lundi 21 août 2017

À quand la coalition européenne contre le terrorisme islamique ?

Boulevard Voltaire ParHenri Gizardin * le 21/08/2017 Depuis bientôt quatre ans, les alliés plus ou moins investis et déterminés d’une coalition ont mené des actions militaires contre le prétendu État islamique en Syrie et en Irak. L’OTAN, alliance de défense occidentale, ne s’est pas engagée dans cette guerre, préférant l’attitude de sentinelle vigilante du Désert des Tartares poutinien, comme au bon vieux temps de la guerre froide… La Turquie, par ailleurs membre oriental de cette alliance, jouait furtivement à son profit dans... [Lire la suite]
mercredi 4 novembre 2015

Charte des langues régionales : l’Europe ubuesque

L'auteur ou les auteurs de cet article ne sont en rien membres du Front National, du Rassemblement Bleu Marine ou d'un autre mouvement de cette famille de pensée politique -à ma    connaissance- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici. Boulevard Voltaire Par Henri Gizardin le 16/10/2015 François Hollande, en (re)conquête d’un électorat perdu dans les marées politiques et les reflux des renoncements, parcourt villes et vallons de France entre deux escapades lointaines.... [Lire la suite]
dimanche 13 juillet 2014

14 juillet, fête internationale !

L'auteur ou les auteurs de cet article ne sont en rien membres du Front National, du Rassemblement Bleu Marine ou d'un autre mouvement de cette famille de pensée politique -à ma connaissance- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici. Boulevard Voltaire Par Henri Gizardin le 13/07/2014 "80 pays présents sur les Champs Elysées en ce jour de « Fête nationale ". Presque la moitié de la planète ! C’est ONU/2 à Paris. Une grande réussite de la diplomatie française et un succès personnel de... [Lire la suite]
mardi 23 avril 2013

Alors, on bouge ?

Bruno Gollnisch Le 23/04/2013 Un nouveau record d’impopularité sous la cinquième  République battu par François Hollande et Jean-Marc Ayrault. Selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche, 74% des sondés (six points de plus que dans la précédente enquête), se disent « mécontents » du président de la République qui passe sous son socle électoral (28,6% des suffrages  premier tour de la présidentielle).  67% des sondés affirment aussi être «  mécontents » (+6 points) de l’action du Premier ministre. Le chef... [Lire la suite]