jeudi 5 octobre 2017

Essonne : une fusillade fait deux blessés graves à Grigny

Deux frères de 26 et 28 ans ont été grièvement blessés par balles dans la cité de la Grande Borne située sur les communes de Grigny et Viry-Châtillon (Essonne), jeudi 5 octobre. Les deux hommes ont été touchés "au niveau de la tête", et leur pronostic vital est "très sérieusement engagé", selon un communiqué du procureur. Les deux hommes sont connus de la police pour trafic de stupéfiants.Après les faits, survenus vers 12h30, une rixe impliquant une centaine de personnes a éclaté, avant que le calme ne soit rétabli par les forces de... [Lire la suite]
mardi 17 janvier 2017

Viry-Châtillon : 11 suspects arrêtés, trois mois après l'agression de policiers

L'enquête sur l'agression de quatre policiers à Viry-Châtillon en octobre dernier avance. Plus de trois mois après cette attaque, onze personnes ont été interpellées ce mardi matin dans l'Essonne. Vers 6 heures, les policiers ont procédé à l'interpellation et au placement en garde à vue de onze personnes âgées de 17 à 19 ans. Devant la presse, le procureur d'Evry Eric Lallement, a souligné qu'il s'agissait d'une «étape importante» mais que l'enquête, qu'il a qualifiée de «compliquée», devait se poursuivre. «Il est toujours... [Lire la suite]
lundi 10 août 2015

Grigny : un véhicule de police détruit par des cocktails Molotov

Il n’y a eu aucun blessé. Ce samedi soir, vers 22 h 45, un équipage de police en voiture qui patrouillait à Grigny, dans le secteur sensible de la Grande-Borne, a violemment été pris à partie. Les agents embarqués sont d’abord surpris par cinq jeunes. Très vite, une trentaine d’assaillants supplémentaires, cagoulés ou encapuchonnés, sortent de leur cachette et les attaquent. Les agresseurs jettent des pierres et des cocktails Molotov sur le véhicule de police, qui s’en trouve entièrement détruit. Les policiers ont le temps de... [Lire la suite]
vendredi 4 juillet 2014

Grigny-Viry : une bande braque les automobilistes à la sortie de l’A6

Le traquenard était imparable. Dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 1 heure du matin, une quinzaine d’individus ont bloqué la D 445 empruntée par les automobilistes qui quittent l’autoroute A 6 pour se rendre à Viry-Châtillon ou Grigny.  Au pont du Fournil, les véhicules qui s’engageaient ont été contraints de s'arrêter face à un barrage constitué notamment de containers enflammés. Les délinquants, que la police soupçonne de venir du quartier voisin de la Grande-Borne entre Grigny et Viry, ont réalisé deux vols à la... [Lire la suite]
Posté par Redekker à 23:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 19 mai 2014

Essonne : deux guet-apens à Grigny

Des jets de cocktail molotov, un caillassage en règle de la police. Le week-end a été chaud dans la cité de la Grande-Borne, à Grigny (Essonne). Selon le syndicat Alliance, deux guet-apens ont eu lieu dans ce quartier sensible, classé en ZSP. Vendredi, vers 23 heures, un équipage de la brigade anti-criminalité a été surpris lors de sa patrouille par une vingtaine de jeunes masqués par des capuches.  Les policiers sauvés par les gendarmes Armés de gros pavés et de cocktails Molotov ils ont poursuivi le... [Lire la suite]
jeudi 24 octobre 2013

Attaque du RER D : Nouvelle relaxe pour la racaille !

Communiqué de presse d’Audrey Guibert, Secrétaire départementale du Front national de l’Essonne du 24/10/2013 La cour d’appel de Paris a confirmé la relaxe du seul majeur mis en cause dans l’attaque d’un RER en gare de Grigny en mars 2013. Une fois de plus et malgré le témoignage d’un policier, la Justice a choisi de relaxer cet individu. Fidèle au manifeste du Syndicat de la Magistrature écrit en 1975 : « Soyez partiaux (..) Ayez un préjugé favorable pour le voleur contre la police », la Justice de Taubira a choisi son... [Lire la suite]
vendredi 14 juin 2013

RER D : l’insupportable indulgence des magistrats…

  L'auteur ou les auteurs de cet article ne sont en rien membres du Front National, du Rassemblement Bleu Marine ou d'un autre mouvement de cette famille de pensée politique -à ma connaissance- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici. Boulevard Voltaire Par Adrien Abauzit le 14/06/2013 Le procès de l’attaque du RER D s’est terminé. Son verdict – il fallait s’y attendre – est proprement orwellien : parmi toutes les racailles qui ont pris d’assaut le RER D à la gare de Grigny, aucune n’a été condamnée à... [Lire la suite]
mercredi 12 juin 2013

Procès de l’attaque du RER D : le triomphe du laxisme d’Etat

Front National Communiqué de Presse du Front National du 12/06/2013 Le tribunal d’Évry a déclaré coupables des faits très graves qui leur étaient reprochés dix prévenus sur onze. Si le tribunal s’est décidé ainsi, c’est qu’il a trouvé dans le dossier les preuves de la culpabilité de chacun ! Dans ces conditions, les peines prononcées sont clairement un encouragement à continuer et à recommencer, c’est en fait un « permis de récidive ». Les magistrats d’Évry, qui ont dû participer à l’élaboration du mur des cons, prennent une très... [Lire la suite]
dimanche 2 juin 2013

Essonne : les clients d'un restaurant dévalisés, les agresseurs présumés arrêtés

France Info Par Gilles Halais le 02/06/2013 Après une opération de car-jacking, ils ont braqué un restaurant de l'Essonne et dévalisé la vingtaine de clients présents. Quatre jeunes gens, auteurs présumés de cette épopée violente, ont été placés en garde à vue. Les quatre suspects sont trois jeunes majeurs et un mineur, originaires de quartiers sensibles de l'Essonne. Leur épopée commence dans l'après-midi de samedi à Ormoy (Essonne) par un car-jacking : ils volent sa petite voiture à une mère de famille accompagnée de son... [Lire la suite]
vendredi 19 avril 2013

"Le RER D est devenu le transport qu'il ne faut pas prendre !"

Le Point Par Marc Leplongeon le 19/04/2013 Le seul majeur mis en cause dans l'attaque du RER D n'ira pas en prison. D'une démarche nonchalante, Mohamed s'avance à la barre du tribunal d'Évry où il est jugé vendredi pour vol aggravé, tentative de vol avec violence et participation à un groupement formé en vue de la préparation de violences contre les personnes. Mohamed est tout juste majeur, mais il semble plus jeune de deux ou trois ans. Doudoune bleue, jogging assorti, sacoche en bandoulière et requins aux pieds, Mohamed ne pipe... [Lire la suite]