samedi 1 mars 2014

Hénin-Beaumont: le PC rejoint le front républicain, sans le parti de gauche

C'est plié. Le candidat communiste aux élections municipales d'Hénin-Beaumont, David Noël, se rallie au maire sortant Eugène Binaisse (DVG). Le sens de ce ralliement est clair: établir un front républicain pour faire barrage au candidat du FN Steeve Briois, donné vainqueur par un sondage Ifop pour La Voix du Nord et Europe 1.  Jusqu'au dernier moment, le maire sortant avait laissé la porte ouverte aux communistes, allant même jusqu'à annuler mercredi dernier une réunion interne lors de... [Lire la suite]
vendredi 21 février 2014

Présentation de la liste de Steeve Briois à Hénin-Beaumont le 21/02/2014

Présentation de la liste de Steeve Briois à Hénin-Beaumont le 21/02/2014
jeudi 20 février 2014

Extrait du débat d'Europe 1 sur les municipales d'Hénin-Beaumont

Europe 1 était à Hénin-Beaumont le 18/02/2014 dans le cadre du Train Europe 1 des Municipales 2014 EXTRAIT – "valeurs morales" contre... par Europe1fr
mardi 18 février 2014

Municipales/Hénin-Beaumont: le FN gagnerait

La liste du Front National conduite par Steeve Briois arriverait en tête aux deux tours à Henin-Beaumont (Pas-de-Calais), lors des élections municipales de mars, selon un sondage Ifop pour le journal La Voix du Nord et Europe 1.La liste de Steeve Briois, secrétaire général du FN, est créditée de 44% des voix au premier tour devant la liste du Parti Socialiste/Europe Ecologie Les Verts conduite par le maire sortant, Eugène Binaisse (DVG), 35%. Toujours au premier tour, la liste du Front de Gauche... [Lire la suite]
jeudi 13 février 2014

Hénin-Beaumont dans la ligne de mire du FN

LCI a passé une journée à Hénin-Beaumont le 13/02/2014 TF1 actualités        
mardi 11 février 2014

Municipales 2014: Hénin-Beaumont dans la ligne de mire du FN

Vidéo de l'AFP sur les municipales à Hénin-Beaumont (62) Le 11/02/2014 L'Express
lundi 10 février 2014

Municipales : ces huit villes que le FN aimerait gagner dans l'ombre d'Hénin-Beaumont

Dourges, Oignies, Montigny-en-Gohelle, Harnes, Courrières, Méricourt, Billy-Montigny ou encore Mazingarbe : voilà huit villes dont vous pourriez entendre parler dans les prochaines semaines. Dans l'ombre de la médiatique Hénin-Beaumont, que le Front National lorgne depuis des années, ces huit bourgs du Pas-de-Calais pourraient, eux aussi, tomber dans l'escarcelle frontiste lors des élections municipales des 23 et 30 mars.  Selon notre enquête, le parti de Marine Le Pen va réussir à présenter des... [Lire la suite]
vendredi 7 février 2014

Une fois encore, Mélenchon a vu rouge

Communiqué de Christopher Szczurek du 07/02/2014 Porté par la complaisance certaine de la presse locale, Mélenchon était venu triomphant hier à l'audience du procès l'opposant à Marine Le Pen. Il en est ressorti en grande partie désavoué par sa propre procédure.   C'est par ailleurs l'occasion de rétablir la vérité sur cette fameuse question de stratégie basée sur le timing, mise au crédit du Front National alors qu'elle est très clairement le fait du Front de Gauche.   Tout d'abord, il est vrai que si... [Lire la suite]
jeudi 6 février 2014

Taubira et Duflot en meeting à Hénin-Beaumont : le PS veut-il à ce point que nous remportions la ville ?

Communiqué de Steeve Briois, candidat à la mairie d'Hénin-Beaumont et Secrétaire général du Front National du 06/02/2014 La venue de Christiane Taubira et de Cécile Duflot à Hénin-Beaumont est une excellente nouvelle : le gouvernement a manifestement choisi deux de ses ministres les plus contestés par les Français pour soutenir Eugène Binaisse. Entre Christiane Taubira, à laquelle nos compatriotes reprochent une catastrophique réforme judiciaire et pénale, empreinte du laxisme le plus idéologique et le plus destructeur qui... [Lire la suite]
mercredi 29 janvier 2014

Hénin-Beaumont: le cabinet fantôme de Steeve Briois

Depuis deux ans, des réunions mensuelles autour de Steeve Briois rassemblent en toute discrétion élus du FN et haut-fonctionnaires pour préparer l'après-victoire. Le premier rendez-vous s'est tenu juste avant les présidentielles en avril 2012. Depuis, ils sont entre cinq et sept à se réunir chaque mois autour de la grande table du premier étage de la permanence du Front National à Hénin-Beaumont. Au menu, l'exercice du pouvoir après la prise de l'hôtel de ville en mars 2014. Les habitués des lieux sont là: Steeve Briois, le... [Lire la suite]