vendredi 31 mars 2017

Chouette, trois ans de plus pour Jack Lang à l’Institut du monde arabe !

Boulevard Voltaire Par Caroline Artus * le 31/03/2017 Jack Lang est aux anges. Nommé à la présidence de l’Institut du monde arabe en 2013 par François Hollande, ce dernier, avant de quitter pour toujours l’Élysée, vient de lui refaire un joli cadeau : il y restera trois année de plus ! À 9.000 euros par mois, ça ne se refuse pas. Et il en met, du cœur à l’ouvrage, le passionné du monde islamique ! Inaugurant son nouveau mandat en grande pompe, le voilà à présenter des expositions vantant son dada :... [Lire la suite]
vendredi 20 janvier 2017

Don de 5 millions d’euros accordé à l’Institut du monde arabe par l’Arabie saoudite : Gilbert Collard interpelle le gouvernement

Type de question : QE Ministère interrogé : Ministère de l’Intérieur M. Gilbert Collard attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur le don de 5 millions d’euros qui vient d’être accordé à l’Institut du monde arabe (IMA) par l’Arabie saoudite. Cette somme très importante s’ajoute aux concours financiers d’autres pétromonarchies, qui tel le Qatar ont apporté un soutien actif aux islamistes radicaux de Daesh. Les facéties du Président de l’ IMA qui veut faire de l’ arabe la « reine des langues » ne sauraient faire... [Lire la suite]
mardi 13 décembre 2016

"Nous sommes dans un pays où la langue arabe devrait être reine"

Le président de l’Institut du monde arabe s’est confié sur sa conception de la place de l’arabe en France au journal Libération. Pour lui, nul doute possible, “nous sommes dans un pays où la langue arabe devrait être reine” car c’est “la quatrième langue la plus parlée au monde, la sixième officielle des Nations Unies, la cinquième en France”. En rappelant certains liens historiques entre la France et le monde musulman, l’ancien ministre de l’Education nationale affirme que ce dernier “fait partie de nous-même” et que “c’est une... [Lire la suite]
samedi 14 mai 2016

Nauséabond, le patriotisme ?

"Des voix déchaînées ont obtenu l'annulation d'un concert au nom d'un ordre moral nauséabond et décomplexé. N'acceptons jamais cela. Ce n'est pas la première fois que l'autocensure succède à ces coups de forces inacceptables" La ministre de la Culture, Audrey Azoulay, parle tranquillement d'un "ordre moral nauséabond" en faisant, bien entendu, référence à la formidable mobilisation qui aura incité la municipalité socialiste de Verdun d'annuler le concert programmé du rappeur Black M pour la journée de commémoration du 29 mai... [Lire la suite]
vendredi 27 novembre 2015

Quand Jack Lang prend la défense du Qatar et de l'Arabie saoudite

"Je conteste, même si on ne me croit pas quand je dis cela, mais je conteste que le Qatar puisse aujourd'hui participer à quelque financement que ce soit du terrorisme. Il y a eu naguère une sympathie pour les Frères Musulmans, c'est autre chose. Mais je pense que notre devoir, à vous les journalistes, à nous les responsables publics, c'est de dire les choses comme elles sont dans toute leur vérité" Jack Lang, ex -multi ministre PS et aujourd"hui président de l'Institut du Monde Arabe le 27/11/2015 au micro de France Info.
mercredi 11 février 2015

À l'Institut du Monde arabe, Jack Lang réclame 1 000 couverts gratis par an

À l'Institut du Monde arabe, on s'engueule sur les frais de bouche. Rien ne va plus entre l'institution présidée par Jack Lang et le groupe libanais Noura, chargé de la restauration depuis 2007. Arrivé à la présidence il y a deux ans, l'ancien ministre aurait, selon Le Canard enchaîné, demandé de larges ristournes au groupe, pour de nombreux repas pris au Zyriab, le restaurant gastronomique de l'Institut. Des requêtes accordées, jusqu'à ce que, le 17 octobre 2014, la convention soit résiliée par la direction de l'Institut en... [Lire la suite]
mardi 30 décembre 2014

Intervention du Qatar dans l’enseignement de la langue arabe en France : Jack Lang doit s'expliquer

Communiqué de presse de Nicolas Bay, Secrétaire général du Front National, Député français au Parlement européen du 30/12/2014 D’après une indiscrétion publiée sur le site du Journal du Dimanche, l’ex-ministre socialiste Jack Lang négocierait en catimini avec Mohamed Al-Kuwari, ancien ambassadeur du Qatar en France qui avait reçu les insignes d’Officier de la Légion d’Honneur par Nicolas Sarkozy, le renforcement de l’apprentissage de la langue arabe dans les programmes de l’enseignement secondaire. Nommé à la tête de l’Institut... [Lire la suite]
lundi 19 mai 2014

“Toutes les richesses de la banlieue” : une journaliste de France 3 embrassée de force en plein duplex

Hier soir, dans le « Soir 3″ de France 3, Dominique Poncet, journaliste pour France 3, a vécu un duplex agité pour parler de la nuit des musées. Les aléas du direct… Hier soir se déroulait partout en France et dans plusieurs pays d’Europe la « nuit des musées ». Durant une soirée, de nombreux musées sont ouverts au public, le plus souvent gratuitement, afin d’offrir un accès facilité à la culture. Afin d’évoquer, entre autres, cette soirée créée en 2005, Francis Letellier recevait hier soir sur le plateau du "Soir 3″... [Lire la suite]
vendredi 22 novembre 2013

Jack Lang: 10 000 euros par mois pour diriger l'IMA

Selon le magazine Jeune Afrique, Jack Lang aurait insisté auprès du ministère des Affaires étrangères pour toucher un salaire, conséquent, à son poste de nouveau directeur de l'Institut du Monde arabe.  Ses deux prédecesseurs à la tête du musée du Quai Saint-Bernard, à Paris, dont Dominique Baudis, n'étaient pourtant pas rémunérés, mais simplement défrayés - l'IMA est dans une situation financière difficile et ils avaient renoncé à leurs appointements.  L'ancien ministre de la... [Lire la suite]
jeudi 28 mars 2013

Qui veut la peau de Roger Gentil ?

Philippe Randa Par Philippe Randa le 28/03/2013 Décidément, on ne sait plus très bien différencier les innombrables séries policières de la télévision des tout aussi innombrables rebondissements judiciaires de la vie politique française… Ainsi donc, le juge Gentil, passé de l’anonymat à la médiatisation – telle la France en 1981 de l’obscurité à la lumière(1) – pour avoir mis en examen l’ancien président Nicolas Sarkozy, fait l’objet de menace de mort. Par courrier reçu dont l’enveloppe contenait, outre « des menaces... [Lire la suite]