vendredi 1 juin 2018

Prison de Fresnes: Un commando cagoulé s'introduit dans l'établissement et brûle des voitures de surveillants

L’incident est pris particulièrement au sérieux par l’administration pénitentiaire. Dans la nuit de mercredi à jeudi, une dizaine d’hommes cagoulés ont incendié trois voitures et un scooter appartenant à des surveillants pénitenciers, dans l’enceinte de la prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne. Selon les premiers éléments de l’enquête, les véhicules étaient stationnés au pied des logements dédiés au personnel et à leur famille. « C’est la première fois qu’un tel acte de malveillance se produit sur le domaine de... [Lire la suite]
samedi 4 novembre 2017

Val-de-Marne : violente attaque contre un car de touristes chinois

Ils sont repartis, vendredi matin, pour la Chine. Avec un traumatisme en guise de souvenir. Alors qu’ils venaient de sortir de leur car après une excursion à Paris, près de 40 touristes asiatiques ont été la cible de quatre hommes sur le parking de leur hôtel à Fresnes (Val-de-Marne). Après avoir aspergé le groupe de gaz lacrymogène, et malgré l’intervention du chauffeur, les agresseurs sont repartis avec huit sacs et un sac à dos rempli de produits de luxe. Tout ça sous les yeux d’une trentaine d’autres touristes chinois qui... [Lire la suite]
mardi 10 octobre 2017

Projet d'attentat depuis Fresnes : "Le laisser-aller au sein des prisons est favorable aux prêcheurs"

Deux détenus de la prison de Fresnes, qui préparaient un attentat depuis leurs cellules, ont été mis en examen vendredi. Depuis la fin de l'année dernière, ces deux hommes, un Français de 22 ans et un Camerounais de 28 ans, étaient discrètement mais étroitement surveillés par la DGSI. Des radicalisations plus difficiles à repérer Selon l'administration pénitentiaire, près de 2.000 détenus sont actuellement radicalisés en France. Mais ce chiffre est "difficile à calculer", selon Emmanuel Baudin, secrétaire général du Syndicat... [Lire la suite]
mardi 4 avril 2017

Fresnes: un surveillant de prison agressé devant chez lui

Un surveillant de la prison de Fresnes, dans le Val-de-Marne, a été agressé dimanche soir par trois hommes. Le gardien de 36 ans lavait son véhicule, dans une commune voisine, au pied de son domicile quand trois hommes sont arrivés en voiture, rapporte France 3.  Les agresseurs présumés lui auraient alors demandé: "Tu te souviens de nous?", avant de le rouer de coups. Il semblerait qu'ils auraient alors tenté de kidnapper le surveillant. Mais c'était sans compter sur l'intervention d'un voisin, ni sur la résistance... [Lire la suite]
vendredi 29 novembre 2013

Un prisonnier : «Si tu ne te convertis pas à l’islam, tu es un homme mort»

Incarcéré à Fresnes (Val-de-Marne), un prisonnier a subi les pressions et menaces d’un codétenu islamiste radical avant d’obtenir un changement de cellule.Témoignage. La religion fut son calvaire. Quatre mois après les faits, Antoine peine toujours à raconter ses soixante-douze jours de détention au cours desquels il a été l’objet de menaces de mort et d’intimidations de la part de codétenus qui voulaient le convertir de force à l’islam, synonyme, pour eux, de salut. Son histoire débute fin mai lorsque le... [Lire la suite]
samedi 22 juin 2013

Fresnes : après l’incendie de la voiture du maire, sa femme agressée

Le Parisien Par Fabienne Huger et Laure Parny le 22/06/2013 Après l’incendie de la voiture du maire de Fresnes dans la nuit de jeudi à vendredi, c’est l’épouse de Jean-Jacques Bridey (PS) qui a subi une agression vendredi vers 19 heures. Alors qu’elle rentrait chez elle à bord de sa petite voiture, la femme du député-maire a été approchée sur le parking par quatre jeunes armés d’un bâton.         Les agresseurs ont tenté de frapper la femme du maire à coups de bâton, par la fenêtre avant du... [Lire la suite]
vendredi 26 octobre 2012

Un homme suspecté de deux meurtres libéré après une erreur de procédure

TF1 actualités Un homme soupçonné de deux homicides en Seine-Saint-Denis en 2009 et 2011 a été libéré mardi après une erreur de procédure liée au respect du délai légal dans lequel une détention provisoire doit être prolongée. Cet homme de 32 ans est suspecté d'un meurtre à Saint-Ouen le 26 septembre 2009 et a été arrêté en flagrant délit d'assassinat à Pantin le 8 juin 2011, selon une source proche de l'enquête. Il a été libéré mardi de la prison de Fresnes où il était écroué à la suite d'une "erreur dans la prise en compte de... [Lire la suite]