lundi 3 juillet 2017

La Pologne a le droit moral de dire “non” aux migrants

Le puissant chef du parti au pouvoir (PiS), véritable éminence grise du gouvernement conservateur Jarosław Kaczyński, a déclaré que la Pologne avait le droit moral de dire «non» aux migrants, puisque le pays n’a pas, contrairement à d’autres pays occidentaux, exploité les pays et les forces vives des pays d’origine des migrants. Le parti conservateur polonais PiS (Droit et Justice) veut soutenir encore plus les familles polonaises et motiver la construction de maisons neuves, a déclaré Jarosław Kaczyński en tant... [Lire la suite]