar, accusant l’émirat de soutenir des groupes terroristes. Pour des raisons de sécurité nationale, des liaisons aériennes, terrestres et maritimes avec ce pays ont même été abandonnées. Cette décision donne pleinement raison à nos analyses et aux alertes que nous avons à de nombreuses reprises lancées ces... [Lire la suite]
lundi 5 juin 2017

Le Qatar accusé de "soutien au terrorisme", quatre pays rompent les liens diplomatiques

Situation extrêmement tendue dans la région du Golfe avec un coup de tonnerre diplomatique, ce lundi 5 juin. L'Arabie saoudite, l'Égypte, Bahreïn et les Émirats arabes unis ont annoncé la rupture des relations diplomatiques avec le Qatar. Rupture des relations diplomatiques mais aussi fermeture des frontières aériennes et maritimes devant tous les moyens de transports qataris, exclusion du pays de la coalition militaire arabe au Yémen.Le Qatar est mis au ban pour soutien au terrorisme, y compris Al-Qaïda, Daesh et les Frères... [Lire la suite]