dimanche 21 janvier 2018

Vitesse limitée, « fake news » et hausse des prix: bienvenue dans la France de Macron

L'auteur ou les auteurs du présent article ne sont en rien membres du FN, du RBM ou d'un mouvement de cette famille politique -à la connaissance du BYR- et ils ne partagent pas forcément les idées défendues ici. Causeur Par Roland Hureaux le 18/01/2018 Après un discours de vœux présidentiel assez plat, la rentrée a été inaugurée par trois coups de massue qui laissent pressentir ce qu’est la véritable nature du macronisme. Classes moyennes étouffées D’abord une hausse mirobolante... [Lire la suite]
mardi 9 janvier 2018

Abaissement de la vitesse sur les routes secondaires : l’arnaque du gouvernement

En limitant la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires, le gouvernement cède une fois encore à la facilité en tapant sur les automobilistes : hausse des PV, hausse du prix des carburants, nouveau contrôle technique, les mauvaises nouvelles pleuvent pour ceux qui doivent utiliser leur véhicule. Limiter la vitesse à 80km/h n’a jamais prouvé son efficacité. Au contraire, les pays voisins, comme le Royaume-Uni ou l’Allemagne, ont adopté une limitation à 90 ou 100 km/h et obtiennent de meilleurs résultats que la France en... [Lire la suite]
mardi 9 janvier 2018

Arrêtez d’emmerder, d’infantiliser, de racketter les Français !

Oublions  les 350 000 euros qu’Edouard Philippe a pris dans nos poches de cochons de contribuables   pour louer un avion privée entre Tokyo et Paris, le Premier ministre nous veut du bien! :  « Je sais que, si nous annonçons cette mesure, je serai critiqué. Mais je sais qu’elle va sauver des vies, et je veux sauver des vies. Je comprends les arguments, et même la mauvaise humeur, mais je ne le fais pas pour augmenter les recettes de l’Etat – d’ailleurs, nous annoncerons des choses à ce sujet. Et si pour... [Lire la suite]
lundi 8 janvier 2018

Abaissement de la vitesse sur les routes secondaires : l’arnaque du gouvernement

Communiqué de presse du Front National du 08/01/2017 Le gouvernement devrait annoncer ce mardi l’abaissement à 80 km/h de la vitesse maximale sur 400 000 km de routes secondaires à l’occasion d’un conseil interministériel de sécurité routière. L’exécutif reprend là une vieille antienne des gouvernements précédents et notamment celui de François Hollande qui en janvier 2014 s’était prononcé en faveur de cette mesure sous forme d’expérimentation. Trois ans après et alors que trois portions de route ont déjà fait l’objet d’un test... [Lire la suite]
mardi 5 décembre 2017

Taxe d’habitation : le miroir aux alouettes

Tribune de Jean-Marc Branche , Conseiller régional FN de Picardie NPDC, Conseiller municipal de Compiègne du 04/12/2017 Si la décision du gouvernement Macron d’exonérer de taxe d’habitation 80 % des ménages peut paraître séduisante sur le papier, et participer d’une volonté de rendre à une partie des Français un peu de pouvoir d’achat, il s’avère, dans les faits, que cette décision est particulièrement discutable. Le financement public local, tributaire en partie de cet impôt est par cette décision fortement impacté. ... [Lire la suite]
mercredi 25 octobre 2017

Quand les émirs bedonnants font censurer un amendement parlementaire

Communiqué de presse de Gilbert Collard, Député du Gard du 25/10/2017 Lors de l’examen du budget 2018, j’ai déposé sur le bureau de l’Assemblée nationale un amendement contre les privilèges fiscaux accordés par Nicolas Sarkozy aux princes du Qatar. Ces derniers bénéficient de privilèges fiscaux exorbitants. Par exemple, ces émirs peuvent payer les impôts sur leurs plus-values immobilières réalisées en France ………… au Trésor public qatari …… où ils sont imposés au taux de 0 % ! Eh bien, cet amendement ne sera pas discuté ! Il a... [Lire la suite]
jeudi 28 septembre 2017

Réforme de l'ISF : le choix de la France nomade

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Député français au Parlement européen, Secrétaire général du Front national du 28/09/2017 En remplaçant l’ISF par un impôt sur la fortune immobilière (IFI), le gouvernement a décidé de baisser la pression fiscale pour les contribuables ayant opté pour les placements financiers au détriment de ceux qui détiennent un ou plusieurs biens immobiliers. La volonté de privilégier la détention de valeurs boursières au détriment des biens immobiliers met ainsi à nouveau en lumière la philosophie... [Lire la suite]
lundi 25 septembre 2017

Hausse de la taxation sur le diesel : un nouveau coup porté au pouvoir d'achat des Français

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front national, Député français au Parlement européen du 25/09/2017 Alors que le pouvoir d’achat des Français ne cesse de diminuer et qu’il est difficile pour les Français de baisser leur consommation en carburant au quotidien, en particulier pour nos compatriotes qui vivent dans les territoires ruraux ou périphériques, le gouvernement a décidé d’augmenter encore les taxes sur le diesel en 2018. Cette décision est aussi injuste qu’inutile écologiquement dans la mesure où... [Lire la suite]
jeudi 21 septembre 2017

Le cadeau fiscal d’Emmanuel Macron aux banquiers et courtiers

Après la transformation de l’ISF en impôt sur le patrimoine immobilier ou encore la création d’une "flat tax" à 30% sur les revenus du capital, Emmanuel Macron a-t-il discrètement fait une nouvelle fleur aux revenus les plus élevés ? C’est ce qu’indiquent Marianne et Le Canard enchaîné dans son édition du 20 septembre. Selon le journal satirique, le président de la République aurait glissé une mesure favorable aux banquiers et aux assureurs expatriés à Londres dans le projet de loi de finances 2018.Les banques et les assurances... [Lire la suite]
jeudi 14 septembre 2017

Les intérêts des PEL ouverts à partir de 2018 seront taxés à 30%

Les PEL (plans épargne-logement) ouverts à partir du 1er janvier 2018 seront soumis à un impôt forfaitaire de 30% dès la première année. C'est le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, qui l'annonce ce mardi dans une interview aux Echos. L'assurance-vie au-delà de 150.000 euros placés par personne, et 300 000 euros pour un couple, sera également soumise à la même imposition, a-t-il également expliqué. Actuellement, les intérêts du PEL sont exonérés d'impôt sur le revenu jusqu'à 12 années de détention. «Les plans ouverts avant le... [Lire la suite]