jeudi 6 septembre 2018

L'immigration, «mère de tous les problèmes» selon le ministre de l'Intérieur allemand

Le ministre allemand de l'Intérieur Horst Seehofer a de nouveau jeté un pavé dans la mare. Se montrant compréhensif envers les manifestants de Chemnitz, il dénonce l'immigration comme source de tous les maux du pays. Au sein de la coalition gouvernementale allemande, rassemblant respectivement l'Union chrétienne-démocrate (CDU) d'Angela Merkel, l'union chrétienne-sociale  de Bavière (CSU) et les socio-démocrates (SPD), les dissensions quant à la question migratoire n'en finissent plus de diviser. Le 5 septembre, le ministre de... [Lire la suite]
mardi 28 août 2018

«Les étrangers dehors» : en Allemagne, Chemnitz s'enflamme après une attaque au couteau mortelle

La mort d'un Allemand par arme blanche au cours d'une rixe qui aurait impliqué un Syrien et un Irakien, a déclenché deux jours de manifestation et de heurts dans la région de Saxe, où des individus se sont mis à pourchasser des étrangers. La crise migratoire continue de cliver la société allemande. La ville de Chemnitz, dans l'est du pays, a connu deux jours de heurts les 26 et 27 août. L'élément déclencheur est survenu au cours du week-end, lorsqu'un Allemand de 35 ans a été tué à coups de couteau durant une rixe en... [Lire la suite]
dimanche 1 juillet 2018

Merkel déstabilisée par la crise des migrants

L'avenir d'Angela Merkel était toujours incertain dimanche soir. La coalition de la chancelière allemande menaçait toujours d'exploser faute d'entente sur la politique migratoire entre la CDU et la CSU, deux partis frères pourtant. Loin de s'apaiser après les conclusions du Conseil européen de jeudi et vendredi, le conflit entre la chancelière allemande et les conservateurs bavarois s'est encore envenimé. Même si les chrétiens sociaux ne sont qu'un parti régional, leurs voix sont décisives: sans eux, Angela Merkel n'a plus de... [Lire la suite]
jeudi 21 juin 2018

Franchissons le Rubicon !

Le gouvernement espagnol  a fait le choix d’ accueillir les 630 immigrés clandestins embarqués vers l’Europe à bord de l’Aquarius...mais pas de les garder?  Il a fait savoir lundi, au lendemain de leur arrivée dans le port de Valence,  que la moitié d’entre eux souhaite demander l’asile en France. Des membres de  l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) vont se rendre en Espagne pour étudier  les doléances de ces clandestins. C’est également lundi que Donald Trump a choisi... [Lire la suite]
lundi 18 juin 2018

Allemagne : ultimatum de deux semaines pour Angela Merkel sur les migrants

L'aile droite de la coalition gouvernementale en Allemagne a fixé lundi un ultimatum à Angela Merkel de deux semaines pour qu'elle restreigne l'accueil des migrants aux frontières, faute de quoi le ministre de l'Intérieur décrètera une fermeture des frontières, selon l'agence DPA. Cette décision a été prise lors d'une réunion des dirigeants du parti conservateur bavarois CSU à Munich, a indiqué l'agence de presse allemande, en citant des sources internes. Selon DPA, Angela Merkel a accepté ce délai qui... [Lire la suite]
dimanche 17 juin 2018

Angela Merkel va-t-elle perdre son poste de chancelière ?

Le gouvernement d'Angela Merkel va-t-il chuter cette semaine? La chancelière allemande joue son avenir politique à la suite d'une fronde sans précédent de l'aile la plus à droite de sa coalition gouvernementale, qui réclame plus de fermeté aux frontières. Le ministre de l'Intérieur Horst Seehofer (CSU, les Catholiques bavarois, alliés historiques de la CDU de Merkel) veut durcir la politique migratoire de l'Allemagne et doit présenter ses mesures en début de semaine (lundi ou mardi). Horst Seehofer veut... [Lire la suite]
samedi 16 juin 2018

Axe Munich-Vienne-Rome face à l’immigration clandestine : le duo Merkel-Macron de plus en plus isolé !

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Co-Président du groupe Europe des Nations et des Libertés du 14/06/2018 L’objectif commun du chancelier autrichien Sebastian Kurz et des ministres de l’Intérieur autrichien, allemand et italien de créer un «axe» pour lutter contre l’immigration clandestine constitue un revers cinglant pour Emmanuel Macron et Angela Merkel, dont la politique immigrationniste ne fait aujourd’hui plus du tout l’unanimité. Angela Merkel n’aura ainsi jamais été aussi isolée sur... [Lire la suite]