lundi 2 juillet 2018

Interview de Marine Le Pen au journal italien Libero

Interview de Marine Le Pen au journal italien Libero du 02/07/2018 1) Emmanuel Macron a insulté le gouvernement Lega-M5S, en les accusant de répandre la lèpre du populisme en Europe : pourquoi a-t-il dit ça ? M. Macron sous ses aspects souriants est quelqu’un qui ne supporte pas la contradiction et même la contrariété. Au fil des mois, cet aspect de sa personnalité apparaît aux Français qui le jugent autoritaire et méprisant. Il en donne à l’échelon international un exemple consternant. 2) Quels sont les sentiments des Français... [Lire la suite]
lundi 25 juin 2018

C'est désormais l'Autriche qui va fixer une partie de l'agenda européen

Editorial de Nicolas Bay, co-président du groupe ENL, paru dans « La lettre du Groupe Europe des Nations et des Libertés » du 25 juin 2018  À partir de juillet, c’est l’Autriche qui occupera la présidence tournante de l’Union européenne. Elle aura ainsi la possibilité d’orienter les dossiers discutés entre les chefs de gouvernements, puisqu’elle sera chargée de proposer des compromis. C’est dans ce contexte que je participais, mardi dernier à Vienne, à la réunion des présidents de groupes du Parlement européen avec... [Lire la suite]
jeudi 21 juin 2018

Les pays de Visegrad, Hongrie en tête, boycotteront le mini-sommet européen sur l'immigration

Alors que la crise migratoire suscite des tensions au sein de l'UE, le Premier ministre hongrois Orban a annoncé que son pays, la Pologne, la République tchèque et la Slovaquie ne participeraient pas au mini-sommet sur l'immigration du 24 juin. Les pays du groupe de Visegrad (V4), favorables à une ligne dure sur l'immigration, ont annoncé ce 21 juin qu'ils excluaient de participer au mini-sommet européen sur le sujet organisé à Bruxelles le 24 juin. Cette réunion à laquelle doit se rendre une dizaine de... [Lire la suite]
jeudi 21 juin 2018

Gouvernance économique de l’UE : un accord Merkel-Macron en trompe l’oeil

Communiqué de la délégation RN au Parlement européen du 21/06/2018 Le compromis de Meseberg, annoncé en fanfare hier entre la chancelière Angela Merkel et le président Macron sur la réforme de l’UE, est en réalité un camouflet pour ce dernier, lui qui avait fait de la gouvernance de la zone euro et des sujets économiques la priorité de son projet européen. Oublié le ministre des finances de la zone euro, réduit à quelques milliards le budget de la zone, reportée la garantie des dépôts bancaires, toujours aussi incertaine... [Lire la suite]
samedi 16 juin 2018

Axe Munich-Vienne-Rome face à l’immigration clandestine : le duo Merkel-Macron de plus en plus isolé !

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Co-Président du groupe Europe des Nations et des Libertés du 14/06/2018 L’objectif commun du chancelier autrichien Sebastian Kurz et des ministres de l’Intérieur autrichien, allemand et italien de créer un «axe» pour lutter contre l’immigration clandestine constitue un revers cinglant pour Emmanuel Macron et Angela Merkel, dont la politique immigrationniste ne fait aujourd’hui plus du tout l’unanimité. Angela Merkel n’aura ainsi jamais été aussi isolée sur... [Lire la suite]
samedi 16 juin 2018

Emmanuel Macron, le roi nu de l’Europe !

Par Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France le 1406/2018 Malgré l’extase générale provoquée par l’élection d’Emmanuel Macron chez les élites et médias gagas de l’Union Européenne, que reste-il vraiment un an après son élection de ses grands projets pour l’Europe ? Le projet européen, bien que totalement fédéraliste, d’Emmanuel Macron était ambitieux et bien constitué. Il tentait d’apporter des réponses à des carences réelles de l’Union Européenne autour de l’euro, sur les frontières et le développement économique. ... [Lire la suite]
dimanche 3 juin 2018

Slovénie : le conservateur anti-migrants Janez Jansa arriverait en tête des législatives

Allié de Viktor Orban sur la scène européenne, l'ancien Premier ministre de Slovénie arriverait en tête des élections législatives selon les sondages de sortie des urnes. Il devrait néanmoins peiner à rassembler une majorité pour gouverner. Un nouveau revers se dessine-t-il pour la politique migratoire de Bruxelles ? Le 3 juin, c'est en tout cas un candidat ayant fait campagne sur une ligne anti-migrants, Janez Jansa, du Parti démocratique slovène (SDS), qui se placerait en tête des législatives en Slovénie, selon les... [Lire la suite]
dimanche 20 mai 2018

Pour une majorité euro-réformiste et patriote au Parlement européen

Causeur Tribune libre de Louis Aliot, vice-président du Front National,du 19/05/2018 Un grand mouvement se dessine sur le continent européen, consacrant des formations politiques désireuses d’adapter nos institutions aux nouveaux paradigmes et aux dangers contemporains, faisant le constat que cette Union européenne ne protège plus les peuples européens, les laissant sans défense face à la mondialisation de fait des échanges commerciaux et humains. Tant la coalition de droite en Autriche, réunissant les conservateurs de Sebastian... [Lire la suite]
lundi 5 mars 2018

À Budapest, le V4 réitère son désir d’une autre Europe

La Commission du V4 aux Affaires européennes a réitéré la volonté du V4 et de ses parlementaires majoritaires à vivre au sein d’une Union européenne des Nations, où les parlements nationaux verraient leur rôle renforcé. La question de la subsidiarité a également été abordée, et la Commission du V4 a émis des doutes sérieux sur l’application de celle-ci par la Commission européenne. Pour les parlementaires du V4, le Brexit est une question posée à l’Europe : « où vas-tu ? ». Mais il représente également un bouleversement important... [Lire la suite]
vendredi 9 février 2018

Allemagne : le couple Merkron,symbole d'une Europe fantasmée

L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres du FN, du RBM ou d'un mouvement de cette famille politique -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici L'Incorrect Par Hadrien Desuin le 08/02/2018 Depuis mai 2017, Emmanuel Macron attend le retour de la Chancelière. Ou plutôt, il s’impatiente. Le surlendemain des élections allemandes, il applaudit le score de la CDU malgré une perte de 65 sièges et l’entrée de l’AfD au Bundestag. Il... [Lire la suite]