vendredi 30 septembre 2016

Emeutes urbaines à Saint-Etienne en pleine journée !

Communiqué de Gabriel de Peyrecave, élu Front National à la mairie de Saint-Etienne et conseiller régional du 29/09/2016 Ce qu'il s'est produit cet après-midi (ndlr mercredi 28 septembre 2016) dans les rues de Saint-Etienne est tout aussi insupportable qu'inadmissible. En effet, des bandes venues de différents quartiers de Saint-Etienne (Montreynaud) et du sud de la Loire (La Ricamarie) ont choisi de se retrouver entre les places Jean-Jaurès et Carnot afin d'en découdre ! 50, 100 ou peut-être plus, difficile d'évaluer leur... [Lire la suite]
mardi 2 septembre 2014

Fusillade à Saint-Etienne en plein après-midi : Réaction de Gabriel de Peyrecave, conseiller municipal FN de Saint-Etienne

Communiqué de Gabriel de Peyrecave, conseiller municipal FN de Saint-Etienne du 01/09/2014 Lu sur Le Progrès : "Peu avant 17 heures, vendredi, une altercation violente s'est déroulée place Jean-et-Hyppolyte-Vial. Les six agresseurs sont des hommes des Balkans. L'un d'entre eux a sorti un fusil à pompe et tiré à quatre reprises, blessant un Stéphanois. Quatre des six agresseurs ont été interpellés. Cette affaire est confiée à la police judiciaire et ressemble à un règlement de compte sur fond de trafic de drogue. Cette... [Lire la suite]
lundi 3 mars 2014

Saint-Etienne (Loire) : le FN sera au second tour

Deuxième ville de la Région Rhône-Alpes avec ses 170 000 habitants, Saint-Étienne est donc un enjeu politique important dans la bataille des municipales. La ville a été successivement, depuis 1977, à direction communiste puis centriste, puis, depuis 2008, socialiste. Le Front National/RBM y présente – c’est une première politique – cette année une liste emmenée par Gabriel de Peyrecave, déjà conseiller régional de Rhône-Alpes, face au maire sortant PS Maurice Vincent. Et un sondage Ipsos pour FR3 Rhône-Alpes et France Bleu... [Lire la suite]
lundi 3 juin 2013

Communiqué de Pressse : trafic d’enfants algériens vers Saint-Etienne

FN Infos Communiqué de Gabriel de Peyrecave, Conseiller régional, Candidat à la mairie de Saint-Etienne du 02/06/2013 Le Tribunal criminel d’Alger a condamné le 27 mai 2013, un médecin algérien à douze ans de prison ferme pour trafic de neuf enfants (au moins !) nés en Algérie, et envoyés à Saint-Etienne où ils ont été adoptés moyennant finances. Le Dr. Khelifa Hanouti était jugé en même temps que douze autres personnes, dont six franco-algériens, ces derniers, absents à l’audience, ont été jugés par contumace à dix ans de prison... [Lire la suite]