mercredi 7 février 2018

Fusion des régions : les dépenses s'emballent

Elle devait permettre de dégager d'importantes économies, en réduisant les effectifs et les services administratifs. Pour l'instant, la fusion des régions semble plutôt avoir eu l'effet inverse. Selon Les Echos, la diminution du nombre de régions, passées de 22 à 13 début 2016, a fait grimper les frais de fonctionnement de 40 millions d'euros par an. Jusqu'à 70 % d'écart de rémunération entre les régions Comme l'explique le quotidien économique, l'harmonisation des conditions de travail des fonctionnaires a eu pour effet... [Lire la suite]
lundi 28 août 2017

Baisse des contrats aidés : "une mauvaise nouvelle pour l'emploi" dénoncent les employeurs hospitaliers et territoriaux

Deux associations représentatives de DRH hospitaliers et territoriaux dénoncent vendredi comme une "mauvaise nouvelle pour l'emploi" la baisse des contrats aidés confirmée la veille par le Premier ministre Edouard Philippe. Une annonce brutale et non-préparée "L'Association pour le développement des ressources humaines dans les établissements sanitaires et sociaux et l'Association des DRH des grandes collectivités territoriales déplorent que le gouvernement engage une baisse du nombre de contrats aidés en 2017, accentuée en 2018",... [Lire la suite]
mardi 21 février 2017

Présidentielle : les fonctionnaires penchent encore plus à droite

Les fonctionnaires votent de plus en plus à droite, et notamment pour le Front National. C'est ce qui ressort d'une enquête du Cevipof publiée ce mardi. La droitisation de l'électorat fonctionnaire semble se confirmer à travers l'ancrage électoral du Front National et la défection persistante pour le candidat socialiste, selon cette enquête, qui constate aussi un net recul de François Fillon et l'émergence d'un vote centriste. Dans l'hypothèse d'une candidature de François Bayrou, Marine Le Pen enregistre... [Lire la suite]
dimanche 8 janvier 2017

Les fonctionnaires votent Marine Le Pen

Que les fonctionnaires soient de fidèles électeurs de gauche a été longtemps une donnée incontestée de la sociologie électorale. La gauche étant étatiste quand elle n’est pas collectiviste, elle a besoin de nombreux serviteurs de l’Etat à mesure que ce dernier étend le champ de son action. Les fonctionnaires ne peuvent donc que soutenir ceux qui les soutiennent. Ainsi expliquait-on ce tropisme vers la gauche. Mais les temps changent ! Car, selon l’enquête du centre de recherche de Sciences Po, le Cevipof, pour la prochaine... [Lire la suite]
jeudi 15 décembre 2016

Le gouvernement s’inquiète de la montée du vote FN chez les fonctionnaires

Près de 25 % des voix aux régionales de 2015, avec un pic de 51,5 % chez les policiers et militaires et même une petite tentation chez les enseignants : le Front National, qui s’est fait le défenseur du rôle de l’Etat et des services publics, ne cesse de progresser chez les fonctionnaires. Au gouvernement, on commence à s’en préoccuper. À quoi ça sert que le gouvernement se décarcasse ? Les fonctionnaires risquent de ne pas lui en être reconnaissants en 2017. « Les inflexions salariales de la politique de la fonction... [Lire la suite]
mercredi 16 mars 2016

Fonction publique : 6 ans de gel des rémunérations c'est long !

Communiqué de presse du Front National‏ du 16/03/2016 Le Front National est favorable au dégel du point d’indice des fonctionnaires, qu’il ne réclame pas lui simplement la veille d’échéances électorales majeures… Le point d’indice est gelé depuis une décision de Nicolas Sarkozy en 2010, ce qui n’est pas acceptable. Les Français sont en effet confrontés à un immense problème de pouvoir d’achat, qui touche les petits traitements de la fonction publique, les petits salaires du privé et les petites retraites. Dans le même temps... [Lire la suite]
dimanche 21 février 2016

Primaire à droite : la baisse des effectifs de fonctionnaires en ligne de mire

Les candidats à la primaire de la droite et du centre veulent renouer avec le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux voire aller plus loin encore. La droite n'a pas changé d'avis sur l'utilité de jouer sur le levier de la fonction publique, déjà actionné sous Nicolas Sarkozy. Même si la lutte contre le terrorisme a changé la donne, les candidats à la primaire de la droite et du centre promettent de réduire massivement le nombre de fonctionnaires pour faire des économies. Les 5,6 millions d'agents des trois fonctions... [Lire la suite]
vendredi 8 janvier 2016

Le vote FN explose chez les policiers

La progression est fulgurante. Une enquête du Cevipof, le centre de recherches politiques de Sciences Po, réalisée avant le premier tour des régionales de 2015, révèle que 51,5 % des policiers et militaires interrogés prévoyaient de déposer un bulletin de vote Front National dans les urnes. En 2012, pour la présidentielle, ils étaient seulement 30 %. Plus globalement, l'implantation du parti de Marine Le Pen se confirme au sein des trois fonctions publiques : État, territorial et hospitalière. Aucune catégorie de fonctionnaires... [Lire la suite]
jeudi 7 janvier 2016

La Fonction publique et le vote FN

La Gazette des communes, journal en ligne qui s'adresse aux agents de la fonction publique territoriale sous la plume de Jean-Baptiste Forray revient sur une étude du politologue Luc Rouban qui nous apprend que 24,6 % des agents publics territoriaux ont choisis de voter en 2015 pour le Front National -26, 7 % en ce qui concerne la catégorie C, les ouvriers et employés- et 50 % des fonctionnaires considèrent que l’Islam constitue une menace pour l’Occident. Ce pourcentage grimpe à 61 % chez les agents de catégorie C. L'auteur... [Lire la suite]