vendredi 6 janvier 2017

Les sans-abri victimes de la politique migratoire irresponsable du gouvernement

Communiqué de Presse du Front National du 06/01/2017 Plusieurs associations ont exprimé leurs inquiétudes au sujet de l’hébergement des sans-abri cet hiver en France. On évoque une situation terrible dans les grandes villes, par exemple à Lyon où 1800 personnes sur les premières semaines de décembre n’ont pas obtenu d’hébergement. La ministre du Logement Emmanuelle Cosse a beau éluder le problème et se montrer rassurante, cette situation est constatée sur le terrain et n’est pas tolérable. Malgré le déni gouvernemental, il est... [Lire la suite]
mercredi 30 novembre 2016

Près de 1.400 réfugiés vont être accueillis chez des particuliers

Près de 1.400 réfugiés vont être accueillis chez des particuliers, pour une période allant de trois mois à un an, dans le cadre du projet "hébergement citoyen" présenté ce mercredi par la ministre du Logement Emmanuelle Cosse.      Onze associations, sélectionnées dans le cadre de cet appel à projet lancé en août, accompagneront les réfugiés et les familles dans cette initiative qui vise à "donner des conditions d'accueil dignes" aux 1.361 réfugiés retenus et "leur permettre de se construire un avenir en France", a... [Lire la suite]
mercredi 28 septembre 2016

Le député PS Christophe Borgel invective l'eurodéputé FN Nicolas Bay : "Il va se taire le roquet ?"

Chaude ambiance sur le plateau "Ça vous regarde" sur LCP, ce lundi 26 septembre. Non pas en raison d'une température particulièrement élevée, mais plutôt d'un débat sur l'accueil des migrants organisé en présence du député PS Christophe Borgel, de l'eurodéputé FN Nicolas Bay et de Pierre Henry, directeur de l'association France Terre d'Asile. Les trois hommes vont s'invectiver pendant de longues minutes. La tension monte rapidement entre le parlementaire du FN, qui n'hésite pas à couper la parole pour dérouler les éléments... [Lire la suite]
dimanche 28 août 2016

Emmanuelle Cosse veut réquisitionner des lieux publics pour accueillir les réfugiés

Dans une interview accordée au JDD, la ministre du Logement Emmanuelle Cosse dresse un constat alarmant de la crise des réfugiés qui frappe le Moyen-Orient, et par ricochet l'Europe, depuis plus d'un an. Alors que les exilés se massent aux portes de l'Union Européenne, la ministre tire la sonnette d'alarme. "Nous sommes face à un phénomène migratoire sans précédent, avec ces derniers temps soixante-dix migrants arrivant à Paris chaque jour" estime Emmanuelle Cosse. Pour tenter de faire face à cette situation, Emmanuelle Cosse... [Lire la suite]
lundi 22 août 2016

Réforme des APL : Gilbert Collard alerte le gouvernement

Question écrite de Gilbert Collard, Député du Gard du 22/08/2016 M. Gilbert Collard alerte Mme la ministre du logement et de l’habitat durable sur les conséquences néfastes de la réforme des aides publiques au logement (APL). En effet, le décret du 7 juillet 2016 va entrainer de lourdes diminutions sur les APL qui seront versées au mois d’août à 76000 familles. La réduction moyenne de 10 % risque de masquer des pertes d’ APL allant de 20 % à 100 %. Il en sera tout particulièrement ainsi pour les ménages à moyens revenus et pour... [Lire la suite]
lundi 15 août 2016

Le gouvernement légalise l’immigration illégale : le point de non-retour

Boulevard Voltaire Par Gabriel Robin, SG du CLIC le 15/08/2016 L’exécutif socialiste est passé maître dans l’art de la manipulation en plein mois d’août. Pendant que les Français qui peuvent encore se le permettre sont en vacances, les sociétalistes multiplient les prises de position provocatrices. La « Charte de fonctionnement des centres d’accueil et d’orientation (CAO) », publiée conjointement par le ministère de l’Intérieur et le ministère du Logement, porte le sceau de l’infamie et de la traîtrise. Dans un... [Lire la suite]
mercredi 10 août 2016

Cosse annonce la création de 3 000 places d'hébergement pour migrants

Pour inciter les migrants à renoncer au passage en Angleterre, la ministre du Logement, Emmanuelle Cosse, a annoncé dans une interview au Monde la création de 3 000 places d'hébergement supplémentaires avant l'automne. L'année dernière, le gouvernement créait les centres d'accueil et d'orientation, des structures de transit vers la demande d'asile pour les migrants. L'objectif : convaincre ces clandestins de rester sur le sol français, à Calais et Vintimille, et de ne pas tenter la traversée de la Manche vers le Royaume-Uni.... [Lire la suite]
lundi 11 juillet 2016

Pour Cosse, Europe Ecologie-Les Verts est un "petit parti" qui organise "une petite primaire"

La ministre du Logement et ex-dirigeante d'Europe Ecologie-Les Verts a déploré dimanche que son ancien parti organise une primaire en vue de la présidentielle, se disant en faveur d'une alliance de toute la gauche. L’art de « cracher dans la soupe ».  Après avoir dirigé Europe Ecologie- Les Verts pendant deux années et qu’elle vient de quitter pour rejoindre l’anonyme formation « Ecologistes ! » de François de Rugy et Jean-Vincent Placé, autres « verts » pro-gouvernementaux, Emmanuelle... [Lire la suite]
lundi 9 mai 2016

Lutte contre le harcèlement : encore un superbe «fail» des communicants du gouvernement

L’Education nationale récompensait le 9 mai les élèves vainqueurs du concours «Non au harcèlement». Dans le même temps, une enquête révélait que le vice-président de l’Assemblée nationale aurait harcelé plusieurs de ses collègues pendant des années. C’est ce qu'on appelle un timing parfait. Accumulant les bourdes depuis plusieurs mois, les services de communication du gouvernement ont, cette fois, joué de malchance. Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, Laurence Rossignol, ministre des Familles, de... [Lire la suite]
samedi 20 février 2016

Les derniers membres d’EELV n’arrivent pas à se mettre d’accord sur l’organisation de leur suicide collectif

Paris – Les 17 derniers membres d’Europe Ecologie Les Verts étaient réunis en congrès extraordinaire à Paris pour se mettre d’accord sur les modalités de leur suicide collectif. Hélas, aucune décision claire ne s’est dégagée et plusieurs membres ont même annoncé leur intention de faire une sécession au sein du mouvement pour exiger une modalité de mise à mort plus respectueuse de la COP21. « Nous avions envisagé une mise à mort par le feu mais les dégagements de Co2 ne sont pas compatibles avec les statuts de notre parti » estime... [Lire la suite]