vendredi 6 octobre 2017

Bonbonnes de gaz à Paris : les raisons du choix de la cible restent inconnues

L'enquête avance, mais les enquêteurs n'ont pas encore déterminé pourquoi un immeuble parisien a été choisi pour cible d'un attentat aux bonbonnes de gaz déjoué il y a une semaine, pour lequel trois suspects vont être présentés à un juge, a indiqué vendredi le procureur de Paris, François Molins. « Un immeuble d'habitation situé rue Chanez dans le 16e arrondissement de Paris a fait l'objet d'une tentative d'attentat dont les conséquences humaines et matérielles auraient pu être dramatiques sans que l'on sache à ce stade les... [Lire la suite]
vendredi 10 juillet 2015

Le leader du groupuscule islamiste radical Forsane Alizza condamné à neuf ans de prison

Il était poursuivi pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste. Le leader du groupuscule islamiste radical Forsane Alizza, Mohamed Achamlane, a été condamné, vendredi 10 juillet, à neuf ans de prison. Le groupe, officiellement fondé en 2010 pour lutter contre "l'islamophobie", avait été dissout en 2012 par le ministère de l'Intérieur, qui le qualifiait de "milice privée". Quatre autres prévenus ont été condamnés à des peines de six ans de prison. Lors de l'audience, neuf années de... [Lire la suite]
vendredi 20 février 2015

Les 15 militants islamistes de Forsane Alizza renvoyés devant le juge

Les quinze membres de Forsane Alizza, dont la plupart avaient été arrêtés fin mars 2012, doivent être renvoyés en procès pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, et pour trois d'entre elles, dont son leader Achamlane, pour acquisition et détention d'armes. C'est ce que considère le parquet de Paris, qui a demandé leur renvoi en procès dans le cadre de l'enquête sur ce groupuscule islamiste, a appris l'AFP vendredi de source judiciaire. Ce groupe est soupçonné d'avoir cherché des cibles... [Lire la suite]
jeudi 11 avril 2013

Forsane Alizza : garde à vue pour un médecin dans l'enquête sur les salafistes

Le Figaro Par Anne Jouan le 11/04/2013 Dans le cadre de l'enquête antiterroriste sur le groupe salafiste dissous, Forsane Alizza, un médecin d'Épinal accusé d'avoir hébergé le leader du mouvement est actuellement en garde à vue. Mohamed Lahmar, 42 ans, un médecin anesthésiste de l'hôpital d'Épinal est en garde à vue depuis mardi 6 heures du matin dans le cadre de l'enquête antiterroriste sur le groupe salafiste Forsane Alizza dissous en février 2012. Il a été interpellé à son domicile d'Épinal par une vingtaine de gendarmes du... [Lire la suite]
jeudi 31 janvier 2013

Un Marocain lié au groupuscule salafiste Forsane Alizza expulsé

Le Figaro Le 31/01/2013 Un Marocain considéré comme impliqué dans le groupe djihadiste Forsane Alizza a été expulsé de France aujourd'hui, a annoncé le ministère de l'Intérieur. Ali Benhammou est accusé d'avoir participé aux activités de deux cellules liées à ce mouvement "qui a fait de la France une cible prioritaire et a été dissous par décret", précise-t-il dans un communiqué.  "Sa volonté de recourir à la violence et son hostilité envers les valeurs de la République ne font aucun doute. Son expulsion s'est imposée", dit le... [Lire la suite]