mercredi 15 avril 2015

Explosion de la fiscalité locale dans les villes gérées par l’UMPS : l’exemplarité, c’est le Front National

Communiqué de Presse de Steeve Briois, Vice- président du Front National du 14/04/2015 Alors que les villes de France gérées par l’UMPS augmentent de manière considérable, les impôts locaux, les villes du Front National et du rassemblement bleu marine sont les seules à maintenir ou à baisser la pression fiscale de leurs administrés. A Nice, la municipalité de Monsieur Christian Estrosi va accroître la pression fiscale de 2 à 5%, ce qui se traduira en moyenne par un supplément de 40 euros par ménage. A Lille, chez Martine Aubry, la... [Lire la suite]
lundi 29 décembre 2014

Le petit tour de Valls chez les ouvriers

Communiqué de Presse de Fabien Engelmann, Maire de Hayange, Conseiller politique au dialogue social de Marine Le Pen, Membre du comité central du 29/12/2014 « A Liévin, le 27.12.2014, Manuel Valls tente de reconquérir les ouvriers, de plus en plus tentés par le vote FN. Le Premier ministre s’est rendu dans le Pas-de-Calais pour commémorer la mort de 42 ouvriers emportés par un coup de grisou en 1974. Une manière de ne pas laisser s’installer un vote ouvrier, cette catégorie de la population étant de plus en plus tentée par le... [Lire la suite]
samedi 27 décembre 2014

Le syndicaliste M.Broccoli (FO) dans les choux ?

  Communiqué de Presse de Fabien Engelmann, Maire de Hayange, Conseiller politique au dialogue social de Marine Le Pen, Membre du comité central du 27/12/2014 L’ex-leader Force Ouvrière (FO), Walter Broccoli voudrait nous arracher des larmes et de la sympathie en comparant son fils de 37 ans (donc tout jeune adolescent) à un djihadiste en raison de son adhésion au Front National. A son insu et à sa plus grande exaspération, M. Broccoli a déploré que son fils fût candidat sur la liste FN de Hervé Hoff à Thionville. Alors ce... [Lire la suite]
vendredi 19 décembre 2014

Décision du Tribunal administratif de Strasbourg : deux poids, deux mesures ?

  Communiqué de Presse de Fabien Engelmann, Maire de Hayange, Membre du Comité central, Conseiller politique au dialogue social de Marine Le Pen du 19/12/2014 Le tribunal administratif de Strasbourg vient de me condamner au non remboursement de mes comptes de campagne et à un an d’inéligibilité. On ne peut pas se servir de la justice pour résoudre des querelles politiques. Je suis pourtant obligé de constater qu’aujourd’hui, dans notre pays, il y a une justice à deux vitesses. D’un côté Monsieur Sarkozy, ancien... [Lire la suite]
mercredi 17 décembre 2014

Fabien Engelmann : Je n'ai trompé personne

Communiqué de Presse de Fabien Engelmann, Maire de Hayange, Membre du Comité central, Conseiller politique au dialogue social de Marine Le Pen du 17/12/2014 Mon honneur a été bafoué par des adversaires rancuniers ou des opposants reniant leurs engagements à mes côtés. Les médias n’ont pas hésité à m’accuser de tous les maux : fraudeur, magouilleur, tricheur, incapable……. Il est surprenant que le moindre de mes actes ou décisions suscite contestation voire une haine profonde simplement parce que je suis un patriote qui aime la... [Lire la suite]
dimanche 30 novembre 2014

FN : réélue présidente, Marine Le Pen rafraîchit l'organigramme du parti

Marine Le Pen a été réélue ce dimanche présidente du Front National, sans adversaire et donc avec 100 % des suffrages exprimés, à l'issue d'un vote par correspondance dont les résultats ont été annoncés lors de la seconde journée du congrès du parti, à Lyon. Marine Le Pen entame un deuxième mandat à la tête du parti fondé par son père, Jean-Marie Le Pen, en 1972. Elle avait été élue en janvier 2011 une première fois lors du congrès de Tours, opposée alors à Bruno Gollnisch. Selon des résultats annoncés à la tribune par le... [Lire la suite]
vendredi 3 octobre 2014

Non à la mort annoncée du commissariat de Hayange

Communiqué de Presse de Fabien Engelmann, Maire de Hayange, Membre du Bureau Politique, Conseiller au dialogue social de Marine Le Pen du 02/10/2014 L’annonce de la réorganisation du fonctionnement du commissariat de Hayange nous appelle à la plus grande vigilance . Après avoir reçu toutes les instances concernées, il nous semble que les solutions envisagées risquent d’entraîner à terme la fermeture définitive du commissariat ayant pour conséquence une nette dégradation de la sécurité publique pour nos administrés. Nous ne... [Lire la suite]
mercredi 24 septembre 2014

La chasse à l'homme continue

Communiqué de Presse de Fabien Engelmann, Maire de Hayange, Membre du Bureau Politique, Conseiller au dialogue social de Marine Le Pen du 24/09/2014 Depuis quelques temps, la presse se fait l’écho régulier des plaintes et des états d’âme en tout genre de Mme Da Silva, mon ex-adjointe. A l’entendre, je suis malhonnête, harceleur, un vrai tyran. A ne pas douter, elle a la rancune tenace. Cette femme versatile ne souffre pas le travail en équipe et n’hésite pas à rabaisser ses collègues voire les employés de la ville. En tant... [Lire la suite]
mardi 2 septembre 2014

Marine Le Pen défend le maire d'Hayange et s'en prend aux médias

Le maire FN d'Hayange, en Moselle, est accusé par son ex-première adjointe d'irrégularité dans ses comptes de campagne. «Une affaire de Clochemerle». Voilà comment Marine Le Pen qualifie l'affaire qui oppose le nouveau maire FN d'Hayange à son ancienne première-adjointe qui l'accuse de comptes frauduleux pendant sa campagne. Invitée de France Info, la présidente du Front National minimise cette histoire et assure qu'elle a «tendance à croire le maire.» Marine Le Pen préfère y voir un «un désaccord entre la première... [Lire la suite]
samedi 23 août 2014

Hayange: le maire FN de nouveau critiqué

Une cinquantaine de personnes ont manifesté ce matin à Hayange (Moselle) pour dénoncer le "patriotisme frauduleux" de la municipalité FN, qui a repeint aux couleurs tricolores des wagonnets de mine, a constaté un photographe pour l'AFP. Début août, une polémique avait déjà opposé la municipalité et l'auteur d'une sculpture, que le maire avait décidé de repeindre en bleu sans l'en avertir. "Il s'agissait de dénoncer la tentative de réinterprétation de l'histoire et le patriotisme frauduleux de la municipalité",... [Lire la suite]