dimanche 7 janvier 2018

Philippe Séguin 1943-2010

Une fois n'est pas coutume, en ce 7 janvier 2018, je tiens à rendre grâce à un homme qui m'aura fait découvrir le monde politique, par sa verve, par sa capacité à rassembler autour de lui et par ses idées patriotiques, son refus clair de cette politique européenne de désenchantement qui n'envisage l'Europe que selon un schéma mondialiste et totalement désincarné. Je veux parler de Philippe Séguin disparu il y à huit ans ce jour. Certes, depuis j'ai rejoins d'autres terres et j'ai intégré d'autres concepts politiques que ceux... [Lire la suite]
mardi 19 décembre 2017

Mélenchon : de la tchatche, de l'égo, et si peu de mémoire !

Boulevard Voltaire Par Marie Delarue le 19/12/2017 Chambord, donc. Le conte de fées de mon enfance solognote. L’émerveillement au détour de la forêt. Une magie qui n’a jamais cessé d’opérer. Des souvenirs en pagaille et toujours la même émotion quand j’y retourne. La joie, enfin, de voir ce château sortir depuis quelques années de sa torpeur, se transformer, se doter de magnifiques jardins et d’un environnement enfin digne pour accueillir les visiteurs. En face, Mélenchon le Grincheux, l’atrabilaire incurable, le teigneux... [Lire la suite]
mardi 11 avril 2017

Présidentielle 2017 : Macron veut désormais gouverner par ordonnances

"Je ne crois pas une seule seconde aux cent jours et à la réforme par ordonnances. Regardez ce qui vient de se passer quand on réforme en passant par le 49.3, qui est pourtant un article constitutionnel : les gens le prennent très mal." Opposé aux ordonnances le 25 novembre 2016, dans une interview dans Le Monde, Emmanuel Macron a semble-t-il changé d'avis, cinq mois plus tard. Interrogé sur Public Sénat mardi 11 avril, il a soutenu que les "réformes par ordonnances permettent d'accélérer le débat."Deux... [Lire la suite]
lundi 10 avril 2017

Etrange question

Non content de surfer sur une polémique qui n'a franchement pas lieu d'être sur la position de savoir si notre pays est responsable du drame du Vel d'Hiv en 1942, l'hebdomadaire L'Express (qui appartient au patron de SFR Patrick Drahi) pose une question plutôt saugrenue et étonnante à un avocat pénaliste au barreau de Paris. "Marine Le Pen peut-elle être condamnée pour les propos tenus dimanche 9 avril ?" Réponse négative de l'avocat :"Il s'agit d'un avis exprimé par un responsable politique français qui ne conteste pas... [Lire la suite]
lundi 10 avril 2017

Communiqué de Marine Le Pen du 10/04/2017

Communiqué de Marine Le Pen du 10/04/2017 Comme Charles de Gaulle, François Mitterrand, ou encore de nos jours Henri Guaino, Jean-Pierre Chevènement, ou Nicolas Dupont-Aignan, je considère que la France et la République étaient à Londres pendant l’occupation, et que le régime de Vichy n’était pas la France. C’est une position qui a toujours été défendue par le chef de l’Etat, avant que Jacques Chirac et surtout François Hollande, à tort, ne reviennent dessus. Cette position fait suite à l’ordonnance du 9 août 1944 qui a frappé... [Lire la suite]
lundi 10 avril 2017

Passe d'armes entre le FN et Israël concernant les propos de Marine Le Pen sur le Vel' d'Hiv

Alors qu'Israël a condamné le refus de Marine Le Pen de reconnaître la responsabilité de la France dans la rafle du Vel' d'Hiv, le secrétaire général du Front national, Nicolas Bay, a défendu la «position très gaullienne» de la candidate du FN. «La France ce n'était pas Vichy», a déclaré le secrétaire général du Front national (FN), Nicolas Bay, le 10 avril au micro de Sud Radio et de Public Sénat. Le numéro trois du FN a défendu les propos de Marine Le Pen sur la responsabilité de la France dans la rafle du Vel' d'Hiv en 1942. ... [Lire la suite]
samedi 1 avril 2017

Mort du PS

Ci-gît le parti socialiste… Né à Epinay en 1971, mort à Paris en 2017. 46 ans, c’est jeune pour mourir ! Même si le cadavre bouge encore, cela ne doit pas faire illusion. Il ne reste plus rien du parti de François Mitterrand que des ruines, des haines recuites, des divergences insurmontables. Il n’a plus ni doctrine, ni chef, ses dirigeants et ses membres ne sont d’accord sur rien. Les gauches irréconciliables évoquées par Manuel Valls sont donc irréconciliées. Entre les hommes, foin des précautions de langage qu’il... [Lire la suite]
lundi 27 mars 2017

« Cabinet noir » : plus grave qu’on ne peut l’imaginer ?

Boulevard Voltaire Par Gabriel Robin, SG du CLIC le 26/03/2017 Les hauts responsables politiques de la Ve République ont-ils déjà eu recours aux services de policiers qui étaient leurs affidés, de « cabinets noirs » et autres cadres des renseignements généraux pour espionner ou déstabiliser leurs adversaires politiques ? Évidemment, la réponse est oui. Le procédé n’est pas nouveau. Si la droite est loin d’être exempte de reproches en la matière – les réseaux Pasqua étaient notamment spécialistes des barbouzeries... [Lire la suite]
dimanche 29 janvier 2017

Éric Zemmour : «Le grand vainqueur de la primaire socialiste française se nomme… Jeremy Corbyn !»

Par Eric Zemmour * le 27/01/2017 Un spectre hante désormais le Parti socialiste français. Il est anglais, il porte casquette, jardine, se déplace à vélo, toujours affublé de tenues à la mode des années 70. Ce spectre s'appelle Jeremy Corbyn. Le patron du Parti travailliste est soutenu par les jeunes diplômés prolétarisés des grands centres urbains et les enfants de l'immigration. Corbyn a renoué avec le travaillisme d'antan, soumis aux syndicats, anticapitaliste et antioccidental. Corbyn y a ajouté sa touche personnelle,... [Lire la suite]
samedi 31 décembre 2016

En attendant les vœux du Président…

Boulevard Voltaire Par Georges Michel, Secrétaire général adjoint du FN84 le 31/12/2016 Les plumitifs du Président doivent, en ce moment, se gratter la tête pour pondre les dernières lignes qui défileront sur le prompteur, ce 31 décembre au soir, devant celui qui n’aura sans doute qu’une hâte : celle d’en terminer au plus vite avec cette figure empesée, vieille de bientôt soixante ans – les vœux télévisés du Président. Cela dit, François Hollande possède le rare privilège, si l’on peut dire, de rejoindre le cercle restreint... [Lire la suite]