mardi 16 décembre 2014

Fusion Lafarge/Holcim : le silence coupable du gouvernement français

Communiqué de Presse du Front National du 16/12/2014 Après Alstom passé sous contrôle américain, c’est un autre grand fleuron industriel que notre pays est en passe de perdre, et ce dans l’indifférence totale du gouvernement français. Dans cette fusion présentée par la presse comme « d’égal à égal », Lafarge fait en réalité l’objet d’une OPE du groupe suisse Holcim, dont la conséquence inévitable sera la fin de l’indépendance du groupe français et le redécoupage dangereux de ses activités. En effet, la Commission européenne a... [Lire la suite]
mercredi 5 novembre 2014

Rochefort-sur-Nenon : la cimenterie sera mise en vente

La cimenterie de Rochefort-sur-Nenon à proximité de Dole qui appartient au groupe Lafarge-Holcim (né de la fusion entre les deux cimentiers en avril dernier) va être mise en vente prochainement ...pour respecter la réglementation européenne. Le quotidien Le Progrès explique que "de la même façon qu’elle a demandé au Suisse Ineos de céder des usines pour ne pas se retrouver en position dominante dans le PVC sur le dossier Solvay, demande à Holcim de se désengager de ses activités françaises". La cimenterie de Rochefort... [Lire la suite]
lundi 7 avril 2014

Fusion Lafarge/Holcim : de nombreuses inquiétudes

  Communiqué de Presse du Front National du 07/04/2014 La fusion annoncée entre les cimentiers français Lafarge et suisse Holcim, sous la forme d’une offre publique d’échange lancée par Holcim sur son concurrent, pose un certain nombre de questions inquiétantes qui doivent alerter les autorités françaises. L’Etat doit en effet prendre garde à ce que cette opération ne se traduise pas par un dépeçage pur et simple de Lafarge par le Suisse Holcim. Déjà on évoque le transfert de Paris vers Zurich du siège social du groupe :... [Lire la suite]
jeudi 4 avril 2013

Le site Holcim de Rochefort-sur-Nenon en sursis ?

La cimenterie Holcim de Rochefort-sur-Nenon dans l'agglomération doloise est-elle dans le collimateur du groupe suisse ? Le groupe cimentier hélvète a en effet annoncé la fermeture de son établissement de Dannes dans le Pas-de-Calais et une seconde dont le nom et la position géographique dans notre pays reste pour le moment inconnu. Mais les salariés de Rochefort-sur-Nenon s'inquiètent de savoir le sort qui va leur être réservé. Holcim doit baisser sa production d'environ 600 000 tonnes sur les deux prochaines années. Sachant que... [Lire la suite]