jeudi 18 janvier 2018

À Fleury-Mérogis, des détenus se rebellent contre la grève des surveillants

Après deux heures d'immobilisation jeudi, à la mi-journée, dans la cour de ce centre pénitentiaire de l'Essonne, les 123 prisonniers ont fini par regagner leurs cellules dans l'après-midi. La tension monte à tous les étages dans les prisons de France. Depuis l'agression par un islamiste de trois surveillants à Vendin-le-Vieil, la semaine dernière, les surveillants se mobilisent. Jeudi matin, ceux qui réclament plus de moyens et une meilleure prise en charge des détenus radicalisés étaient encore plusieurs centaines... [Lire la suite]
jeudi 27 juin 2013

Les casseurs "antifa" libérés, le manifestant anti-loi Taubira en prison...

Dimanche dernier, la capitale était de nouveau le théâtre d'une manifestation des organisations d'extrême-gauche antifascistes en mémoire de Clément Méric - qui, une vidéo le révèle, a provoqué son assassin- avec pour résultat final des dégradations de biens publics, des vitres brisées, et des échauffourées avec les forces de l'ordre. Quinze personnes ont été interpellées, deux d'entres-elles ont été placées en garde-à-vue pour "port d'arme prohibé", la deuxième pour "rébellion" et "manifestation non autorisée". L'arrestation de... [Lire la suite]
mardi 25 juin 2013

Manif pour tous : Nicolas Bernard-Busse fait appel de sa condamnation

Metro Nicolas Bernard-Busse, premier militant anti-mariage pour tous à avoir été incarcéré, aurait fait appel, mardi, de sa condamnation à deux mois de prison ferme. Alors que la mobilisation en soutien à l'opposant au mariage homosexuel incarcéré ne faiblit pas (dimanche encore, des rassemblements ont eu lieu à Paris et à Lyon), ce dernier, depuis sa cellule de Fleury-Mérogis, a décidé de ne pas baisser les bras. Selon nos informations, son avocat aurait en effet fait appel, mardi matin, de la condamnation de Nicolas... [Lire la suite]
dimanche 23 juin 2013

Guillon souhaite voir l'opposant à la loi Taubira violé !

Mercredi, le "comique" Stéphane Guillon dans un tweet se félicite de la situation qui aura vu un jeune homme placé en détention en raison de ses idéaux et beaucoup plus grave lui souhaite carrément de subir un viol par les détenus de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis. Amusant ? Non, dégoutant ! Quel que soit notre position à tous vis-à-vis de cette mauvaise loi dite Taubira , il est intolérable de voir ce bobo des beaux quartiers, ce clown médiatique, se permettre de tels propos ! GS  
lundi 15 octobre 2012

Deux détenus juifs lynchés à la prison de Liancourt

Marianne 2 Par Martine Gozlan le 15/10/2012 La violence antisémite se déchaîne aussi derrière les murs des prisons. A la centrale pénitentiaire de Liancourt, dans l'Oise, un groupe d'une trentaine de jeunes détenus musulmans s'est acharné en août dernier sur deux détenus juifs pendant la promenade. Le premier, jeté au sol, roué de coups, tabassé, avait déjà été la cible de violences et d'insultes déclenchées par une origine que cet homme pratiquant, membre du mouvement piétiste Loubavitch, ne cachait pas. Le second, arrivé en... [Lire la suite]